• A la table des Tsars

    Je ne résiste pas à l'envie de partager avec vous mes lectures sur le jardin, vous le savez ! Mais cette fois ci je vous entraîne dans une autre de mes passions, l'histoire. J'ai toujours été fasciné par les grandes figures de notre histoire. En plus,  je suis gourmande, et, si je suis une piètre cuisinière, j'aime me jeter dans des recettes "à ma façon" qui font toujours trembler mes amis par leurs ... originalités, on va dire :)

    Alors, lorsqu'un collègue m'a appris qu'il avait écrit un livre sur Pierre Cubat, le célèbre cuisinier français qui a régalé les tsars de Russie, j'ai voulu en savoir beaucoup plus très vite et je suis allée le feuilleter en librairie. Une amie me l'a offert pour Noël voyant mes yeux brillés devant ce beau livre.

    A la table des Tsars

    Le livre est une merveille d'élégance et de raffinement. Un style narratif et descriptif très agréable , des photos, des recettes ainsi que des anecdotes passionnantes. Tout contribue au voyage, à l'immersion dans l'histoire de cette fin du 19ème siècle. On apprend par exemple que l'empereur Nicolas II, en dehors du faste cérémoniel, déjeune d'un potage, de deux plats ainsi que d'un dessert, et accompagne toujours le tout de vin de France. On apprend aussi que la deuxième épouse Marguerite de Cubat devient la modiste attitrée de la Cour, le goût français toujours.

    A la table des Tsars

    Nicolas de la Bretèche écrit là sa deuxième biographie. Passionné d'histoire, de gastronomie et de musique, cultivé, enthousiaste et curieux, il nous entraîne d'Alet les Bains en pays Cathare à la cour de Nicolas II de Russie en passant par le bel hôtel de la Païva sur les Champs Elysées ou encore au Domaine de Vaux dans l'Est de la France. C'est là que le fantôme du cuisinier a hanté Nicolas, et est né sa décision de prendre sa plume pour nous raconter cette fabuleuse histoire. Ainsi, Il nous dévoile la vie incroyable de cet homme modeste, qui a vécu le faste et la grandeur des dîners impériaux, mais qui a aussi oeuvré pour faire connaître le raffinement de la cuisine française dans toute l'Europe. Un destin passionnant dont le récit m'a fasciné.

    A la table des Tsars

    Cerise sur le dessert, 12 recettes créées par Pierre Cubat pour la Cour de Russie, ont été reconstituées à l'occasion de cet ouvrage, par Gérard Dupont, Président d'honneur de l'Académie culinaire de France. Miam ! ça donne envie de sortir les belles assiettes et de tenter, pourquoi pas, le médaillon de veau Cubat ou le suprème de mauviettes à l'Alexandre II ou encore les fraises Romanoff. 

    A la table des Tsars

     A la table des Tsars

    On a le sentiment de feuilleter un album de famille avec des portraits, des scènes joyeuses. On découvre la vaisselle, les belles villas, les robes et les chapeaux de l'époque. C'est un très beau voyage que nous propose là Nicolas de la Bretèche ! 

    A la table des Tsars

    Vous l'avez compris, j'ai adoré ce livre. Il m'a régalé les yeux et l'esprit et je compte bien tester les recettes pour régaler mes papilles. Je vous le recommande vivement.

    Nicolas de la Bretèche écrit :  "La table est dressée, le couvert est mis, l'auteur peut à présent s'éclipser pour laisser Cubat entrer en scène... Bonne dégustation."

    A la table des Tsars - la fabuleuse ascension de Pierre Cubat à la Cour des Empereurs Russes aux éditions Macha

    https://www.facebook.com/nicolasdelabretecheecrivain/


  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Janvier à 06:28

    Merci Patou, pour cet idée de lecture et pour le lien

      • Samedi 25 Janvier à 12:54

        Un  livre qui fait voyager. Bon week end Nanie. Bisous

    2
    Samedi 25 Janvier à 09:09

    La couverture de ce livre est très belle yes Voilà qui donne envie...

    Mais, euh, c'est quoi le "suprême de mauviettes à l'Alexandre II" ???? Je ne savais pas qu'on cuisinait les "mauviettes" ! Tremblez carcasses he Mais ces "mauviettes" là ne sont sans doute pas celles auxquelles je penses...enfin j'espère...

    Et y a t'il au moins une recette de pavlova dans ce beau livre ? On n'en servait peut-être pas à la table des tsars me diras tu...Anna Pavlova c'était les années 30...

    Bisous et merci pour la découverte :)

      • Samedi 25 Janvier à 11:31

        Les mauviettes sont des piafs c'est un mets rare et delicat comme les ortolans. C'est certainement l'origine des mauviettes, poules mouillées. Tu n'es pas loin ;) et effectivement pas de pavlova à l'époque. Bisous 

    3
    Samedi 25 Janvier à 11:58

     quand ça sera la saison on testera les fraises Romanoff...et le prochain Noël des jardiniers, on sortira nos crinolines pour déguster le koulibiac ( ça te laisse du temps pour t'entrainer ;-) )

      • Samedi 25 Janvier à 12:11

        Je peux laisser courir mon imagination culinaire avec ce livre ;) bisous 

    4
    Marie
    Samedi 25 Janvier à 13:53

    bjr, tentatrice, tout ce que j'aime, l'histoire, la mode, la vaisselle et le plaisir de la table, et des recettes,non non la gourmandise n'est pas un défaut, bon je le note ma liste pour la fête des mères (les enfants bien ont leur liste de Noël). Bonne journée.

      • Samedi 25 Janvier à 14:05

        Moi tentatrice hi hi ! Marie c'est loin encore la fête des mère avant il y a la St Valentin :) et Pâques :) Bisous

    5
    Samedi 25 Janvier à 14:24

    Des suprêmes de mauviettes ... c'est rigolo ça !

    En tout cas tu m'as donné envie de dévorer ce livre yes

    Bises

    Lydie

      • Samedi 25 Janvier à 14:31

        Bon appétit ! Bisous

    6
    Danielle Ara
    Dimanche 26 Janvier à 15:44

    Hello Patricia, 

    Quel joli livre ! Nicolas De La Bretèche ne pouvait pas rêver mieux que toi comme ambassadrice de son livre. Je me souviens de lui et il me semble que Hugo travaillait avec lui, non ? J’ai hâte de voir les photos des plats de Pierre Cubat. Bon dimanche et grosses vises à vous deux.

      • Dimanche 26 Janvier à 20:47

        Un livre qui donne envie d'inviter autour d'une belle table et de faire salon. Bisous 

    7
    Lundi 27 Janvier à 14:41
    Catherine D

    Je découvre les mauviettes !!!  beau livre ^^
    Dis-donc tu en as de ces fréquentations, tu ne bosses pas dans la restauration ?
    Bises

      • Lundi 27 Janvier à 20:39

        hi hi non pas du tout sinon je serai bien meilleure cuisinière ;) Bises

    8
    Lundi 27 Janvier à 14:45
    Catherine D

    https://www.cnrtl.fr/definition/mauviette

      • Lundi 27 Janvier à 20:41

        Merci Catherine, nous savons tout maintenant sur les mauviettes.

    9
    Nicolas de la B.
    Mardi 28 Janvier à 21:38

    Merci ma chère Patricia pour ce très belle présentation de mon livre "A la table des tsars". J'ai écrit ce livre avec passion et je suis heureux que cela se ressente quand on le lit. Je souhaite aux lecteurs d'avoir autant de plaisir à le lire que j'en ai eu à l'écrire. 

    Amitiés, Nicolas.

      • Mercredi 29 Janvier à 08:48

        Oh oui toute ta passion y est bien. Ton livre se dėguste ou se dévore selon les appétits. Passionnants. J'ai appris pleins de choses. Merci. Amitiés.

    10
    Dimanche 2 Février à 23:57

    Très fière de voir "La Main d'Argent" dans les premières pages.Nous venons depuis peu, de l'acquérir et il nous incombe de lui faire passer les siècles à venir.

    Un joli livre qui a une grande valeur sur la recherche de Cubat.

      • Lundi 3 Février à 20:37

        Une bien belle mission que d'avoir repris 'La Main d'Argent'. Félicitations.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :