• Bébé kipik

    Mercredi dernier, en rentrant du boulot, Gilles m'alerte "un hérisson est dans le jardin depuis 15h de l'après-midi, je lui ai donné des croquettes de poulet. Il a mangé mais il est resté là dans un massif sans se cacher et immobile". 

    Ouille ouille ! Tout cela n'est pas normal. Je me suis précipitée dans le jardin et effectivement j'ai trouvé le petit kipik immobile dans un massif. Il n'a pas fui lorsque je suis arrivée.

    Je l'ai pris et l'ai immédiatement pesé : 352g. Trop petit pour survivre en hiver. Il faut qu'il fasse 500g environ pour hiverner tranquillement. Il n'a apparemment aucune blessure, pas de tic ni de mouche autour de lui. Il paraît en parfaite santé mais il est transi de froid. J'ai déjà vu dans mon jardin de jeunes hérissons mais jamais en cette saison. Il doit faire partie d'une portée tardive née en septembre.

    Et voilà comment Gilles et moi sommes devenus, pour la première fois, parents d'un kipik. 

    J'ai pris conseil auprès de Catherine Delhomme (Aquarelle, j'ardin et autres rêves...) qui accueille régulièrement des hérissons blessés ou malades. Son jardin est un refuge pour les petits kipik.

    Je me suis procurée une grande boite en plastique. Ce sera beaucoup plus pratique qu'un carton pour maintenir propre son habitat-refuge de fortune.

    Bébé kipik

    A l'intérieur, pour qu'il puisse se cacher, j'ai installé un carton avec une ouverture. Il doit pouvoir être tranquille pour hiverner. 

    Bébé kipik

    J'ai ensuite mis de la paille pour hamster et lapin, comme me l'a conseillé Catherine

    Bébé kipik Bébé kipik

     A l'intérieur du carton, j'ai déposé des feuilles mortes et de la paille. Puis une bouillotte pour qu'il puisse se réchauffer. Un bol d'eau et un autre de croquettes. Je lui donne à manger à la nuit tombée pour ne pas trop le perturber.

    Bébé kipik Bébé kipik

     Et voilà ! Je l'ai déposé dans son refuge. Il m'a laissé le temps de le photographier, tout roulé en boule, et il s'est précipité à l'intérieur du carton.  Il mange bien et fait des petites crottes tout à fait normales. C'est rassurant. Il n'a plus qu'à prendre du poids pour que je puisse le relâcher dans son milieu naturel.

    Bébé kipik

     J'espère que je fais bien comme il convient pour aider mon petit ami. Je ne veux surtout pas faire de bêtise.


  • Commentaires

    1
    Ysaline
    Samedi 27 Novembre 2021 à 06:30

    Quelle belle histoire !

    2
    Samedi 27 Novembre 2021 à 07:16
    Quelle jolie histoire, vous nous donnerez des nouvelles
      • Samedi 27 Novembre 2021 à 19:28

        oui bien entendu. Belle soirée

    3
    Lydie
    Samedi 27 Novembre 2021 à 07:22
    Oh comme c est beau ! Heureusement que tu connaissais une personne pour te renseigner. Lydie
    4
    Samedi 27 Novembre 2021 à 08:38

    C'est super Patou :)  Vous faites ce que vous pouvez et il n'y a pas de raison que cela se passe mal.

    Bisous

    5
    Samedi 27 Novembre 2021 à 09:05

    et bien en voila un bien heureux

    6
    Samedi 27 Novembre 2021 à 09:14
    Catherine D
    Super ! Tout va bien se passer. La caisse est bien celle que j'ai.. (peut-être un peu plus, grande la mienne) . Ce petit vous doit la vie... Il n'a pas de puces ? Bon week-end
      • Samedi 27 Novembre 2021 à 09:34

        Je n'en ai pas vu. Il dort paisiblement sans se gratter. Comment je fais si j'en vois ? Il doit être trop jeune pour une pipette non ?

    7
    Samedi 27 Novembre 2021 à 11:31
    Une belle histoire, ton protégé va vite regagner ton Jardin. Bon week-end
    8
    Monique
    Samedi 27 Novembre 2021 à 14:30
    Voilà un petit protégé qui a bien de la chance , j attends la suite de la vie de ton nouveau kipik....
    9
    Carole Tahar
    Samedi 27 Novembre 2021 à 14:47

    Bonjour Patricia!

    Et bien, vous voilà tous les deux, parents, nounous, assistants maternels d' un bambin hors du commun, soigneurs aussi!

    A vue de nez, je dirais qu' il a tout ce qu' il faut pour passer un peu de l' hiver dans les meilleures conditions, histoire de prendre  quelques rondeurs pour ensuite se frotter au monde qui sera le sien!

    Le mien de petit protégé...de costaud protégé serait plus juste vu son embonpoint, fait sa vie pépère au jardin. Je crois qu' il a élu domicile depuis quelques années sous un tas de grosses branches coupées (je n' ai jamais été soulever ou déplacer ce tas de bois de cerisier en décomposition pour ne pas déranger qui y loge). Ou alors, est-ce dans ce massif  composé de persistants, fusains en boule et lonicéras, massif sous lequel je planque feuilles mortes, petits coupes de branchouilles...etc! Un peu comme si je mettais la poussière sous le tapis! Je le vois souvent l' été par là, et quand il râle un peu, je l' entends surtout!

    Question: crois-tu qu' il va "hiberner" comme il devrait le faire ce petit kipik? Ou son instinct de survie va-t-il le forcer à rester en éveil pour se nourrir abondamment, garantie vitale  pour lui ?

    Bon, vous n' avez plus qu' à mettre le réveil pour le "biberon" toutes les 3 heures et vous relayer!

    Bises et bon week!

    Carole.

      • Samedi 27 Novembre 2021 à 19:21

        En général, si le kipik est adulte, il ne se réveillera que si la température lui permet d'aller manger un peu. Il perd beaucoup de son poids pendant l'hivernation. Mon kipik qui a élu domicile dans l'abri sous les hortensias ne sort presque plus maintenant. Il dort. Bisous

    10
    Samedi 27 Novembre 2021 à 15:29
    Pantoufle

    Oh, un beau colocataire pour l'hiver ! Car je suppose que vous ne pouvez pas le relacher pendant l'hiver si ? Ou alors il faudra qu'il fasse moins froid ?

    Bravo pour votre bel accueil en tout cas, il doit se sentir bien le petit coeur :) <3

    Bises Patou, et bisounez au kipik !

      • Samedi 27 Novembre 2021 à 19:23

        Oui je pense que bébé kipik devra attendre la fin de l'hiver pour sortir. Lorsque je verrai les adultes sortir, il sera temps pour le béé de les rejoindre. Bisous

    11
    Samedi 27 Novembre 2021 à 17:47

    Coucou Patou ,

    Heureusement qu'il existe des personnes qui prennent vraiment soin de cette faune sauvage et ne font pas que du bla-bla-bla !

    Il va vite reprendre des forces grace à vous , c'est formidable <3

    Vous allez le libérer dés qu'il aura atteint son poids idéale ou vous attendrez que l'hiver soit terminée ?

    En tout cas , je garde l'idée noté dans mon cahier si un jour je dois intervenir ....

    Merci pour lui et belle soirée " Papa et Maman Kipik "

      • Samedi 27 Novembre 2021 à 19:27

        C'est la première fois que je suis obligée d'intervenir autrement qu'en leur faisant un abri dehors et en mettant des croquettes. Il semble que cette année il y a eu beaucoup de naissances tardives. Ce qui m'inquiète c'est que peut être d'autres bébés sont dehors sans protection. Celui là au moins j'espère le sauver. Pour l'instant tout va bien. Il se réveille pour manger et boire et repart dormir tranquillement. Il retournera à la vie du jardin lorsque je verrai les adultes finir leur hivernation. Probablement fin février. Bisous

    12
    Emmanuelle
    Dimanche 28 Novembre 2021 à 15:26

    Bravo Patou un beau sauvetage et les conseils de Catherine  c'est une aide précieuse .

    Bonne chance à ce petit Kipik 

      • Lundi 29 Novembre 2021 à 17:28

        Une aide très précieuse. Bises

    13
    Mardi 30 Novembre 2021 à 06:57

    Avec tous ces conseil et ce bel abri, je pense qui va prendre des forces pour passer l'hiver

    14
    Lobrojar
    Jeudi 2 Décembre 2021 à 15:12

    Une bien jolie histoire! 

    Il doit être heureux d'avoir rencontré votre chemin .

    15
    Danielle Ara
    Samedi 11 Décembre 2021 à 10:10

    Encore une jolie histoire comme je les aime et tu la contes si bien ! Il y a de l’idée, non ? Vous êtes de bons parents et ce bébé vous doit la vie. Bon week-end à vous deux et gros, gros bisous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :