• Bichonner le jardin d'André Eve

    Impossible de ne pas répondre à l'appel de l'Association des Amis d'André Eve qui organisait deux jours de nettoyage au jardin pour le préparer à la dernière visite qui aura lieu mercredi prochain. Sur Facebook vous avez sans doute vu les photos d'Isabelle qui y a travaillé vendredi Voyez ici.

    Bichonner le jardin d'André Eve

    A mon tour, sécateur à la main me voilà partie, sourire aux lèvres et pleine d'enthousiasme et surtout consciente du privilège offert de travailler dans ce jardin.

    Dès mon arrivée, alors qu'il n'y a encore personne au jardin que Gilles et moi nous faisons un tour pour évaluer le travail à accomplir. André bichonnait son jardin personnel mais force est de constater que celui-ci souffre beaucoup de son absence. Le jardinier lui manque mais à nous de consoler ce petit bout de terre. 

    Le constat est là, les graminées prennent beaucoup trop de place, les vivaces étouffent les rosiers tant chéris d'André, certains ont même déjà disparus, les allées sinueuses sont beaucoup trop étroites par endroit et demanderaient à être élargies, la terre s'est appauvrie et a besoin de nourriture (si vous avez trop de compost ou de fumier....)

    Bichonner le jardin d'André Eve 

    Pour l'heure, nous n'y pouvons rien mais à l'automne nous saurons quoi faire.

    Ce samedi nous étions trois au jardin Paul, Gilles et moi. Quel est l'urgence ? Rendre le jardin joli pour la visite de mercredi et les allées accueillantes, nettoyer ce qui doit l'être ainsi que retirer les roses fanées. Le jardin d'André Eve est tellement merveilleux qu'il fera le reste et les derniers visiteurs de la saison seront émerveillés.

    Sous nos yeux alors que l'été et la chaleur sont tombé sur le jardin, craquelant les allées sinueuses, les floraisons sont magnifiques. Les belles associations voulues par André nous enchantent. Ca et là les parfums nous enivrent. Le jardin est un rêve. 

    Bichonner le jardin d'André Eve

     Voyez la générosité du jardin d'André Eve

    Bichonner le jardin d'André Eve

     Quand je parle de nettoyage à prévoir cet automne, voilà ce que je veux dire. Impossible d'accéder à la serre 

    Bichonner le jardin d'André Eve

     

    Mais regardez comme ces allées sont belles

    Bichonner le jardin d'André Eve Bichonner le jardin d'André Eve Bichonner le jardin d'André Eve

     

    Bichonner le jardin d'André Eve

     

     

     Bichonner le jardin d'André Eve

     

    Bichonner le jardin d'André Eve

    Bichonner le jardin d'André Eve

     

    Le rosier 'Lulu' a repris et bientôt il repartira à l'assaut de la mythique cabane

    Bichonner le jardin d'André Eve

     

    Bichonner le jardin d'André Eve Bichonner le jardin d'André Eve Bichonner le jardin d'André Eve

     

    Bon allez au boulot !

    Paul se demande comment il va défricher tout cela avant les visiteurs, ce sera un coup de tondeuse

    Gilles s'attaque aux roses fanées, il devra en laisser, cela fera de beaux fruits cet hiver pour les oiseaux

    Bichonner le jardin d'André Eve Bichonner le jardin d'André Eve

     

    ma mission du jour, nettoyer l'allée

    Avant

    Bichonner le jardin d'André Eve Bichonner le jardin d'André Eve

     Après

    Bichonner le jardin d'André Eve Bichonner le jardin d'André Eve 

    l'allée bien dégagée permettra aux visiteurs de s'y promener et d'admirer la belle collection de fougères et d'hostas qui s'y trouvent

    une dernière photo du magnifique 'Rush' pour vous donner envie de voir ce jardin mythique et d'aider l'Association "les amis d'André Eve" à conserver et restaurer l'âme de son jardin

    Bichonner le jardin d'André Eve 

    Adhérer à l’association c’est, par votre cotisation, contribuer à maintenir vivante et accessible l’oeuvre d’André EVE.

    Il existe différents types d’adhésion

    1. Les membres sympathisants : 15 euros.
      Ils seront informés de la vie de l’association et seront conviés aux Assemblées Générales (sans droit de vote).
    2. Les membres actifs : 30 euros (cotisation individuelle) ou 45 euros (couple).
      Ils seront informés de la vie de l’association et seront conviés aux Assemblées Générales.  Ils voteront aux Assemblées Générales.

      Ils bénéficieront de visites gratuites du jardin personnel d’André Ève.
    3. Membres bienfaiteurs :  > 150 euros.
      Ils seront informés de la vie de l’association et seront conviés aux Assemblées Générales.  Ils voteront aux  Assemblées Générales.
      Ils bénéficieront de visites gratuites du jardin personnel d’André Ève.
      Ils seront référencés, avec leur accord, sur le blog de l’association.

    Bichonner le jardin d'André Eve


  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Août 2016 à 08:36

    Ce jardin est vraiment magnifique !! Bravo pour votre action.

    Par contre, je n'arrive pas à ouvrir le lien de ton amie Isabelle. Faut-il être amie avec elle ?

    Si oui quel est son nom ?

    Bonne journée Patou.

    Bisous

      • Lundi 1er Août 2016 à 10:18

        Sur Facebook c'est isabelle gb. Bisous

    2
    béatrice
    Lundi 1er Août 2016 à 08:43

    Je suis vraiment admirative de votre implication dans cette association. Bravo à tous les bénévoles.

    Bonne journée Patou

    3
    Lundi 1er Août 2016 à 09:26
    Catherine D

    Bonjour Patou, j'ai zappé cette date de jardinage, j'aurais pu venir... hélas mercredi je ne suis pas libre, et j'ai quand même un bout de route ! Je vois que le gazon a souffert, il va reverdir.
    Je n'ai pas reçu de mail, pourtant je suis membre actif de l'association .
    à un de ces jours, bises

      • Lundi 1er Août 2016 à 10:17

        Je crois qu'il y aura une autre charrette fin août.

    4
    Lundi 1er Août 2016 à 10:33

    C'est vraiment super ce que vus faite ! bravo !  et ces photos... il avait l'art de créer le beau !

    Bises

    Lydie

      • Lundi 1er Août 2016 à 11:18

        Oui c'était un génie

    5
    Lundi 1er Août 2016 à 11:11

    c'est un très beau geste que ton implication dans ce jardin. Bravo à tous les bénévoles, ce jardin est magnifique et garde de sa superbe grâce à vous, de là haut André doit vous regarder à reconnaissance. Bises

    6
    Lundi 1er Août 2016 à 11:50
    Catherine D

    Je ne sais pas si je serai là, je dois repartir qqs jours, tu me diras ?

     

    7
    Emmanuelle
    Lundi 1er Août 2016 à 16:27

    Bonjour Patou vous avez rencontré des endroits foisonnants et oui à l'automne un travail attends les bénévoles comme vous qui par votre bonne humeur et le plaisir par la même occasion de rencontrer des amies et amis font de ce jardin un lieu avec uniquement la pensée pour ce grand créateurs.

    LES allées sont superbe et votre travail avant après donne un très beau résultats vous qui voulez un jardin plus grand vous voilà ravie dans ce paradis félicitations à Gilles et Paul pour la taille.

    Merci Patou je suis cela avec grand plaisir !

      • Lundi 1er Août 2016 à 16:53

        Travailler dans ce jardin est c'est vrai pour moi un plaisir en plus il s' agit de garder vivant encore un peu ce grand monsieur qu'était andre eve à travers son jardin qui est unique.  On sauvegarde les monuments pourquoi pas les jardins. 

    8
    Lundi 1er Août 2016 à 20:57

    Bravo pour les efforts que vous fournissez régulièrement en allant vous occuper de ce jardin qui mérite d'être chouchouté. Vous formez une belle équipe !

    9
    Lundi 1er Août 2016 à 21:35

    il doit être très heureux de voir que l'on s'occupe de son jardin de la hzut !!bon courage a vous !!!

    10
    Mardi 2 Août 2016 à 06:48

    Tout mon respect pour votre implication.

    11
    Mardi 2 Août 2016 à 12:36

    Vous avez fait du bon boulot en une journée, à vous 3! Bravo pour tes allées, le résultat est saisissant! Nous aurons beaucoup à faire cet automne! Il va falloir retrousser nos manches! Bisous

      • Mardi 2 Août 2016 à 14:54

        Vous pouvez compter sur moi. Je vous aiderai comme je pourrai.

    12
    Danielle
    Mercredi 3 Août 2016 à 09:52

    Bravo pour votre implication et pour le travail accompli. Chapeau bas. 

    13
    marie-thérèse desvig
    Mercredi 3 Août 2016 à 18:45

    bravo à tous les bénévoles, à vous trois en particulier;  un an déjà qu'il est parti!! son épouse doit être bien réconfortée d'être aussi bien entourée; une question: la société qu'il a fondée ne pourrait-elle pas entretenir le jardin de celui dont elle porte toujours le nom? ou au moins faire le plus gros du travail? j'ai vu que Morailles serait bientôt fermé pour aller au magnifique château de Chamerolles; pour le tourisme avec le parfum, super!!! mais le nom d'André est toujours utilisé  alors pourquoi avoir laissé son jardin en déshérence et compté sur des bénévoles?  A bientôt. Bises

      • Mercredi 3 Août 2016 à 20:04

        André avait choisi la retraite venue de vendre son nom et sa société à une grande enseigne. Ils ont fait un contrat intéressant pour les deux parties. Néanmoins il passait souvent à Morailles et les employés et la direction l'accueillait comme s'il était encore chez lui et ses amis avaient le droit à une remise sur les rosiers. En souvenir d'André la "nouvelle" société a également aidé l'association à acheter le matériel nécessaire à la sauvegarde du jardin personnel du créateur le temps qu'elle récolte un peu de fonds. Morailles est désormais fermé car la société n'était pas propriétaire du terrain, une page se tourne. Grâce à ce contrat le nom d'André Eve n'est pas perdu et ses rosiers continuent à entrer dans nos jardins. Il ne sera jamais oublié. Beaucoup de pépinières disparaissent à la mort des propriétaires et les trésors sont perdus, ceux de notre ami perdureront et les nouveaux obtenteurs de la société "des roses anciennes et nouvelles d'André Eve" ont pris la relève avec brio tel Jérome Rateau qui est, lui aussi, un génie. Il est très investi dans l'association car c'était un de ses très chers amis. Ses créations sont de pures merveilles et font de lui un très grand roséiste de la même veine qu'André Eve. Bises

    14
    marie-thérèse desvig
    Jeudi 4 Août 2016 à 04:06

    contente de savoir qu'André avait en quelque sorte assuré sa succession; c'est vrai qu'à Morailles, en septembre dernier, tout le personnel était très affecté par sa disparition; effectivement Bernard Boureau qui m'envoyait aussi des rosiers en même temps qu'André Eve à ses débuts a disparu des catalogues, c'est dommage c'était un autre passionné; si la nouvelle société devenue indépendante vous a aidés rien à dire! et de voir le succès des roses comme Jardin de Granville à Chaalis est réconfortant.  Tout ce qui tourne autour du parfum à Chamerolles, le très beau cadre devrait être plus favorable que Morailles pour le rayonnement de l'entreprise; et les roses de Jérôme Rateau sont effectivement magnifiques. Merci pour tous ces renseignements. je vais adhérer à l'Association un de ces jours, André m'avait bien et patiemment conseillée à ses débuts mais je n'ai jamais visité son  jardin Bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :