• Au coeur de l'hiver

    Au coeur de l'hiver, j'ai de la couleur au jardin autour du bassin. Le soir tombe et c'est le moment où les mésanges à longue-queue viennent se restaurer et s'abreuver. Elles vont très vite et sont difficiles à photographier.

    Je vous laisse la chercher, où est Charlie la longue-queue ?

    En fait il y en a deux sur cette photo mais à ce moment là il y en avait bien plus dans le jardin qui virevoltaient. Elles se déplacent en petite bande.

    Au coeur de l'hiver

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Février à 08:45
    Une adorable photo . Belle journée Patou .
    2
    Monique
    Mardi 6 Février à 09:04
    À chaque saison,ses petits plaisirs...tes photos sont toujours très belles .les mésanges sont des compagnes fidèles de nos jardins et j aime aussi les observer. Belle journée !
    3
    Mardi 6 Février à 11:19

    Vues...toutes les deux au premier coup d'oeil ;) Des mignonettes que je ne vois pas souvent chez moi !

    Bisous

    4
    Emmanuelle
    Mardi 6 Février à 11:20

    Bonjour Patou ,Une au centre l'autre un peu plus à gauche  happy j'ai trouvé .Le temps bien froid ils seront bien nombreux tout comme chez moi .

    Bon courage pour vos trajets par le froid .

    Belle journée Patou .Bisous

      • Mardi 6 Février à 18:46

        C'est difficile aujourd'hui les transports c'est vrai. Merci de ta gentillesse. Bisous 

    5
    Carole Tahar
    Mardi 6 Février à 13:40

    Trouvées!!!  Compliqué pour les "petits volants" en ce moment, leur réveil de fin d'hiver se faisait entendre chaque matin depuis 15 jours, petit briefing fait, ils se dispersaient pour leur tâche quotidienne, et j'ai même surpris des "amoureux" précoces venir récupérer quelques...cheveux coupés que je dispose au sol, (précision utile...ce n'est que quand je coupe les tignasses de ma petite famille, suis effectivement une ancienne coiffeuse. Je ne prospecte pas dans le village pour fournir matière aux nids des "plumes"!) Mon paillage fait de graminées trouve aussi grâce à leur...bec qui repart chargé! Et les voilà perturbés par le froid qui revient, ils squattent à nouveau les mangeoires. Ce mardi, grand soleil sur le Doubs, et les bourgeons  doivent être "chèvres" avec ces variations incessantes.

    Belle journée au petit jardin des belles photos!

    Carole.

      • Mardi 6 Février à 18:51

        Je conserve également des petites choses pour leur nid. L'année dernière un piaf a recoltė de la boue au pied d'un gros pot après de fortes pluies pour faire son nid. Ils auront toute la boue qu'ils veulent cette année encore. Bisous 

    6
    Mercredi 7 Février à 06:58

    je les vois bien merci pour cette magnifique photo de jardin

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :