• C'est au tour de Sergey de me faire découvrir un jardin, celui de Patrice et Louise à Vauréal. Il s'agit d'un tout petit jardin, plus petit que le mien dans un lotissement moderne. C'est un jardin original sorti de l'imagination de ces deux artistes un peu fou qui mélange fleurs, aromates, tomates, création artistiques et surtout beaucoup de fantaisies et de bonne humeur.

    Louise vient du Québec et aime les pays asiatiques et Patrice a été influencé par le Maroc. Ils ont ramené de leurs voyages des objets mais aussi des ambiances. Se mêlent leurs créations, comme une balançoire en bois ou des paravents en tessons de bouteilles colorés. Patrice a également un bon coup de crayon, il peint et fait de la mosaïque et aussi de la marqueterie, Louise fait de très jolies tapisseries. Le moins que l'on puisse dire c'est que c'est deux là savent occuper leurs retraites en s'amusant.

    Le jardin original de Patrice et Louise

    Le jardin original de Patrice et Louise

    Le jardin original de Patrice et Louise

    Le jardin original de Patrice et Louise

    voici la balançoire

    Le jardin original de Patrice et Louise

     la permaculture même dans un petit jardin c'est possible

    Le jardin original de Patrice et Louise

    paravent fait avec des tessons de bouteilles, pour s'isoler des voisins

    Le jardin original de Patrice et Louise Le jardin original de Patrice et Louise

     Le jardin original de Patrice et Louise

     Le jardin original de Patrice et Louise

    Le jardin original de Patrice et Louise  Le jardin original de Patrice et Louise

     Le jardin original de Patrice et Louise

    Le jardin original de Patrice et Louise

    Le jardin original de Patrice et Louise

    Le jardin original de Patrice et Louise

    Merci pour votre accueil et les délicieuses gelées aux pommes et au pissenlit

    A suivre... le parc du château d'Anvers sur Oise


    6 commentaires
  • Sergey, photographe russe, passait par la région parisienne et souhaitait visiter quelques jardins. Il m'a contacté et nous avons convenu ensemble qu'il viendrait dimanche dernier, pour deux nuits. J'ai pris deux jours de congés pour l'occasion et je lui ai préparé une petite liste de jardins qui selon moi pouvaient l'intéresser. Il a arrêté son choix sur le Domaine de Berville de France Jobert, le vieux clos de Sylvaine et le jardin de Valérie. Il souhaitait également voir un petit jardin, celui de Patrice et Louise que je ne connaissais pas. En chemin nous avons découvert, grâce à Sylvaine, le parc de Saint Cloud et le château d'Anvers sur Oise.

    Pendant son séjour , il s'est montré courtois et respectueux mais aussi drôle. Avant de vous montrer les photos que j'ai faite pendant nos ballades, je souhaite vous parler un peu de Sergey qui mérite d'être connu. Il vit dans la banlieue proche de Moscou, il a une petite entreprise, une ferme biologique. Dans une première vie, il travaillait dans le nucléaire. Il a deux enfants un garçon qui est marié, Sergey est grand-père, et une fille Kattia dont il est très fière. Il en parle sans cesse. 

    Sergey a plusieurs passions, la photographie bien sûr, les jardins et la France. Il aime la culture française, son cinéma, ses écrivains et le siècle de Louis 14. Il écoute en boucle dans sa voiture Marie Laforêt, Joe Dassin, Vanessa Paradis et toutes la variété française. Même s'il a des difficultés à s'exprimer en français, il le comprend plutôt bien à part peut être lorsqu'il s'obstine à ne pas comprendre qu'il faut prévenir les gens chez qui l'on souhaite aller un peu à l'avance et pas lorsque l'on est devant la grille. 

    Nous avons passé de bons moments et il a pris soin de ne pas marcher trop vite pour que je puisse le suivre et il a veillé à mon bien être comme un ami de longue date, sans aucune ambiguïté, je le précise bien.

    Je me suis amusée à jouer les paparazza et il s'est prêté au jeu de bonne grâce. Ah ! j'oubliai de vous dire l'artiste est cabotin.

    Deux jours avec Sergey Karepanov Deux jours avec Sergey Karepanov Deux jours avec Sergey Karepanov

    Je me suis intéressée à son travail de photographe et c'est avec plaisir qu'il m'a appris quelques petits trucs. J'utile toujours mon hybride sur automatique. Il m'a montré comment faire des réglages moi-même et m'as même prêté ses appareils photos pour que je m'entraîne. 

    Deux jours avec Sergey Karepanov

    Deux jours avec Sergey Karepanov

    Deux jours avec Sergey Karepanov

    Deux jours avec Sergey Karepanov

    Sergey vient de Russie directement avec sa voiture personnelle. Il dit que c'est plus facile et moins cher pour lui et puis il peut transporter toute sa maison ou presque. Je ne vous montre ni son coffre ni sa banquette arrière.

    Deux jours avec Sergey Karepanov

    Le voici à l'affût d'une photo. A l'occasion, en Russie, il chasse le canard. Là j'ai préféré m'abstenir de dire ce que j'en pensais.

    Deux jours avec Sergey Karepanov

    Il m'explique que pour réussir une belle photo, il faut quelque fois ne pas hésiter à se mettre sur le sol, assis ou couché même. Je peux vous dire que c'était bien mouillé, j'ai préféré rester débout et au sec. Il est ainsi resté un bon moment pour prendre la meilleure photo de ces roses dans les graminées dans le jardin de valérie.

    Deux jours avec Sergey Karepanov

     il a mitraillé ce petit chat tout mignon

    Deux jours avec Sergey Karepanov

    moi aussi, l'occasion de m'entraîner et de jouer avec les réglages de mon hybride

    Deux jours avec Sergey Karepanov

    Sur Facebook, Sergey a posté des photos qu'il a prise de moi. Je me suis bien amusée. J'ai hâte de voir les photos qu'il a prise de mon jardin de poche.

    Deux jours avec Sergey Karepanov Deux jours avec Sergey Karepanov Deux jours avec Sergey Karepanov

    A suivre... mes photos du Domaine de Berville


    24 commentaires
  • Je vous emmène dans un endroit très secret, caché derrière le mur d'une ancienne maison de village. Dans ce lieu, on peut entendre les massifs respirer et les coeurs palpiter. Je vous emmène chez Lydie dans son Cagouille's Garden.

    Lydie vient souvent sur la région parisienne pour les fêtes des plantes. Cette échappée belle très proche de la Charente où elle vit me permet de découvrir avec un grand bonheur son si joli jardin.

    Pour moi qui vit dans une maison moderne dans une résidence dite à l'américaine avec un jardin accolé à un autre séparé par un simple grillage, découvrir ce petit hâvre de paix est extraordinaire. J'aime les beaux murs en pierre et chez Lydie, ils embellissent le végétal, le sublime.

    Cagouille's Garden

     Regardez comme cet endroit est ravissant avec tous ces jolis feuillages serrés, le gris se mariant admirablement bien aux différents verts. Même lorsqu'il n'y a plus de fleurs, cela doit rester joli. Quelle belle idée !

    Cagouille's Garden

    Cagouille's Garden Cagouille's Garden

    Et puis, je vous le disais les massifs respirent. On peut entendre, me raconte Lydie, le souffle de ses petits amis à moustaches, ses huit chats, lorsqu'ils dorment au milieu des fleurs. Leurs coeurs sont à l'unisson de ceux de ce couple d'humains amoureux car Olivier est au petit soin pour sa belle et ses chats.

    Cagouille's Garden 

    Il y a des petits trésors dans le jardin de Lydie. J'ai été surprise de voir combien les graminées pouvaient entrer dans un massif sans l'envahir, cela me donne bien entendu des idées. J'ai  retenu le nom de deux merveilles que j'aimerai bien essayer au jardin.

    une belle graminée bleue bien droite prenant peu de place en largeur, schizachyrium scoparium 'prairie blues' en premier plan

    et une autre plus grande le panicum vircatum rebrhaun que l'on peut voir derrière sur cette photo

    Cela fait une scène tout à fait romantique et charmante

    Cagouille's Garden

    Les couleurs douces sont très présentes dans le jardin avec quelques touches d'orangé pour donner du peps car notre amie croque la vie à pleine dent. Son jardin est à son image doux mais aussi pétillant.

    Son sphaeralcea childerkey acheté en même temps que le mien est bien plus beau. J'ai oublié le nom de la plante orangé elle aussi à côté mais les deux vont bien ensemble et adoucissent le beau rosier rouge qui coure sur le mur. Là aussi une belle association à retenir.

    Cagouille's Garden

     Cagouille's Garden

    Cagouille's Garden

    Cagouille's Garden

    Cagouille's Garden

    Cagouille's Garden

    Cagouille's Garden

    ici les figues portent des roses

    Cagouille's Garden

    Même dans un petit jardin, on peut avoir une jolie mare avec des nénuphars et des plantes aquatiques

     Cagouille's Garden

    cette jolie potentille a également attiré mon attention, quelle merveille de délicatesse !

    Cagouille's Garden

     Lydie est une dame au grand coeur, voici quelques boutures et semis qu'elle va offrir à une association

    Cagouille's Garden

    un des amis de Lydie

     Cagouille's Garden

     Mon amie a eu la douleur de perdre seulement quelques heures après notre départ un de ses petits coeurs. Lydie,ma belle, je reprend ta photo pour lui rendre l'hommage qu'elle mérite.

    Aucun texte alternatif disponible.

    Merci Lydie et Olivier pour votre accueil, le bon risotto et la petite potentille dont je vais prendre soin.

    Cagouille's Garden

     et aussi pour la découverte de cette belle pépinière à Ars en Ré où j'ai trouvé une jolie bleue salvia chameedreys 'silver leave' ainsi qu'une festuque amethyshine 'superba'

    Cagouille's Garden


    16 commentaires
  • Hier je vous ai entraîné dans le jardin botanique de La Presle, mais aujourd'hui je vous entraîne dans un lieu magique, un jardin merveilleux, a Magical Garden de Judith.

    Voici comment Judith décrit son jardin en quelques mots sur son blog : 

    La vie du jardin au cours des quatre saisons. Il s'agit d'un jardin de 2000 m2 au coeur de la Champagne.
    Life in a 2,000 m2 garden in the heart of the Champagne region of France, next to Rheims. ENJOY !

    Enjoy ! c'est exactement ce qui caractérise Judith. Cela pourrait se traduire par Profiter, Aimer, Apprécier, bref, Vivez ! Amusez-vous ! 

    Magical Garden, jardin merveilleux

    Avec son joli sourire, son humour so french et sa générosité, elle nous invite à partager un déjeuner et à la suivre dans son jardin.

    Magical Garden, jardin merveilleux Magical Garden, jardin merveilleux

    Tout y est magique, d'abord nous ne sommes pas face à un bassin mais à trois somptueux bassins où nous aurions pu tous patauger sans se gêner s'il n'y avait pas eu quelques carpes que nous aurions pu effrayer. L'eau cascade d'un bassin à l'autre. Quel délice de l'écouter. L'apaisement est instantané. C'est magique !

    Magical Garden, jardin merveilleux

     Magical Garden, jardin merveilleux

     je me sens pousser des nageoires

    Magical Garden, jardin merveilleux

    Magique aussi ces jolies cosmos qui se resèment dans les petits cailloux, je vacille !

    Magical Garden, jardin merveilleux

     il y a un drôle de champignon dans ce Magical Garden, j'allucine !

    Magical Garden, jardin merveilleux

     mais il y a surtout d'hallucinants rosiers qui dans cette terre blanche comme de la craie poussent de façon merveilleuse

    Magical Garden, jardin merveilleux Magical Garden, jardin merveilleux

    Léonard de Vinci

    Magical Garden, jardin merveilleux

    Magical Garden, jardin merveilleux

    Magical Garden, jardin merveilleux

     des pavots se ressèment et se multiplie un peu plus chaque année comme par magie, regardez cette merveille rose pâle

    Magical Garden, jardin merveilleux

    des fruits dans un écrin de vivaces

    Magical Garden, jardin merveilleux

    la nature a le droit d'être dans le jardin magique et Judith d'un air malicieux nous affirme que les orties restent derrière cette barrière bleue, je la croît, rien d'extraordinaire après tout

    Magical Garden, jardin merveilleux

    les massifs sortent petit à petit de terre, ils ondulent et sont propices à la rêverie

    Magical Garden, jardin merveilleux Magical Garden, jardin merveilleux

     la nature est présente grâce aux bons soins de la jardinière

    Magical Garden, jardin merveilleux

    Charlotte a fait de jolies photos des butineuses de happy api. Je ne suis pas une reporter courageuse, je ne me suis donc pas approchée. Elle n'a pas hésité non plus à courir après les poules qui se sont enfuit devant moi. Voyez son billet ici

    Magical Garden, jardin merveilleux

    des arrosoirs attendent la pluie

    Magical Garden, jardin merveilleux

     Une jardinière ailée dans le jardin magique de Judith, quoi de plus normal également. Chut ! je suis certaine que lorsque tous les invités seront partis, elle s'animera

    Magical Garden, jardin merveilleux

     Merci Judith pour ces merveilleux moments, merci aux abeilles pour le bon miel de champagne


    11 commentaires
  • En 2015, j'avais eu la chance de rencontrer pour la première fois Laurence Marty dans son jardin Sa personnalité douce et pétillante m'avait émue et nous nous sommes retrouvées à plusieurs reprises pendant les fêtes des plantes. Comme vous le savez j'aime prendre un peu plus de temps pour faire connaissance avec les jardiniers et les journées consacrées au jardin de l'Esonne m'a donné l'occasion de revoir Laurence au jardin de Saint Fiacre, sa bulle de poésie et de douceur dans laquelle elle reprend des forces.

    Le jardin a grandi, les rosiers ont pris de la vigueur, les jolies courbes imaginées par son ami André Eve sont toujours là et mettent en valeur les scènes romantiques proposées par Laurence. 

    Regardez comme elle est radieuse dans sa tenue de jardinière. Surtout Lolo ne l'utilise pas pour jardiner, il est trop beau !

    Le jardin de Saint Fiacre 

    Comme je vous ai déjà raconté ce jardin en 2015, je vais essayer de vous montrer son évolution. C'est un jardin pour deux coeurs le sien et celui de son tendre époux à l'âme bâtisseur, il réalise pour elle des rêves.

    Voici ce qu'il a, entres autres arches, pergola... réalisé à cet endroit, dommage je n'avais pas pris de photo de plus loin

    Le jardin de Saint Fiacre

     aujourd'hui, vous apercevez toujours le buste mais devant lui il y a maintenant une cascade, un petit lac et des poissons

    Le jardin de Saint Fiacre

    les deux rosiers de chaque côté sont 'Jardin de Granville'

    La végétation colonise petit à petit l'espace minérale.

    Laurence y installera bientôt une petite table pour profiter de la quiétude du lieu

    Le jardin de Saint Fiacre

    2015 et..... aujourd'hui

     Le jardin de Saint Fiacre Le jardin de Saint Fiacre

    2015... et aujourd'hui

    Le jardin de Saint Fiacre Le jardin de Saint Fiacre  

    toujours de très jolies compositions douces et romantiques

    Le jardin de Saint Fiacre

    Le jardin de Saint Fiacre

    Le jardin de Saint Fiacre

    Le jardin de Saint Fiacre Le jardin de Saint Fiacre Le jardin de Saint Fiacre

    Merci beaucoup Lolo pour ces jolis moments dans ton si joli jardin

    J'ai déjà planté les nigelles de damas au jardin, j'espère qu'elles se resèmerons

    Le jardin de Saint Fiacre

    Le jardin de Saint Fiacre


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique