• Chic le baptême !

    Par un incroyable hasard, j'ai eu la chance de discuter au téléphone avec Monsieur Jean-Jacques Gaujard, héritier d'une des plus anciennes maisons de créateur de roses (1698).

    Vous imaginez nous parlions de choses qui n'ont absolument rien à voir avec les roses puis à la fin de notre conversation je n'ai pas pu m'empêcher de lui dire toute mon admiration pour son travail et de lui demander de me confier un grand secret que je ne répéterai pas. "Lequel" m'as-t-il demandé "J'ai appris que vous alliez baptiser une rose dont le parrain sera Jean-Paul Guerlain,  pouvez vous me dire quelle est sa couleur". Je l'ai senti sourire et il me l'as décrite et il a rajouté "je vous enverrai une invitation". Bien évidemment, je n'y ai pas cru mais finalement...

    Quelques semaines plus tard... j'ai reçu un beau carton où il était écrit

    Monsieur Jean-Paul Guerlain

    Madame Aveline Gaujard et Monsieur Jean-Jacques Gaujard, créateurs de roses,

    Vous prient de bien vouloir assister au baptême de la rose Jean-Paul Guerlain

    qui sera célébré chez Monsieur Thierry Gobet

    le samedi 6 juin 2015 à 15 heures au Château de La Celle les Bordes

    Vous imaginez !? me voilà invitée à un événement mondain moi Patou en présence de deux grands créateurs, un de roses et l'autre parfum. Oups ! quelle émotion ! et en plus le Château où aura lieu l'événement est à 1/2 heure seulement de chez moi. 

    J'ai mis une tenue un peu chic et puis un joli chapeau (je n'ai pas de photo de moi) et Gilles m'a déposé devant le château à l'heure dite. De belles voitures dans la cour et aussi quelques chauffeurs.

    Voici ce qu'en a dit la presse ici et ici et puis ici

    Chic le baptême !

    Chic le baptême !

     

    et voici ce que moi j'ai pu voir

    D'abord Monsieur Guerlain, dans son fauteuil (c'est un vieux Monsieur !) salue chaque invité devant le porte du château et chacun et chacune se présente avec ses titres et dit quelques mots flatteur au grand homme. Moment solennel et bien gênant pour moi qui n'est pas trop habituée aux mondanités. Lorsque c'est mon tour je dit "je suis Patricia Mario, je suis venue car j'aime les roses". Il me regarde étonné et répond "c'est déjà beaucoup" il me tend la main, je la serre et je rentre. Un monsieur m''offre une rose, je traverse le couloir menant au jardin.

    Un buffet est dressé, le champagne est offert ainsi que des petits toasts délicieux. Tout le beau monde, bien habillé, se presse autour. Les femmes discutent mode et élégance, les hommes parlent de jardiniers et de tondeuses à gazon (si si je vous assure c'est ce que j'ai entendu !)  et la rose est dans toutes les conversations même si j'ai l'impression que pour certain c'est la première foi qu'ils en voit une en vrai hors d'un vase. Je me moque !

    Chic le baptême !

    Chic le baptême !

    Chic le baptême !

    Chic le baptême !

    Nous somme accueillis par les Trompes de chasse du Rallye Toujours. C'est amusant ils nous tournent le dos pour jouer afin que leurs instruments et le son soient dirigés vers nous. Ils sont très sympa et prennent facilement la pose pour les photos. 

    Chic le baptême !

    Chic le baptême !

     

    Chic le baptême !

    Mais vous vous dites "Patou as t elle rencontré Monsieur Gaujard"

    Allez je vous dis tout.

    Je me suis d'abord présenté à Aveline sa fille qui va prendre la succession de son père. Elle m'a paru très douce, simple, souriante et bienveillante. Je lui ai serré la main et lui ai dit que j'avais été invité par son père. J'ai demandé si c'était elle qui avait créée cette rose ou son père. "C'est mon père" m'as-t-elle dit "Je la trouve magnifique avec son petit reflet bleuté" ses yeux se sont animés "vous connaissez la maison Gaujard" "oui bien entendu" elle m'a souri. Je n'ai pas voulu la déranger davantage car déjà elle était happée par un couple qui choisissait son rosier.

    Chic le baptême !

    Pour trouver Monsieur Gaujard dans cette foule de beaux messieurs et de belles dames, cela a été très facile. Au téléphone j'avais compris toute la simplicité de cet homme de la terre et je savais qu'il était assez vieux. J'ai aperçu un monsieur seul qui semblait un peu perdu, un peu voûté aussi, mince et ouvrant des yeux étonnés sur cette assemblée. Il donnait l'impression d'être comme moi, pas trop à sa place. Je suis allée simplement vers lui avec mon plus grand sourire et lui ait dit "excusez-moi, vous êtes Monsieur Gaujard, n'est ce pas ?" "vous me connaissez" "je suis Patricia Mario" son sourire a chassé immédiatement ses craintes et les petites rides qu'il a au coin des yeux se sont plissés. "Vous êtes venue !?" "je ne pouvais pas rater l'occasion de vous rencontrer Monsieur" . Il a pris mes deux mains dans les siennes et les a serré. Cela m'a émue. Le reste de la conversation je la garde pour moi mais je peux vous dire que c'est un Monsieur absolument adorable.

    Nous avons été interrompu car le maître des lieux lui a demandé de s'approcher pour les discours, les photos et le baptême.

    Monsieur Guerlain trônant sur son fauteuil a raconté ses débuts, son premier parfum, ses premières émotions avec les fleurs. Il parlait doucement et tout le monde s'est pressé autour de lui pour l'entendre.

    Chic le baptême !

    Ensuite Monsieur Gaujard a expliqué comment il avait trouvé une rose pour le grand parfumeur qui avoue ne pas aimer les rhododendron car pour lui une fleur qui ne sent rien n'a pas d'intérêt. Pour avoir humée cette rose encore et encore et ne connaissant pas les mots qui vont bien, je peux simplement dire que j'ai eu l'impression d'avoir un flacon Guerlain sous le nez, c'est extraordinaire ! un délice !

    Le vieux monsieur mince qui me regarde un peu amusé le photographier c'est bien sûr Monsieur Gaujard (nous venions de discuter) à côté une dame très chic et probablement sa fille qui lui tient le bras et puis Aveline Gaujard en bleu

    Chic le baptême !

    Et voici la rose, une très belle hybride de thé, turbiné d'un beau rose aux reflets nacrés plus clair au coeur des pétales avec une pointe de bleue qui fait tout, et un parfum fort et précieux. J'aurai bien ramené cette beauté pour le jardin de ma mère mais j'avais tout simplement oublié mon porte-monnaie, quelle cruche !

    Chic le baptême !

    Chic le baptême !

    Chic le baptême !

    Chic le baptême !

     

    Chic le baptême !

    Aveline a baptisé d'un verre de champagne cette beauté, je n'ai pu photographier que son sourire

    Chic le baptême !

    j'ai ensuite profité du jardin et de la musique

    Il y a eu une sérénade par Martin Blondeau premier violon de l'orchestre philharmonique de Radio-France et Jérome Pinget, violoncelle soliste de l'orchestre philharmonique de Radio-France également

    Chic le baptême !

    Chic le baptême !

    Chic le baptême !

    Chic le baptême !

    Chic le baptême !

    Très chic le baptême !

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 13 Juin 2015 à 07:59

    Merci d'avoir partagé ce moment avec nous! J'aime beaucoup tes photos et ton récit.

    bises et bon week-end

    2
    Samedi 13 Juin 2015 à 08:08

    Quelle belle histoire! Très touchante!

    3
    Samedi 13 Juin 2015 à 08:10

    merci Mesdames, belle journée

    4
    Samedi 13 Juin 2015 à 08:54

    quelle belle expérience je crois et un souvenir inoubliable je pense 

    5
    béatricem
    Samedi 13 Juin 2015 à 09:48

    Finalement tu n'es pas si timide que ça... lol


    Merci de partager ces moments si magiques et si émouvants avec nous.


    Bisous Pat

    6
    Samedi 13 Juin 2015 à 11:03
    Catherine D

    Bravo, quelle histoire !!! comme quoi il y a des contes de fées dans  les jardins... Il manque une photo de ton chapeau.
    En effet tu n'es pas si timide que ça...
    Sacrée Patou ! wink2

    7
    emmanuelle
    Samedi 13 Juin 2015 à 11:39

    Bonjour Patou ,un vrai conte de fée , c'est super de vivre un journée  dans un cadre enchanteur  ,que du beau monde plein d'élégance ,et votre place était bien approprié . Cette rose est magnifique et je suis certaine qu'en pensant à cette journée vous allez un jour avoir        l'occasion de vous l'approprié en souvenir de cette journée .

    Merci pour le partage de cette journée et bonne journée à Chaalis encore avec beaucoup d'émotion et de belle rencontre ,vous avez beaucoup de chance Patou profiter au maximun de tout ce qui se présente à vous .

    bisous

    8
    Danielle
    Samedi 13 Juin 2015 à 12:10

    Merci beaucoup pour çe délicieux moment partagê avec nous. Les roses ouvrent bien des portes. Les noms des musiciens ne me sont pas inconnus, via Radio Classique. Peut-être pourras-tu acquérir ce rosier pour ta maman, une autre fois ? En fait, tu possèdes le "culot" de tout timide qui se respecte, LOL ! Bon week-end à Chaalis et de grosses bises à toutes et tous les Sleedovers qui seront là et à bientôt pour un autre récit. Grosses bises.

    9
    Danylines
    Samedi 13 Juin 2015 à 15:35

    Hé bien, quelle histoire !  Mr Guerlain a une très belle propriété en vallée de chevreuse ? enfin pas très loin, je suis passée à côté en rando! Cette rose est bien dns la lignée Gaujard ; j'ai la rose Gaujard, j'espère que tu viendras la voir un jour ; mais celle-ci a en plus le parfum d'après ce que tu dis!!!!

    10
    Samedi 13 Juin 2015 à 22:17
    Sylvaine

    Mais tu nous avais caché ça ! Quel beau moment ! 

    J'ai été ravie de notre journée aujourd'hui, quelle journée fabuleuse avec le soleil et entre amis !

    Bisous et à demain

    11
    Samedi 13 Juin 2015 à 22:40

    Tu joues dans la cour des grandshappy

    12
    Dimanche 14 Juin 2015 à 11:43
    Quel joli moment un peu hors du temps tu as vécu! Beauté, parfums, roses, cela te fera un joli souvenir...
    Belle journée
    13
    Dimanche 14 Juin 2015 à 16:54

    Je retiens surtout de cette journée ma rencontre avec Monsieur gaujard un homme charmant.  Je regrette qu'il ne soit que très peu représenté lors des fêtes.  Et finalement cette vieille maison n'a pas la place qu'elle mérite.   

    Danyline mais non monsieur Guerlain n'a pas de maison ici. Le château est à l'une ses connaissances. 

    Je suis deretour de chaalis je suis dans un bouchon. C'était un we magique.  Je vous raconterai tout mais ik faut que je redescende de mon petit nuage.  Oh comme c'était. 

    Merci pour vos messages. Bisous à tous

    14
    Véronique HAREL
    Dimanche 14 Juin 2015 à 17:50

    Une bien jolie histoire que tu nous contes là Patricia, tu as été l'élue de Monsieur Gaujard et ce n'est sans doute pas sans raison, il a senti en toi cette passionnée des roses et des jardins. Ton envie l'a emporté sur ta timidité et c'est parfait ne dit-on pas que quand on veut, on peut. Cela restera certainement un très beau souvenir, tu as rencontré des gens remarquables. J'ai eu la chance de gagner l'année dernière une visite au Lac de Grandlieu, endroit protégé, qui abrite la maison de Monsieur Guerlain qui domine le lac dont j'ai eu accès et ce fut aussi un moment privilégié même si le propriétaire n'y était pas.

    15
    Mag
    Lundi 15 Juin 2015 à 06:44

    Quelle belle histoire ! Tu as dû être ravie.C'est incroyable !!

    Grosses bises et bonne semaine

    16
    Lundi 15 Juin 2015 à 14:51

    Mais c'est un conte de fée ton histoire...Tu ne nous avais pas tout dit !! Et ce monsieur Gaujard m'a l'air bien malicieux : un vieux monsieur comme je les aime (j'avais un grand-père comme ça).

    Bisous

    17
    Lundi 15 Juin 2015 à 18:06

    oui c'est tout à fait ça Charlotte un monsieur très malicieux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :