• Chantilly, la fête des plantes

    Hier, je vous ai fait découvrir le château de Chantilly, ses dorures, ses jardins à la française de Le Nôtre, ses tableaux, ses petits coins secrets.

    Aujourd'hui, c'est sous les arbres du parc que je vous emmène, près des stands, près des merveilles exposées par les pépiniéristes talentueux mais aussi décorateurs, artisans et même revendeurs passionnés. Je passe sur ceux qui vous conseille les insecticides poisons pour toutes bestioles sans même faire la différence entre les nuisibles et les auxiliaires, bref ! 

    Il y avait un très joli choix de rosiers, de vivaces, de plantes aquatiques, d'arbres et d'arbustes, d'objets. Chacun a pu craquer selon ses goûts, son jardin, son porte-monnaie, ses passions.

    Chantilly, la fête des plantes Chantilly, la fête des plantes Chantilly, la fête des plantes

     

    Chantilly, la fête des plantes

    Chantilly, la fête des plantes Chantilly, la fête des plantes

     

    Chantilly, la fête des plantes

    Chantilly, la fête des plantes

    Chantilly, la fête des plantes

     

    Chantilly, la fête des plantes

     

    Chantilly, la fête des plantes

    les Editions Ulmer prépare la venue d'Isabelle pour dimanche

    Chantilly, la fête des plantes

     

    Chantilly, la fête des plantes

    les journées de la rose à Chaalis sont pour bientôt

    Chantilly, la fête des plantes

     Enfin, je croise au détour des allées. Quel bonheur ! quelle joie de retrouver mes amies

    merci à Gilles de ces photos avec elles

    Chantilly, la fête des plantes

    Chantilly, la fête des plantes

    et ça papotte

    Chantilly, la fête des plantes Chantilly, la fête des plantes Chantilly, la fête des plantes

    et enfin je peux embrasser la belle sudiste, Renée.

    J'aurai voulu parler un peu plus avec elle de son jardin d'Entêoulet mais le temps passe si vite et la première rencontre est toujours un peu intimidante. Elle m'a écrit une très gentille dédicace que je garde pour moi. Merci Renée

    Chantilly, la fête des plantes

    Finalement le soleil est arrivé mais de toute façon mon coeur s'était réchauffé depuis longtemps

    A suivre.... le fameux butin, mon trésor, mes merveilles 

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Mai 2015 à 14:23
    Coucou Patricia. C'est ce que je préfère dans les foires aux plantes : les rencontres, faire plus amples connaissances :-). Le parc est magnifique !
    À bientôt. Bisous
    2
    emmanuelle
    Lundi 18 Mai 2015 à 15:45

    Bonjour Patou ,quel beau résumé de votre journée à Chantilly ,je ne savais pas j'ai cliqué sur les photos et oh surprise elles s'agrandissent . Une belle présentation pour le livre d' Isabelle avec les roses ,de la belle déco ,de jolie plante une belle brassée de pivoine ,vos photos me donne envie de participer à cette fête mais que cela doit être fatiguant et pour moi cela serait impossible et je remercie ,toutes celles qui font des résumés pour faire partager c'est moments de bonheur et vous n'êtes pas avares ,c'est le moins que je puisse dire..

    Vos photos avec vos amies sont superbes et merci à votre époux ,les sacs sont bien remplis cool.Charlotte  à bien jouer son rôle de guide ,

    merci  Patou pour le partage , un régal.

    3
    Lundi 18 Mai 2015 à 17:02

    Merci pour ce beau reportage ! J'habite trop loin de Chantilly . Dommage ! Comme ce doit être plaisant de rencontrer et papoter avec toutes ces amies blogueuses jardinières ! 

    4
    Lundi 18 Mai 2015 à 17:28

    J'ai hâte de voir ton butin ! A bientôt.

    Bisous

    5
    Mag
    Lundi 18 Mai 2015 à 21:07
    C'était chouette !!! Hâte de voir ce que tu as pris :-)
    6
    Christel
    Samedi 23 Mai 2015 à 14:32

    J'adore les fontaines et surtout celle qui est en photo, hélas trop chère pour moi et un peu grande aussi. Moi aussi j'ai un petit jardin de ville. Il fait 328 m2 et il est déjà bien rempli, donc pas de trop folies à Chantilly : des aconitum nappelus, une malva sylvestris, des phlox Uspech et une salvia nemerosa schwellenburg, tout cela chez le Jardin d'Adoué, pépiniériste où j'achèterai souvent des plantes car soumises à l'hiver de Lorraine elles devraient supporter l'hiver de la région parisienne. A bientôt.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :