• En arrêtes de poisson

    Il fait très doux et entre deux averses j'en ai profité pour tailler mes rosiers grimpants remontants. J'ai taillé les non-remontants cet été alors leur floraison. Par contre, les grimpants qui remontent peuvent être taillés dès la fin janvier. C'est en effet beaucoup plus facile car  la végétation va vite pousser et cela deviendra difficile de faire cette opération sans tout écrabouiller. Déjà les bulbes pointent le nez.

    En arrêtes de poisson

    Comment je taille mes rosiers grimpants ? Et bien tout simplement. Comme je ne suis pas une experte j'applique la méthode dite en "arrêtes de poisson" qui fonctionne très bien.

    Je commence, bien entendu, par couper le bois mort sans laisser de moignon. Ensuite je coupe à ras tout ce qui est malingre et qui ne donnera pas grand chose. Puis je repère les charpentes du rosier c'est à dire les très grosses branches d'où partent les plus petites. Ce sont donc toutes les petites branches que je vais tailler. Coupez au-dessus d'un oeil, c'est de là que partiront les nouvelles branches qui donneront de belles roses.

    En arrêtes de poisson

    En arrêtes de poisson

    Certains jardiniers taillent court et d'autres long. Si vous taillez pas trop court et qu'il gèle vous pourrez toujours retailler un peu. Pour moi pas question que je remonte sur mon échelle, c'est trop sportif ! Mon travail n'est pas parfait car je suis juchée sur cette fameuse échelle et j'ai le vertige. Alors je fais comme je peux, mais qu'importe je sais qu'il sera magnifique au printemps prochain. Prenez aussi en considération l'âge de votre rosier. Pour un jeune allez y tout doux quand même mais pour un vieux allez hop il est bien implanté, il ne risque rien.

    Ainsi avec mon beau 'sourire d'orchidée' bien costaud je n'hésite pas trop. Je le connais bien et je sais qu'il va m'enchanter. 

    Avec cette méthode en "arrête de poisson", voici en mai le résultat

    En arrêtes de poisson 

    Il se mélange avec 'Ghislaine de Féligonde' qui aura le droit à la même coupe

    En arrêtes de poisson

    J'ai oublié de faire une photo avant mais voici le après

    Impressionnant n'est-ce pas ? Et oui c'est bien mon 'Sourire d'Orchidée'. Je le taille de cette façon tous les ans. Ah j'ai oublié de vous dire ! Je taille à ras une grosse et ancienne branche également pour l'inciter à produire de nouvelles charpentes. Vous voyez la charpente de gauche est récente, elle a remplacé une que j'avais coupé à ras. Pour l'instant je laisse celle de droite jusqu'à ce qu'une autre prenne le relais. J'attache tout sur mes treilles en arquant. Les branches ainsi tordues donneront beaucoup plus de départs.

    A droite il y a 'Ghislaine de Féligonde' et à gauche le 'Blush noisette' que je taille en arbuste même s'il essaye toujours de s'envoler. Un troisième grimpant ce n'est pas possible. Chacun sa place !

    En arrêtes de poisson 

     Voilà c'est ma méthode spéciale débutante. Comment faites vous ? Cela m'intéresse pour progresser


  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Janvier à 06:10

    Je fais un peu comme toi, pas toujours facile d'accéder aux grimpants, mais chaque année ils me surprennent

      • Samedi 23 Janvier à 09:56

        J'ai toujours l'impression d'en retirer trop mais à chaque printemps c'est magique. Bisous 

    2
    Marie
    Samedi 23 Janvier à 06:57

    Bjr, quand j'ai commencé à m'intéresser au jardin je suis allée sur des blogs de jardinières(ers) pour les conseils, les idées et dans un de ces blogs j'ai lu concernant les rosiers "la taille c'est un détail", ouf me suis je dis cela me conviendra très bien, alors effectivement je taille sans règle, d'abord le bois mort, les petites branches qui ne feront rien, je ne compte pas les yeux, je regarde juste le sens, je taille aussi en cueillant pour mes bouquets si je vois quelque chose qui me dérange, même méthode pour les grimpants que pour les buissons. Mais je taille plutôt long il y a parfois des gelées assez fortes jusqu'en mars. Voilà ma technique.  Bonne journée

      • Samedi 23 Janvier à 20:31

        Cueillir comme pour un bouquet c'est une excellente méthodeet en plus tu as de jolis bouquet.Daniel Schmit disait effectivement que la taille était un détail mais il faut le faire quand même sinon le rosier vieillit. Bisous 

    3
    Samedi 23 Janvier à 09:31

    C'est le résultat qui compte. Tu ne peux pas avoir davantage de roses.

      • Samedi 23 Janvier à 20:33

        Qui connaît mieux un rosier que son jardinier. Bisous 

    4
    monique
    Samedi 23 Janvier à 10:19

    oh ! j ai fait sans doute beaucoup d erreurs sur la taille des rosiers , mais ils ont toujours fleuris , peut etre ont ils vieillis plus vite . apres la lecture de ton blog et ayant plante de nouveaux rosiers je taille toujours une ou deux charpentieres  pour renouveler le rosier , je taille maintenant les banches mortes et les brindilles et aussi les branches qui partent vers l interieur pour les rosiers buissons . une fois par semaine si je peux je coupe les fleurs fanees , ca participe aussi a la taille . bonne journee patou!

      • Samedi 23 Janvier à 20:36

        Une seule vieille charpentiere suffit et tu n'est pas obligé de le faire tous les ans tout dépend de la vivacité de ton rosier. Observe et écoute ce que le rosier te murmure ;) bisous 

    5
    Dominique
    Samedi 23 Janvier à 14:30

    Hello Patou

    Je taille aussi les grimpants plus ou moins en arrêtes de poissons et je coupe aussi à ras une ou deux vieilles branches pour rajeunir .Cette année j'ai taillé assez court car l'année dernière je n'avais pas taillé du tout .Je ne me casse pas trop la tête ,je fais au jugé .J'essaie d'arquer les branches aussi .Je descends plusieurs fois de mon escabeau pour me rendre compte de l'allure générale et ça marche très bien comme ça .

    Je n'ai jamais su garder blush noisette en arbuste ,on a fini par mettre une petite arche à son pied   , il grimpe et je ne le taille plus beaucoup,j'enlève juste une vieille branche chaque année  !Mais je ne regrette pas car de ma cuisine dès le printemps je vois un énorme bouquet de roses et c'est un enchantement ...

    Ghislaine fait ce qu'elle veut dans un lilas ,j'interviens très peu aussi  ...

    Voilà tu sais tout !

    Bon weekend

      • Samedi 23 Janvier à 20:40

        Merci Dominique j'hésite toujours avec Ghislaine de feligonde j'ai bien remarqué qu'il faisait ce qu'il voulait comme rose bush qui veut absolument lancer de belles charpentieres sauf que si je le laisse faire la treille ne supportera pas son poids en plus des deux autres. Ah pas simple d'avoir un petit jardin ;) bisous 

    6
    Véro
    Dimanche 24 Janvier à 08:21
    Coucou Patou. Juste une question : les palissades que je vois sur ta photo sont suffisamment résistantes pour le poids des rosiers ?
      • Dimanche 24 Janvier à 09:09

        Nous avons du les renforcer et c'est la raison pour laquelle je contient les rosiers. Bisous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :