• Avant-Après - le massif des oiseaux

    Mon jardin est né vraiment un beau matin lorsque j'ai décidé en 2013 d'abattre les haies de thuyas de chaque côté. Cela a donné des ailes à mon imagination. Depuis j'ai beaucoup planté avec plus ou moins de succès. Une lectrice me demandait récemment ce que devenait toutes mes plantes. 

    4 ans après, c'est le moment de faire le bilan et je me rends compte du changement. Je vais donc reprendre mes photos à partir de 2013 du même endroit du jardin fin avril. Je commence par le massif des oiseau.

    avril 2013

    Tout à gauche, vous voyez un choisya (oranger du méxique) le pauvre n'a vécu qu'une année, il était probablement déjà malade lorsque je l'ai acheté, il a fleuri et il est mort. Ma première déception.

    Entouré de bâtons, c'est le rosier fée des neiges qui vient d'être planté.

    En bleu c'est un mini rodhodendron, celui-ci est mort l'été dernier, les fortes chaleurs ont eu raison de lui

    Derrière vous voyez le piéris, une réussite même s'il s'est dégarni au pied, il m'enchante toujours

    A côté il s'agit d'un camélia, il est capricieux, cette année je n'ai eu qu'une seule fleur alors que mes autres camélia sont plus vigoureux, mais il est toujours au jardin.

    Le massif était entouré d'une petite palissade en bois qui a pourri.

    On voit un laurier tin, une erreur, je l'ai donné à ma maman, il est magnifique chez elle et fleurit.

    Un tradescantia, que j'ai toujours et qui prend maintenant de la place.

    Une hémérocalle orange vif, que je n'aimais pas, que j'ai donné également à ma maman qui l'adore.

    Avant-Après - le massif des oiseau

     

    avril 2014

    Le choisya a bien disparu, le laurier tin aussi.

    La clématite montana mayleen vient d'être plantée, elle fleurit déjà

    C'est aussi la première année de mon magnifique lupin "la chatelaine" que j'ai perdu en 2015 après une floraison extraordinaire de 15 hampes, vous voyez son feuillage découpé derrière l'hémérocalle toujours là.

    J'ai maintenant un fenouil bronze, il ne veut pas repousser cette année.

    Juste à côté de la coupette d'eau c'est une azalée J. Schneewttchen qui vient d'être plantée, elle n'est que fleur.

    Derrière la table la petite boule verte pâle c'est une spirée white gold, j'ai depuis plusieurs spirées au jardin elles se plaisent.

    Avant-Après - le massif des oiseaux

     

    avril 2015

    pas tout à fait la même vue mais de toute façon peu de changement, ça pousse

    Avant-Après - le massif des oiseaux

     

    avril 2016

    Vous voyez le piéris a pris ses aises ainsi que la spirée.

    L'azalée a pris elle aussi de la hauteur

    Le tradescantia est toujours là et l'herbe au curry et le Cotinus Lilla nana juste à côté vient d'être planté

    Au creux du massif il ne se passe plus rien depuis que le lupin est mort. Il tenait beaucoup de place.

    Avant-Après - le massif des oiseaux

     

    avril 2017

    A l'automne ont été planté des arbustes nains, je verrai si j'ai eu raison dans quelques saisons.

    Vous voyez tout à gauche comme la spirée a bien grandit, la clématite est en fleur.

    Le rosier fée des neiges est toujours là, il y a maintenant Rose Blush en plus

    Le piéris, le camélia.

    L'azalée est sublime, on voit le feuillage du tradescantia.

    L'herbe au curry à triplé de volume et le Cotinus Lilla nana a lui aussi grandit, il va fleurir.

    Les vivaces ont aussi pris de l'ampleur, notamment les geum que vous ne faites qu'apercevoir les années précédente, derrière  a été planté un deutzia elegantissima

    Il y a maintenant un euonymus alatus compactus, un viburnum nanum, un sarcococca confusa, un acer palmatum dissectum garnet (un nain), une autre spirée, oups ! c'est sans doute beaucoup trop.

    La petite heuchère rose a été déplacée, elle n'est pas morte mais je la trouvais trop présente à cet endroit

    Avant-Après - le massif des oiseaux

    Juste pour que cela plus facile voici en deux photos le résumé

    Avant-Après - le massif des oiseaux                      Avant-Après - le massif des oiseaux


  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Mai à 07:37
    Coucou Patou
    Oui cela a bien poussé. Ton massif a bien évolué, il devient de plus en plus bon, beaucoup de romantisme aussi : bravo , tu peux être fière ;)
      • Mercredi 3 Mai à 08:12

        Merci Jacqueline. C'est vrai que créer un jardin rend fière alors que la nature m'aide beaucoup. 

    2
    Rozancienne
    Mercredi 3 Mai à 09:12

    Belle réussite ! Le jardin nous apprend la patience ....... on plante , on "déplante" ,on replace ..... Mon problème est de m'être sérieusement "mise"  au jardin un peu tard ......... Alors quand il faut déplacer une plante ,je me dis que c'est une année de perdue .....

    Bonne journée !

    3
    Mercredi 3 Mai à 10:16

    Quelle belle évolution, en effet ! Il doit falloir avoir un œil averti et réaliser un entretien au millimètre pour réussir à caser toutes ces vivaces et arbustes dans un petit espace.

    La touche de blanc du deutzia me plait beaucoup.

    Aude.

    4
    Mercredi 3 Mai à 10:22

    Oh c'est top cet avant/après :) Que d'évolution en si peu de temps !

    C'est marrant (enfin plutôt non, c'est pas marrant) mon fenouil bronze ne repart pas non plus cette année...

    Bisous

      • Mercredi 3 Mai à 10:54

        Je pense que les grandes pluies on eu raison de lui mais il a peut être une durée de vie limitée.  Bisous 

    5
    Emmanuelle
    Mercredi 3 Mai à 10:56

    Bonjour Patou ,la haie de thuyas était vraiment pas jolie une fois partie  voilà un beau terrain de jeu que vous avez au fil du temps entre les survivants les plantes parties vers d'autres cieux et vos ajouts le résultat est superbe .le cotinus avec son feuillage pourpre est une superbe idée ,il est bien étoffé  votre massifs .

    Bravo Patou ,c'est chouette les avant  /après ,la bonne idée de l'avoir photographier au fil des ans .

    Belle journée  Patou .

    Bisous

    6
    Mercredi 3 Mai à 14:33

    C'est un très bel avant-après, il n'y a pas photo en l'espace de quatre ans ton massif est devenu plus harmonieux et plus généreux, une belle réussite !

    7
    Mercredi 3 Mai à 15:59

    Quelle bonne idée cet article et effectivement il faut vraiment se creuser les méninges pour trouver les associations qui donneront ce superbe résultat. Ca fait plaisir à voir!

    8
    Mercredi 3 Mai à 18:08
    Marie

    Que de changements ! Ce petit coin est vraiment charmant. Peut-être, en effet, les arbustes se feront-ils trop de concurrence dans quelques années, mais ce sera l'occasion alors de faire plaisir à ta maman ! ;)  Pour le moment, c'est topissime ! C'est bizarre pour le fenouil.Ici, il se ressème et beaucoup trop. Et j'ai des plants vieux de 3 ou  4 ans et qui sont toujours là cette année. Difficile à déloger, même : leurs racines sont monstrueuses ! C'est une chouette idée, ces articles avant après : ça encourage et ça motive ! Gros bisous Patou !

    9
    Dany
    Mercredi 3 Mai à 19:35
    des fenouils bronze
    10
    Mercredi 3 Mai à 21:27

    un bien bel endroit pour un peu de détente !!

    bisou

    11
    Daniell
    Jeudi 4 Mai à 09:58

    J'ai bien aimé ton "reportage" et quels progrès ! Seulement 4 ans ! Tu es tellement active que j'avais l'impression qu'il y avait plus longtemps que tu chouchoutais ton jardin de poche. Merci pour cet agréable moment. Bzzzz

    12
    Samedi 6 Mai à 07:29

    ce petit coin a bien changé

    comme c'est joli et agréable bravo petit Patou

    c'est très réussi 

      • Samedi 6 Mai à 07:51

        L'acer que l'on voit sur la photo est mal en point, ses feuilles sont mangées par je ne sais quoi, j'espère qu'il va survivre. A son pied un mini rhodo n'a pas fleuri et ses feuilles jaunissent, il a 4 ans mais il me semble que c'est la fin pour lui. Le massif va donc encore évoluer. Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :