• Quoi de mieux pour passer un dimanche d'été que quelques amis dans un très beau jardin. Eliane et Alain nous ont ouvert leur jardin et avec beaucoup de délicatesse et de générosité, ils nous ont offert des rires, des sourires et de bonnes choses à déguster.

    Un dimanche d'été  Un dimanche d'été

    Il faisait très chaud alors hop ! nous avons déplacé la jolie table pour l'installer sous la protection bienfaitrice du magnolia. Oh un petit bonheur comme j'aime ! Chacun a pris une chaise, un bout de la table, replacé les assiettes, les napperons, les salières etc....

    Un dimanche d'été  Un dimanche d'été

     Un dimanche d'été

    Et puis toutes les bonnes choses ont été apportées, salades, taboulé, brochettes... une tarte aux poires, un clafoutis et un délice au chocolat blanc et framboises du jardin, du bon vin, du champagne bien sûr pour fêter l'été en toute simplicité.

    Un dimanche d'été  Un dimanche d'été

     Un dimanche d'été

    Eliane nous a parlé de son jardin et de ses futurs projets d'aménagements, un massif ici, un coin repos là et quelques plantes ou rosiers aussi et Alain nous a fait voyager en évoquant leurs escapades récentes dans les pays slaves. Nous avons bien entendu fait le tour du jardin et du potager. 

    Un dimanche d'été

     Des papillons nous ont accompagnés comme si nous étions dans l'univers de Mary Poppin's

     Un dimanche d'été

     ça et là des petites décorations délicates et inventives nous emportent dans un rêve enchanté

    Un dimanche d'été

     le soleil écrase mes photos, mauvais réglage, qu'importe !

     Un dimanche d'été  Un dimanche d'été

     Un dimanche d'été

     Un dimanche d'été

     Je n'ai pas pris beaucoup de photos, l'appareil était posé dans un coin pendant que je profitais de chaque moments. Le plus important était là.

    Je l'ai repris pour cette photo de mes amies Charlotte, Sophie, Lo, Eliane, Valérie et Clémence qui vous souhaitent un bel été et plein de beaux dimanches comme celui que nous venons de vivre près de Provins, à la campagne.

    Un dimanche d'été

    Merci Alain Merci Eliane 


    19 commentaires
  • Après le baptême émouvant du rosier "des étoiles plein les yeux", nous avons partagé le déjeuner avec quelques amis. Christine et Bernard, Marie, Cécile et David, Christophe, Martine, Delphine, Daniel, Arnaud et son épouse, Virginie, Camille... Un vrai bonheur que ces instants volés sur nos quotidiens, une pause joyeuse et douce grâce à Jean-Lin et à Monique. J'ai posé mon appareil photo pour profiter pleinement.

    Des étoiles plein les yeux.. suite

     J'ai repris mon appareil et je vous emmène avec moi à la découverte du domaine MelaRosa où les roses naissent autant que les amitiés. Jean-Lin nous a guidé, nous donnant au passage quelques conseils de taille et de soins pour nos rosiers. Donc pour résumé : "à vos sécateurs fin juin c'est le moment de préparer la remontée de nos rosiers" et "coupez les premières roses de vos jeunes rosiers pour les fortifier"

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Ici c'est un lieu secret où naissent les roses, le laboratoire de Jean-Lin, là il observe les rosiers qui entrerons peut être un jour dans nos jardins. Je ne peux pas vous en montrer davantage. Laissons opérer la magie, soyons patients.

    Des étoiles plein les yeux.. suite

     Suivez-moi dans d'autres endroits du jardin, ici le verger. Les arbres sont entourés de roses.

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    De la fantaisie, de la poésie et des lieux magiques pour laisser la place aux rêves

    Des étoiles plein les yeux.. suite Des étoiles plein les yeux.. suite Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des compositions si simples et pourtant si merveilleuses à reproduire dans son jardin tout naturellement

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite

     Des étoiles plein les yeux.. suite

     des vues magnifiques sur la campagne vallonnée

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    un petit moment de détente avant d'aller voir les roses

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite 

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Et si on allait voir les roses ?

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite

     Des étoiles plein les yeux.. suite Des étoiles plein les yeux.. suite Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite

     Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite Des étoiles plein les yeux.. suite

     Des étoiles plein les yeux.. suite Des étoiles plein les yeux.. suite

     Des étoiles plein les yeux.. suite

    Des étoiles plein les yeux.. suite

     MelaRosa, ce sont des roses mais aussi des malus

    Des étoiles plein les yeux.. suite

     il y a là de petits trésors 

    Des étoiles plein les yeux.. suite

     Une belle dans le fenouil

    Des étoiles plein les yeux.. suite

     La journée se termine, le coq nous invite à prendre le chemin du départ

    Des étoiles plein les yeux.. suite

    Merci Monique, Merci Jean-Lin comme c'était difficile de vous quitter. 

    A lire un beau billet de Virginie sur le jardin


    10 commentaires
  • Ce samedi Gilles, Christophe et moi sommes partis très tôt, les yeux encore emplis de sommeil, pour aller vivre une journée extraordinaire à Grigny chez MelaRosa ou Jean-Lin et Monique allait baptiser un de leurs bébés.

    Le créateur a souhaité mettre à l'honneur deux amis très chers à son coeur qui sont toujours près de lui, le soutienne et qui ont des étoiles plein les yeux lorsqu'ils posent leurs regards sur les petites merveilles que ce sont ses rosiers. 

    David  a fait un petit discours, il décrit si bien les rosiers de Jean-Lin, le mot "émouvant" revient sans cesse, lorsqu'il les évoque et c'est ce que je ressens également. Chacun de ses rosiers est une pure merveille de douceur, de féérie et de charme. "Charme" c'est le second mot qui vient à l'esprit. Les rosiers de Jean-Lin ont ce je ne sais quoi qui les rend charmants, irrésistibles et terriblement attirants. Douceur bien sûr, romantique toujours, apaisant aussi. 

    Les rosiers de Jean-Lin sont élevés "à la dur" au milieu des adventices et sélectionner avec beaucoup de soins et de patience. Pendant 10, 12 ans, 15 ans même plus quelque fois, Jean-Lin les observe. L'arbuste doivent être exempt de maladie, avoir un beau feuillage, de belles tiges, une belle forme, être intéressant. Le bouton doit charmer et la rose enchanter. L'homme est patient. Nous le sommes beaucoup moins mais il faut du temps pour qu'un rosier puisse entrer dans nos jardins et nous satisfaire pour des années. Chacun des baptêmes est ainsi un événement à la hauteur du travail de l'artiste.

    Avant de vous montrer les images du domaine où poussent ces merveilles, je partage avec vous quelques moments du baptême de "Des étoiles pleins les yeux" avec comme parrains David et Delphine.

    Jean-Lin avait bien protégé de nos regards curieux le futur baptisé

    Des étoiles pleins les yeux

     

    Jean Lin a remercié les personnes présentes et ses amis jardiniers passionnés et pépiniéristes. Il m'a cité, je suis très fière. Il a évoqué également un ami venu de Tunisie pour l'occasion. Puis il a dévoilé les noms des parrains, une surprise pour eux. David et Delphine étaient émus.

    Des étoiles pleins les yeux

    Des étoiles pleins les yeux

    et voilà !

    Des étoiles pleins les yeux

    Des étoiles pleins les yeux

     

    Des étoiles pleins les yeux

     Nous souhaitons une très belle vie dans nos jardin à "des étoiles plein les yeux". Et là encore j'ai regretté de n'avoir qu'un jardin de poche mais je sais que je vais l'admirer chez beaucoup de mes amis. N'est ce pas Virginie ?

    Des étoiles plein les yeux   Des étoiles plein les yeux

     

    Un grimpant vigoureux, très florifère. Un feuillage vert tendre, les feuilles sont allongés en forme d'amande. De délicieuses petites roses simples roses pâles ourlées un peu plus soutenues, comme plein de petites étoiles pour nos jardins et nos yeux. Il porte merveilleusement bien son nom.

     Des étoiles plein les yeux

    Il est magnifique

     Des étoiles plein les yeux

    A suivre... quelques photos du domaine  MelaRosa

     

     Je vous invite à regarder le reportage pour France 3 en replay, vous pourrez également y retrouver Jérôme au fil de l'eau, les frères Hennebelle, Antoine Breuvart, invités pour l'occasion

     https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/emissions/9h50-matin-hauts-france


    16 commentaires
  • Chaque année Laurence ouvre le petit jardin de Saint Fiacre à la visite pour les journées des jardins en Essonne. Une petite bande de jardi-dingues a été invité à passer une belle partie de la journée dans son petit cocon vert.

    Cocon c'est le premier mot qui me vient à l'esprit en pensant au jardin de Laurence, on s'y sent tellement bien entouré de ses créations, ses trouvailles, ses rosiers sublimes et surtout elle sait si bien recevoir et mettre tout le monde à l'aise. Une quiche, un gâteau, un peu de pétillant et hop les fous rires arrivent vite.

    Le petit jardin de Saint Fiacre

     

    Laurence et son époux ont su mélanger des trouvailles tantôt romantiques et tantôt amusantes pour animer les petits recoins de leur jardin-cocon. André Eve les a aidé concevoir les belles courbes du jardin. Chaque massif est constitué d'un bel arbre ou arbuste, de rosiers et de quelques vivaces compagnes. Le tout est doux, harmonieux et l'on ne s'ennuie jamais à flâner dans le jardin car il y a toujours une merveille pour y poser le regard. Les floraisons sont luxuriantes et enveloppent le jardin de parfums.

    Le petit jardin de Saint Fiacre

     

    C'est un jardin pour s'émerveiller

    Le petit jardin de Saint Fiacre

     

    Le petit jardin de Saint Fiacre

     

    un jardin qui donne envie de redevenir enfant ou de le rester

    Le petit jardin de Saint Fiacre Le petit jardin de Saint Fiacre

     

    Le petit jardin de Saint Fiacre Le petit jardin de Saint Fiacre

     

    Un jardin pour s'instruire et partager

    Le petit jardin de Saint Fiacre Le petit jardin de Saint Fiacre

     

    Un jardin-cocon pour rêver

    Le petit jardin de Saint Fiacre

    Le petit jardin de Saint Fiacre

    Le petit jardin de Saint Fiacre

    Le petit jardin de Saint Fiacre Le petit jardin de Saint Fiacre Le petit jardin de Saint Fiacre

     

    Le petit jardin de Saint Fiacre

    Le petit jardin de Saint Fiacre

    Le petit jardin de Saint Fiacre

    Le petit jardin de Saint Fiacre

    Le petit jardin de Saint Fiacre

     

    Merci Lolo pour nous avoir ouvert la porte de votre jardin-cocon

    Le petit jardin de Saint Fiacre


    14 commentaires
  • Cela fait plusieurs années que je connais Colette et Evelyne et leur compagne à 4 pattes, Evapetitcoeur. Toutefois c'est pour la première fois que nous étions invités à passer la journée chez elles pour découvrir leur jardin près de Fontainebleau.

    Les sachant érudites et perfectionnistes, je m'attendais à voir un magnifique jardin. Mais je ne m'attendais pas à tant de merveilles dans le choix des végétaux. Ce jardin à quatre mains est bien plus qu'un beau jardin, c'est exactement ce dont je rêve. Elles connaissent parfaitement les roses, les vivaces et les arbustes, leur nom mais aussi leur développement, leur couleur et tout ce qu'il convient de savoir pour placer exactement la bonne plante au bonne endroit. Romantique, doux avec des pointes de couleur plus vives pour éviter l'ennui. Ce qu'il faut d'herbes folles et de surprises avec des semis spontanés. Des touches de décorations bien choisies et aussi des petits trucs pour s'éviter du travail de désherbage difficile. Le jardin est à la fois très étudié et pourtant très naturel et bien sûr les oiseaux et autres petits animaux sont bien accueillis, euh... sauf les chats chasseurs de piafs mais là c'est Evapetitcoeur qui veille. Les massifs sont dessinées en jolies courbes comme j'aime.

    C'est charmant de voir ces deux frangines si complices lorsqu'il s'agit de parler de leur jardin. La maison était à leurs parents et le jardin, elles l'on toujours connu alors qu'il n'était qu'un potager. Ce n'est que vers 40 ans qu'elles ont pris possession du jardin pour en faire leur paradis, fruit de leur passion. 

    Gilles et moi, ainsi que Eliane et Alain avons passé une excellente journée. J'ai beaucoup de chance de connaître des jardinières aussi expérimentées et qui partagent bien volontiers leur savoir. J'ai vraiment beaucoup à apprendre. Colette et Evelyne m'expliquent qu'elles déplacent jusqu'à 3 fois jusqu'à ce qu'elles soient satisfaites et que le végétal donne le meilleur. 

    Je m'excuse à l'avance auprès de mes amies car mes photos ne rendent pas justice à leur jardin. Suivez nous dans le jardin de Colette et Evelyne.

    Le jardin de Colette et Evelyne photo d'Evelyne

    Nous nous sommes sentis merveilleusement bien dans leur jardin, j'y serai bien restée ainsi à papoter encore des heures.

    Le jardin de Colette et Evelyne

    Le jardin de Colette et Evelyne

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    cette photo est d'Evelyne 

    Le jardin de Colette et Evelyne 

    car la floraison de ce buddléia alternifolia parme était terminé mais même ainsi il est sublime

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    Colette et Evelyne savent jouer du sécateur lorsqu'il le faut mais elles laissent les végétaux s'épanouir avec beaucoup de grâce. Les décisions se prennent à deux. Ici elles ont décidé de limiter l'expansion du conifère.

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    Les pierres ont été peintes au yaourt pour que la mousse s'y installe, les petites plantes se faufillent

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    le mélange des feuillages est aussi réussi que les compositions de fleurs

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    Le jardin de Colette et Evelyne

    Le jardin de Colette et Evelyne Le jardin de Colette et Evelyne

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    Lorsque je parle de merveille regardez ces ancolies, sublimes petites chéries qui se tiennent bien droites

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    les géraniums vivaces sont partout pour accompagner les rosiers 

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    Le jardin de Colette et Evelyne Le jardin de Colette et Evelyne Le jardin de Colette et Evelyne

     Le jardin de Colette et Evelyne Le jardin de Colette et Evelyne

     

    Quelle douceur !

    Le jardin de Colette et Evelyne

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    tout ce que j'aime est réuni dans ce jardin

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    Le massif zen et ses graminées au premier plan.

    Le petit salon rose se fond parfaitement dans le jardin. L'occasion d'une petite pause pour ces messieurs.

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    Le jardin de Colette et Evelyne

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    une idée ingénieuse pour faire pousser les tomates sans effort, un potager démontable et en pot

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    Le jardin de Colette et Evelyne

    Le jardin de Colette et Evelyne

     

    Merci Colette Merci Evelyne, quelle délicieuse journée !

     


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique