• Chez mes parents...

    En 2014, je vous ai présenté le jardin de mes parents iciJ'avais agrandi un peu les massifs pour permettre de planter quelques nouvelles choses et aussi faire de belles courbes comme je les aime. Le jardin tout en longueur s'y prête bien.

    J'ai passé une partie de ma vie dans ce jardin entre 16 et 24 ans. A cette époque, c'était le royaume exclusif de ma mère et même si j'avais fait quelques essais de semis, je n'y ai jamais planté la moindre fleurs, préférant rêver que jardiner.

    Le jardin répond à quelques exigences, ma mère perdant la vue, il doit être bien net pour lui permettre de jardiner encore. Mon père aime que cela soit facile pour passer la tondeuse ainsi les bordures que j'avais imaginé ont été rectifiées et soulignées de pierres auto-bloquantes. C'est un parti pris par mes parents qui peut surprendre mais c'est pratique.

    Le barbecue est bien entendu la pièce importante du jardin mais pas que...la fontaine accueille les oiseaux et la balançoire ne sert plus qu'à la clématite. Sur le portant un jeune chevrefeuille d'un côté et une clématite de l'autre sont plantées en pot. Dans un pot en terre accroché mes parents déposent les poils de la chienne après son toilettage dont les oiseaux se servent pour faire leur nid.

    Chez mes parents... Chez mes parents... Chez mes parents...

    Chez mes parents...

     Si ma mère accepte dans son jardin les couleurs pastels c'est bien vers les couleurs plus joyeuses que ces goûts se portent. Ici  mon hémérocalle rouge orangé qui a préféré un jour entrer dans son jardin délaissant le mien. Ainsi est venu également le rosier "Pierre Perret" pas encore en fleurs ainsi que quelques autres anciens aux couleurs vives dont j'ignore le nom.

    Chez mes parents...

    C'est ici qu'apparaissent ça et là des nains de jardin patinés par le temps au milieu des géraniums et des vivaces ou des iris.

    Ils ont plus de 30 ans. Ils étaient 7 et ce sont des nains jardiniers

    Chez mes parents... Chez mes parents... Chez mes parents...

    Chez mes parents... Chez mes parents...

    Quelques statues de pierre contribuent à rendre le jardin plus romantique ainsi qu'un petit salon de jardin entouré de jardinière qui vont bientôt se remplir de fleurs annuelles

    Voici une belle giroflée que j'ai trouvé à Versailles Samedi dernier et une heuchère lors d'une de mes commandes (les deux chez Promesse de Fleurs)

    Chez mes parents...

    le piéris et le céanothe que j'ai planté en 2014

    Chez mes parents...

    il y a une cabane pour quelques outils et la tondeuse, 

    Chez mes parents...

     les jardinières attendent les annuelles

    Chez mes parents...

    Chez mes parents...

    phlox et wegelia

    Chez mes parents... Chez mes parents...

    Lors des prochaines fêtes des fleurs, je dois trouver de belles fleurs aux couleurs vives pour ma maman et des couvres sol en bordures pour cacher les auto-bloquants ;)


  • Commentaires

    1
    Carole Tahar
    Jeudi 10 Mai à 14:07

    Bonjour Patricia! Comme ce partage très personnel est émouvant et délicat, tes parents ont un jardin qui parle certainement de leur vie! Il y a du passé dans ce lieu, et du présent avec ce que tu y apportes...sur la pointe des pieds! Et si ta maman aime les couleurs plus vives et  joyeuses (comme tu le dis), c'est  que sur les années après guerre, la couleur était un vrai symbole de liberté, de gaieté, de mieux!   Tes parents ont sans doute vécu une partie de cette époque, les jardins étaient beaux et simples, même si le quotidien, lui, ne l'était pas forcément, ils vivaient de cette belle simplicité. Nous avons besoin d'eux  pour avancer, et de leur passage dans les allées d'un jardin, quand ce dernier existe bien entendu,  et si les nôtres  nous ressemblent, parfois "guidés" par quelques modes éphémères,  les leurs sont leur miroir et les joyeuses couleurs vives témoignent de leur vie. Je t'envie un peu...alors vive les couleurs joyeuses!

    Bises  Patricia, et tendresse à tes parents!

    Carole.

    PS/ Un petit paquet prend la route demain, je t'en souhaite bonne réception.

      • Dimanche 13 Mai à 18:18

        Oh carole il était dans ma boîte aux lettres à mon retour.  Tu m'as fait pleurer d'émotions va. C'est si beau. Cet envoi est un trésor. Merci merci.

    2
    Jeudi 10 Mai à 14:57

    Oh il a beaucoup de charme le jardin de tes parents! Finalement tu as deux endroits où exercer tes talents de jardinière. Veinarde! Bisous et bonne journée. je suppose que tu fais le pont?

    3
    Christine
    Jeudi 10 Mai à 21:01
    Ah c'est super .je comprends mieux pourquoi tu as le virus du jardin c'est superbe on sent qu'ils y passent du temps merci pour le partage bises de pornic ou je passe trois semaines a jardiner chris
      • Dimanche 13 Mai à 18:20

        Bon jardinage. Bisous 

    4
    Vendredi 11 Mai à 07:51

    voilà un jardin de famille qui est bien agréable profite bien des tiens !!

    moi, je suis dans la maison de mon enfance depuis 4 ans !! j'ai repris le flambeau de mes parents 

    5
    Vendredi 11 Mai à 08:08
    Sylvaine

    Il est joli, le jardin de ta maman :)

    J'ai oublié de te donner les impatients, je te les porterai chez Lo :)

    Bisous et bonne journée

    6
    patricia de bourgogn
    Dimanche 13 Mai à 10:30

    merci pour la visite du jardin de vos parents...un endroit où il y a des petits "morceaux"de vous..moi je n'ai pas d'enfants jardiniers alors j'ai planté des rosiers qui ont leurs prénoms...et puis il y a les plantes qu'ils m'ont offert...j'aime faire le tour de mon jardin en associant  les plantes aux personnes qui me les ont données...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :