• En 2015, j'avais eu la chance de rencontrer pour la première fois Laurence Marty dans son jardin Sa personnalité douce et pétillante m'avait émue et nous nous sommes retrouvées à plusieurs reprises pendant les fêtes des plantes. Comme vous le savez j'aime prendre un peu plus de temps pour faire connaissance avec les jardiniers et les journées consacrées au jardin de l'Esonne m'a donné l'occasion de revoir Laurence au jardin de Saint Fiacre, sa bulle de poésie et de douceur dans laquelle elle reprend des forces.

    Le jardin a grandi, les rosiers ont pris de la vigueur, les jolies courbes imaginées par son ami André Eve sont toujours là et mettent en valeur les scènes romantiques proposées par Laurence. 

    Regardez comme elle est radieuse dans sa tenue de jardinière. Surtout Lolo ne l'utilise pas pour jardiner, il est trop beau !

    Le jardin de Saint Fiacre 

    Comme je vous ai déjà raconté ce jardin en 2015, je vais essayer de vous montrer son évolution. C'est un jardin pour deux coeurs le sien et celui de son tendre époux à l'âme bâtisseur, il réalise pour elle des rêves.

    Voici ce qu'il a, entres autres arches, pergola... réalisé à cet endroit, dommage je n'avais pas pris de photo de plus loin

    Le jardin de Saint Fiacre

     aujourd'hui, vous apercevez toujours le buste mais devant lui il y a maintenant une cascade, un petit lac et des poissons

    Le jardin de Saint Fiacre

    les deux rosiers de chaque côté sont 'Jardin de Granville'

    La végétation colonise petit à petit l'espace minérale.

    Laurence y installera bientôt une petite table pour profiter de la quiétude du lieu

    Le jardin de Saint Fiacre

    2015 et..... aujourd'hui

     Le jardin de Saint Fiacre Le jardin de Saint Fiacre

    2015... et aujourd'hui

    Le jardin de Saint Fiacre Le jardin de Saint Fiacre  

    toujours de très jolies compositions douces et romantiques

    Le jardin de Saint Fiacre

    Le jardin de Saint Fiacre

    Le jardin de Saint Fiacre

    Le jardin de Saint Fiacre Le jardin de Saint Fiacre Le jardin de Saint Fiacre

    Merci beaucoup Lolo pour ces jolis moments dans ton si joli jardin

    J'ai déjà planté les nigelles de damas au jardin, j'espère qu'elles se resèmerons

    Le jardin de Saint Fiacre

    Le jardin de Saint Fiacre


    9 commentaires
  • Isabelle m'a donné une de ces très belles adresses. Il s'agit de la pépinière Epimedium. Danielle, la propriétaire, propose une belle collection d'Epimedium mais aussi de très nombreuses vivaces et annuelles. Des petits trésors à des prix très doux.

    Alors évidemment impossible de ne pas craquer. Danielle m'explique que le gel a fait quelques dégâts. Pourtant il ne subsiste aucune trace, les plantes sont magnifiques, saines, déjà bien développées, dans de pots de belles tailles. La pépinière est belle et tout fait envie. Elle évoque sa passion pour son métier, c'est dur mais elle est dans son élément et cela fait plaisir à voir. Elle aborde ce week end de portes-ouvertes avec beaucoup d'énergie.

    Pépinière Epimedium

    Pépinière Epimedium Pépinière Epimedium

     

    Pépinière Epimedium

     

    Toutes les plantes sont parfaitement étiquetées et il y a même des photos bien utiles

    Pépinière Epimedium

    Pépinière Epimedium

    Pépinière Epimedium

     

    les alliums sont magnifiques

    Pépinière Epimedium

     

    des fougères, des hostas

    Pépinière Epimedium

     

    Pépinière Epimedium

    Pépinière Epimedium

    Pépinière Epimedium

     

    un vrai jardin cette pépinière, une merveille

    Pépinière Epimedium

     

    Pépinière Epimedium

    Pépinière Epimedium

    J'ai donc un peu craqué ! 

    Epimedium

    56 Meulester

    8020 OOSTKAMP

    ouvert de 9h à 12h et de 13h30 à 18h

    C'est à 10mn de Bruges en voiture, trop bien !

     

     

     


    5 commentaires
  • Après avoir rencontré Emile et Marie-Rose Foucart, être allée découvrir la roseraie de La Glanerie, me voici au Paradis, chez Isabelle et Bruno. 

    Isabelle est sans doute la plus française des Belges. De chez elle on peut voir le clocher d'un village de France. Mais surtout la première chose que ce petit coin de Paradis évoque pour moi c'est la "French Country". Vous savez cette jolie vision que les anglais ont de notre campagne française. Il y a toujours de très belles scènes avec des portes entourées de pots magnifiquement fleuris, d'objets de brocantes et aussi des fenêtres aux rideaux de dentelles et aux jolis volets et une luxuriance de roses et d'autres fleurs qui dégringolent tout autour.

    A Little bit of Paradise

    Nous connaissons tous les influences d'Isabelle, je la cite  "j'ai été très impressionnée par des ouvrages sur Gertrude Jekyll, Christopher Lloyd et même l'art de jardiner selon Martha Stewart (très éclectique tout ça !). Le gros coup de coeur fut pour les Roses Anglaises de David Austin. Puis la révélation, ce fut la série "Paradise Gardens" à la BBC par Geoff Hamilton : le jardin d'un couple de personnes agées respirait le bonheur et la sérénité."

    Et je peux vous dire que lorsque l'on se trouve ici, assise près d'elle toute souriante, son dernier livre sur les genoux et que l'on papote tranquillement, je peux vous vous dire, oui, que l'on comprends parfaitement à quoi Isabelle aspire. On est juste bien, là, sereines, face au jardin et à la campagne environnante.

    A Little bit of Paradise

    A Little bit of Paradise

    Ce qui rajoute encore à cet esprit "belle campagne" c'est la façon dont Isabelle plante ses trésors. Elle a inventé la plantation dite "au chausse pied". Dans mon petit jardin, je plante serré, mais je suis très loin de ce que fait Isabelle. C'est absolument incroyable et je suis restée très impressionnée de pouvoir l'observer en vrai. Cela m'inspire et je vais essayer, cela va me permettre de planter un peu plus.

    Regardez cette photo, assez mauvaise, le soleil était très fort et mon appareil photo n'a pas assuré. Ce qui est important de regardez plus que cette magnifique chaise longue, presque toujours vide car la jardinière se repose peu, c'est le massif derrière et plus encore les bordures. Bordures !? non justement il n'y en a pas. Isabelle plante jusque dans les bordures comme pour inviter les plantes à s'alanguir sur la pelouse. Je trouve que c'est très doux, j'adore !

    Isabelle, si tu me lis, pourras tu écrire un billet pour nous montrer cela avec de belles photos.

    A Little bit of Paradise

    J'ai pu voir de près la fameuse boite aux lettres devenue célèbre qui sert de support au rosier Raubritter tout en boutons et couverte de mousse. Vous voyez le facteur peut encore y passer la main pour mettre le courrier, je pense que d'ici peu ce sera plus difficile. Surtout Bruno, ne la redresse pas !

    A Little bit of Paradise

    Toujours dans l'esprit "belle campagne", les géranium ont envahis le gravier et le trottoir, j'adore cet endroit avec sa petite barrière en châtaignier.

    A Little bit of Paradise

    A Little bit of Paradise

    j'ai beaucoup aimé aussi cette composition, cet instant au jardin d'Isabelle

    A Little bit of Paradise

     Je termine en vous montrant la jolie table rose et romantique qu'Isabelle avait préparé pour nous avec de jolies assiettes en forme de coeur, des petites perles pour les ronds de serviettes, des bougeoirs ravissants et des bouquets de fleurs simples exactement comme j'aime. Elle est même allée chercher des roses sauvages dans les champs pas loin pour le médicis.

     A Little bit of Paradise 

    A Little bit of Paradise

     

    A Little bit of Paradise

    A Little bit of Paradise

    Je suis repartie les bras chargés de petits trésors à planter avec un chausse pied dans mon jardin de poche et des étoiles pleins les yeux. Ils brillaient peut être un peu car j'avais le coeur lourd de devoir quitter Isabelle et Bruno.

    Merci. Je forme le voeu que vous deveniez dans quelques dizaines d'années ces personnes âgées respirant le bonheur et la sérénité. Quelque chose me dit que vous n'avez pas besoin de devenir vieux pour cela.

     


    21 commentaires
  • Avant de m'emmener dans son petit coin de Paradis, Isabelle et Bruno souhaitaient me faire découvrir la roseraie Warren Millington à La Glanerie. 

    Isabelle a la chance de pouvoir avec ses deux amis Warren Milington et Daniel Schmitz créer pour le village de la Glanerie une roseraie près d'une salle communale. Quelle extraordinaire aventure que tous les jardiniers rêveraient de vivre. Ce sera un jardin de roses bien plus qu'une roseraie pour faire découvrir toutes les roses du désormais célèbre magicien du pays d'Oz. Déjà une centaines de roses ont été plantées en février dernier et d'autres vont bientôt les rejoindre. Il y aura aussi des créations d'Emile et Marie-Rose Foucart.

    Les rosiers sont disposés à environ 50cm de distance les uns des autres par couleur et selon leur taille. La terre est encore bien nue mais lorsque les jeunes rosiers auront pris de la force, de belles vivaces compagnes indispensables pour les mettre en valeur viendront les rejoindre pour ainsi constituer un lieu de découvertes et de partages pour les habitants du village et des alentours. 

    Déjà les premières roses apparaissent et ce qui est plus étonnant encore de nouvelles belles branches partent déjà de la base des rosiers, signe qu'ils apprécient l'endroit d'ailleurs très bien ensoleillé. 

    Ca et là nous pouvons imaginer les buissons et arbustes, les chemins, un banc ou même deux et puis quelques arches qui soutiendront les grimpants accompagnés de clématites.

    La roseraie de La Glanerie

     La roseraie de La Glanerie

    Déjà un hôtel à insectes a été installé, il attirera les auxiliaires du jardinier

    La roseraie de La Glanerie

    Egalement de grands paniers présentés façon jardin des simples sont emplis de rosiers et bientôt il y aura là ciboulettes, camomilles et autres condiments et plantes médicinales. C'est sans doute l'endroit que je préfère.

    La roseraie de La Glanerie

    A moins que ce soit cet endroit là, pour prendre un peu de repos sur un banc en toute zénitude

    La roseraie de La Glanerie

    Voici quelques roses déjà éclosent pour mon plus grand bonheur. Ce qui m'étonne le plus c'est la diversité de ces créations tant au niveau des formes que des couleurs. Chacun peut y trouver sa préférée. Je vous laisse retrouver leur nom dans le catalogue, j'ai trop peur de me tromper.

    La roseraie de La Glanerie La roseraie de La Glanerie La roseraie de La Glanerie

     La roseraie de La Glanerie La roseraie de La Glanerie La roseraie de La Glanerie

    La roseraie de La Glanerie La roseraie de La Glanerie La roseraie de La Glanerie

     La roseraie de La Glanerie La roseraie de La Glanerie

     Si vous passez par là n'hésitez pas à aller flâner dans ce jardin de roses en devenir. Je prends date pour y retourner dans quelques temps pour observer moi même son évolution.

    A suivre... enfin.... a little bit of paradise


    9 commentaires
  • J'ai eu jeudi dernier le bonheur d'être reçue par Isabelle et Bruno dans leur little bit of paradise.

    Si vous saviez comme j'avais hâte et comme j'avais envie de sauter à leur coup comme une petite fille tellement j'étais heureuse qu'il accepte de m'ouvrir leur jardin et surtout de passer une journée avec moi et Gilles.

    Je vous raconte. A peine arrivée, nous partons à quelques roues de voiture, à Lesdains, chez Emile et Marie-Rose Foucart.

    J'ai ouvert de grands yeux devant cette caverne d'Ali Baba, cette caverne aux trésors. Les roses n'étaient pas toutes écloses, c'était un peu tôt, mais en regardant le nombre de boutons sur chacun des rosiers, c'était très facile de les imaginer.

    La caverne aux trésors

    Et puis, il suffit de fermer les yeux, de sentir le parfum du jardin pour savoir que les roses ne sont pas loin. Le jardin-péninière d'Emile et Marie-Rose est libre et joyeux comme un souvenir d'enfant, je ne peux pas le décrire autrement. Vous avez les odeurs mais aussi vous sentez sous vos pieds la chaleur de la terre mêlée aux feuilles laissées là et piétinées pour former un tapis doux. Puis vous baissez la tête pour passer par un petit chemin rétrécie par la profusion de rosiers et d'arbustes, vous sentez la caresse d'une rose sur l'épaule et une autre vous retient la cheville.

    La caverne aux trésors

     Je vous parlais de caverne d'Ali Baba. Regardez !

    Il y a des colliers de perles fines

    La caverne aux trésors

    des rivières de pierres précieuses, rose de Meaux

    La caverne aux trésors

     des joyaux, des rubis, des diamants...

    La caverne aux trésors La caverne aux trésors La caverne aux trésors

    La caverne aux trésors

     des pépites...

     La caverne aux trésors La caverne aux trésors

    et de l'or

     La caverne aux trésors La caverne aux trésors La caverne aux trésors

    mais aussi une coupe précieuse

    La caverne aux trésors

     et tant encore de bijoux

    La caverne aux trésors La caverne aux trésors 

    La caverne aux trésors

    Isabelle, Bruno et Marie-Rose

    La caverne aux trésors La caverne aux trésors

     

    Je suis émerveillée et surtout je comprends mieux pourquoi Emile et Marie-Rose ne peuvent pas prendre leur retraite, la passion des roses est plus forte.

    A suivre.... a little bit of paradise


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique