• Il était une fois… ( en rose trouvé sur le net car je ne suis pas savante)
    Encens, myrrhe et or : voilà ce que retirent de leurs coffres les Rois Mages pour les offrir à l’enfant Jésus. Prévenus par une nouvelle étoile, les Rois Mages vont faire un long voyage jusqu’à Bethléem. C’est ce que raconte l‘évangile de Mathieu. La tradition plus tard viendra apporter des détails : on raconte que ces fameux Rois Mages venaient probablement de Babylone, qu’ils étaient sans doute au nombre de trois, et il faut attendre le IXème siècle pour connaître leurs noms : Gaspar, Melchior et Balthazar. Les Mages étaient des savants, astrologues et sages, et si le nom de « roi » leur fut associé, c’est que leurs cadeaux étaient « royaux ». L’église donnera le nom d’Epiphanie (en grec « manifestation » ) pour commémorer cet événement. 

    rois mages à l'Epiphanie

    couronne de roi lumineuse

    Epiphanie rose et bleu 2/2

    Sinon il y a ça aussi comme explication en beaucoup plus profane.

    et la galette des rois me direz-vous .....

    Epiphanie rose et bleu 2/2

    En janvier, les Romains célébraient la fête des Saturnales, en référence à Saturne, roi mythique d’une époque où tous les hommes étaient égaux, et parfaitement heureux. Pendant cette période, tout était permis, il n’y avait plus ni maître ni esclave. Les Romains avaient aussi coutume d’envoyer des gâteaux à leurs amis et d’élire un roi avec des fèves.

    Au Moyen âge, l’église souhaitait mettre un terme à toutes les fêtes païennes ; elle décide de faire coïncider la fête des fous et l’Epiphanie, en gardant cependant la tradition de la fête populaire, la fève et la galette, symboles de l’offrande des mages.

    C’est par un Concordat de 1801 que l’église catholique fixe la date de l’Epiphanie au 6 janvier. Par extension, l’habitude a été prise, en France, de la fêter le premier dimanche de janvier.

    Et voilà vous savez tout.

     Epiphanie rose et bleu 2/2

    Pour l'anecdote...

    Depuis 1975, les boulangers-pâtissiers qui préparent chaque année la galette de rois de l'Elysée n'y ajoute pas de fève afin que le Président de la République ne puisse pas être couronné. LOL ! sinon nous serions tenté de lui couper la tête !? 

    ma toute petite collection de fèves

    Epiphanie rose et bleu 2/2

    et celle de petites cuillères aux blasons, c'est royal !

    Epiphanie rose et bleu 2/2

    Bon dimanche


    3 commentaires
  • Tout au long de décembre, j'avais pris quelques photos de petites choses qui restaient au jardin et qui étaient fanées ou figés par le froid. Lorsque le givre est venu c'est amusant de voir comment elles ont été magnifiées.

    Regardez ce bouton de Fairy The Féérie déjà joli puis sublimé

    Avant-après le givre

    Avant-après le givre

     précieux

    Avant-après le givre

     ce bouton de rose ne s'est jamais ouvert mais voyez comme il est devenu une belle friandise givrée

    Avant-après le givre

     Avant-après le givre

     petits plumets d'aster deviennent des étoiles givrantes

    Avant et Pendant le Givre

     Avant-après le givre

     Avant-après le givre

     les fruits de Complicata sont bien plus délicieux avec du sucre glace

    Avant-après le givre

     Avant et Pendant le Givre

     gruss an aachen, oups !

    Avant et Pendant le Givre

     Avant et Pendant le Givre

     là c'est mon baby boomer

    Avant et Pendant le Givre

     Avant et Pendant le Givre

     Tout a fondu !

    Belle journée


    7 commentaires
  • Des rosiers toute l'année, est ce possible ? Allez je fais un petit tour dans mes photos de 2016 pour vous montrer si dans mon jardin de poche qui cultive l'ombre, c'est le cas.

    Janvier

    A la faveur d'un rayon de soleil mon bel inconnue 

    12 mois, 12 roses ou presque

     février

    de belles feuilles mais point de roses

    12 mois, 12 roses ou presque

    mars

    des roses de Noël, cela ne compte pas ?

    12 mois, 12 roses ou presque

     avril

    premiers boutons de Marie Pavie

    12 mois, 12 roses ou presque

    Mai

    12 mois, 12 roses ou presque

    Juin

    12 mois, 12 roses ou presque

    juillet

    12 mois, 12 roses ou presque

    août

    12 mois, 12 roses ou presque

    septembre

    12 mois de roses

    octobre

    12 mois de roses

    novembre

    aquarelle toute blanche lorsqu'il fait plus froid et feu follet

    12 mois de roses 12 mois de roses

     décembre

    Féérie the Fairy

    12 mois de roses

     Avez-vous au des roses chaque mois de l'année 2016 ?


    8 commentaires
  • Heureusement que Charlotte (le jardin du chat vert) a retrouvé son nom, cela aurait été dommage de l'appeler bel inconnu.

    Je l'ai acheté à Chantilly, il restera petit 40-50cm et bien à sa place. Il est encore en fleurs. Je l'adore déjà, j'espère qu'il va se plaire au jardin. 

    L'Aster novae-angliae ‘Vibrant Dome’ porte effectivement bien son nom, ses fleurs roses franboise semblent vibrer avec ses pétales fins qui paraissent tout légers. C'est une mutation du célèbre Aster ‘Purple Dome’ ( je ne le connais pas !) forme un dôme compact et dense. Il parait qu'il est très résistant aux maladies.

    Je l'ai planté devant 'Marie Pavie', je verrai si ces deux là s'accordent. Ce sera seulement si Marie Pavie remonte à l'automne.

    Aster 'Vibrant Dome'


    5 commentaires
  • L'hiver doux n'a pas fait de dégât dans mon jardin mais avec la pluie j'ai perdu quelques sauges que j'avais rapporté de Limoux, la sécheresse de l'été a mis à mal mes jeunes rosiers 'little white pet' et 'paquerette' ainsi que 'Elara' et tout cela a laissé un beau trou dans mon jardin. 

    St Jean de B : mon butin

    il n'y a plus que des étiquettes et quelques plantounes qui survivent

    St Jean de B : mon butin

    Et voici le même massif avec mes nouvelles merveilles

    St Jean de B : mon butin

     Seul le rosier 'Elara' est resté en place ainsi que les vivaces survivantes, Pâquerette est maintenant en pot et j'ai déplacé 'Little White Pet' à un endroit plus ensoleillé en espérant qu'elle me remerciera par une belle floraison l'année prochaine.

    Tout à droite, vous pouvez voir un rhodo campylogymum 'Mytilloides' acheté au Jardin du Mont Blanc. Il ne fera que 30x30cm. 

    St Jean de B : mon butin  Rhododendron campylogynum Myrtilloides

    Devant les anémones j'ai planté le Verbana hastata 'Pink Spires' 80x55 environ, il a de la place pour s'épanouir je pense.

    Je l'ai trouvé chez Monique à la pépinière les Jardins d'Arhada

    St Jean de B : mon butin Afficher l'image d'origine

    trois nouvelles acquisitions 

    St Jean de B : mon butin

     j'ai pris 3 phlox au Domaine de la Source dont celui-ci 

    phlox paniculata 'white wonder'

    St Jean de B : mon butin

     Au stand de Jacques Paraire, horticulteur j'ai pris une scabieuse dont je n'ai pas noté le nom

    St Jean de B : mon butin

     Je ne sais plus où j'ai pris ce bel Cimifuga 'chocoholic' 85x55cm qui j'espère sera magnifique

    St Jean de B : mon butin Afficher l'image d'origine

    A la pépinière Kerfandol, j'ai trouvé un très beau zizi qui fera parler de lui Sanguisorba 'Obtusa' 60/70x60cm environ

    St Jean de B : mon butin

    le phlox paniculata 'Anna'

    St Jean de B : mon butin

     Toujours chez Monique à la pépinière les Jardins d'Arhada, un très bel Achillea millefolium 'Apfelblüte' 60x60cm. J'ai peur qu'il ne soit un peu trop à l'ombre mais je n'ai plus de place au soleil

    St Jean de B : mon butin

    j'ai agrandi ma collection de Tricyrtis

    St Jean de B : mon butin

    A la pépinière des Avettes le Tricyrtis 'Togen' très florifère et qui devrait faire 1m (on verra)

    St Jean de B : mon butin

    et chez Promesse de fleurs, le tricyrtis 'Formosana' 50cm

    St Jean de B : mon butin

    3 rosiers de MelaRosa

    Deux que je vais planter sur le remblai

    En haut 'Jubilé Warstein Saint Pol'

    St Jean de B : mon butin

    St Jean de B : mon butin

    En bas, 'Ti'Puce d'Amour'

    St Jean de B : mon butin

    St Jean de B : mon butin

     Du coté du rodhodendron rose, 'La Tine d'Amour' qui devrait bénéficier de davantage de soleil

    St Jean de B : mon butin

    St Jean de B : mon butin

    Sur la treille au-dessus de mon rosier blush noisette et qui devrait ne pas monter à plus de 120m, la clématis 'exciting'

    St Jean de B : mon butin  St Jean de B : mon butin

     et pour garnir le pied de 'Rush' une verbana 'lollipop' qui fait 70cm de haut

    St Jean de B : mon butin

    il me reste à planter ce très bel Aster 'Jardin d'Ailleurs' du jardin d'Arhada

    St Jean de B : mon butin

     et quelques pensées pour garnir les petits trous au jardin

    St Jean de B : mon butin

    St Jean de B : mon butin

    St Jean de B : mon butin

    En espérant que tout cela va m'enchanter 


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique