• Paillis

    Depuis 2014 ici je n'utilise plus que les feuilles mortes pour le paillis d'hiver, cela fonctionne très bien. Gilles ramasse les feuilles devant la maison, il l'épand sur la pelouse et passe la tondeuse dessus et ensuite j'en fait profiter mes massifs. Au printemps tout est incorporé dans la terre. J'ai de bons vers de terre qui font de l'excellent travail.

    Avant de mettre mes feuilles mortes, j'ai rajouté de la terre végétale mélangée à mon compost maison (je ne peux en préparer que deux seaux mais c'est déjà ça) car je ne sais pas trop pourquoi elle a glissé je ne sais où. Je suppose que c'est à cause des grosses pluies qui ont lessivé le sol et ensuite de la sécheresse qui a formé des crevasses. J'ai ensuite mis du fumier, deux bonnes poignées pour les rosiers et les arbustes et ensuite un peu partout comme Bénédicte me l'as indiqué lorsque nous étions dans le jardin d'André Eve. J'ai conservé un sac de tonnerre d'engrais pour donner un coup de pouce à mes rosiers à la sortie de l'hiver. 

    J'ai suivi le conseil que m'avais donné Charlotte (le jardin du chat vert). Elle m'avait indiqué que pour la belle saison elle utilisait l'écorce de sarrasin, c'est ce que j'ai fais. La couleur est discrète et le paillis ne laisse pas d'odeur. J'ai pu ainsi conserver une certaine fraîcheur qui a été bien utile cet été surtout pendant mon absence et maintenant l'écorce est parfaitement incorporée à la terre.

    La terre de mes massifs devient plus facile à travailler grâce ces différents apports et mes rosiers ont été très beaux au printemps sauf quelques uns dont le démarrage est un peu difficile mais je n'en ai perdu aucun malgré l'exposition particulière de mon jardin qui cultive l'ombre.

    Pour mon jardin de poche qui possède aujourd'hui presque 30 rosiers, beaucoup d'arbustes et de vivaces, la terre doit être bien nourrit. J'y accorde beaucoup de soin.

    L'hiver peut venir, mon jardin est prêt.

    Paillis

    Utilisez vous un paillis ? lequel ?


  • Commentaires

    1
    Ingrid
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 09:05

    Je suis, moi aussi, une inconditionnelle de la feuille ! Mon jardin étant tout jeune, je m'en fais livrer un camion entier tous les ans. Je l'utilise prioritairement au potager. Mais ce n'est pas suffisant pour tout le jardin, alors je complète avec du broyat d'élagage que j'achète (70 euros les 5 m3) aussi par camions entiers. Autant te dire que ça joue de la brouette chez moi mais l'effort est récompensé. Ma terre se transforme à vue d’œil ! Enfin, lorsque je rabats vivaces et graminées, je laisse tout sur place, coupé en morceaux. J'aime beaucoup aussi les cosses de sarrasin mais je les réserve aux potées et aux fraisiers !

      • Vendredi 11 Novembre 2016 à 14:33

        Il est vrai que ton jardin est si grand, pourtant de la feuille avec tous tes arbres tu en as mais ce n'est jamais assez. Je vais dans la rue pour récupérer les feuilles, mes arbres n'en produisent pas assez. Bises

    2
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 09:25

    Il faudrait bien que je m'oblige à suivre tes conseils, à ramasser les feuilles et à les répandre sur mes massifs.

    Un peu de courage, que diable !

    Bon weekend,

    Aude.

      • Ingrid
        Vendredi 11 Novembre 2016 à 13:04

        Tu ramasses avec la tondeuse, c'est ultra rapide et mélangé avec un peu d'herbe, c'est pas plus mal !

    3
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 10:16

    J'utilise essentiellement la tonte de pelouse comme paillis.

    4
    Béné
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 10:17
    Béné

    Le paillis, a vraiment énormément d'avantages au jardin. J'utilise le BRF que je vais chercher sur les bords des routes publiques...Je mets aussi des cosses de cacao au printemps dans les zones où j'ai enlevé les mauvaises herbes et où les vivaces ne sont pas assez serrées. Le désavantage des cosses de cacao, c'est cher mais ça me simplifie tellement la vie. Mon compost maison, je le réserve aux pieds des rosiers un peu fragiles. Ca les rend nettement plus costauds et résistants aux maladies. J'aime beaucoup ta dernière photo avec les feuilles étalées dans ton massif. Très beau week-end Patricia.

      • Vendredi 11 Novembre 2016 à 14:35

        Merci Béné. Quand je pense que pour mes premières années de jardinage je mettais les feuilles dans des sacs et hop la mairie en profitait. J'ai vite appris que c'était de l'or pour le jardin. Beau week end

    5
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 10:19

    Feuilles, brf, compost, tontes de gazon, je prends tout ce que je trouve.cette annėe j'ai trouvé 8m3 de broyat de peuplier, c'était impeccable! Par contre j'ai moins de feuilles maintenant que la voisine a abbattu ses arbres...

    Bises

    6
    anne
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 11:10

    ah j'aimerais bien trouver du Brf régulièrement , c'est parfait pour les plantes  ( on m'en a  donné 1 fois, )    mais il faut le faire ts les ans , comme les feuilles ,

    et j'ai pas de broyeur , jardin trop petit . Alors chaque année , je me coltine à transporter des sacs de feuilles hêtre et chênes d'un petit jardin public où les chiens ne vont pas  . Je l'étale sur les massifs en une couche fine sinon au printemps elles ne sont pas ttes décomposées

      • Vendredi 11 Novembre 2016 à 14:36

        C'est du travail mais la terre apprécie et nos plantations aussi. Bises

    7
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 11:21
    Estelle

    Bonjour Patricia,

    C'est justement ma tâche du jour. Comme toi j'utilise les feuilles broyées. Mais ça ne suffit pas. Je complète avec de la paille pour raison économique.

    J'ai bien un broyeur de végétaux mais il n'est pas assez performant et cela devient vite fastidieux les jours où je veux l'utiliser.

    Sur ta commune, le SIOM vient de temps en temps avec un gros broyeur et les habitants apportent leurs branchages pour qu'ils soient broyés. Mais c'est le mercredi je crois, quand on travaille ce n'est pas pratique. Et puis il faut que tu ais assez de branchages à apporter. J'adorerai que notre syndicat des déchets en fasse autant...

    Bon week-end

      • Vendredi 11 Novembre 2016 à 14:38

        Mon petit jardin ne produit pas assez de branchage mais je trouve que c'est une très bonne initiative. Pour moi effectivement ce n'est pas pratique. Bises

    8
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 16:06

    ça a été le travail du jour : envoyer balader les feuilles dans les massifs :) Les miennes restent entière...pas de broyage, la tondeuse est au repos ! En général c'est par dessus que j'épands mon compost en fine couche.

    Bisous :)

    9
    Emmanuelle
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 16:20

    Bonjour Patou c'est le travail du jour justement les feuilles et les mettrent sur les massifs oh je suis en retard avec le jardin mes rosiers non pas encore reçu leurdose d'engrais ,oh votre jardin est bien chouchouter l'avantage d'une plus petite surface qu parfois je rêve ,vos rosiers seront superbes à la belle saison  très jolie votre photo le partere en habit d'hiver .Très beau weekend Patou ici grand soleil

      • Samedi 12 Novembre 2016 à 10:52

        C'est plus facile de les ramasser lorsque le temps est sec sinon ça colle partout. Belle journée

    10
    Laurence Marty
    Vendredi 11 Novembre 2016 à 17:06
    Ce sera mon travail de lundi si le temps me le permet. Comme bous toutes des fruilles tombées + celles du parc à côté, mon compost maison et comme m'a dit Sandra ne pas oublier l'Or Brun special rosiers. Normalement 6cm de BRF sir tous les massifs mais lorsque je bois déjà toutes les moivelles pousses de Nigelle j'ai peur d'en étouffer la moitié ?
      • Samedi 12 Novembre 2016 à 10:53

        Bon travail au jardin. Après il pourra s'endormir tranquillement pour attendre la belle saison. Bisous

    11
    Samedi 12 Novembre 2016 à 01:48
    Chez moi feuilles d'arbres et compost maison par dessus pour que ça ne s'envole pas sinon monsieur râle qu'il y en a partout! Je prête aussi mon broyeur à mon beau frère qui en échange me donne le broyat que j'épands sur d'autres massifs. Si les poules ou les chats ne viennent pas tout gratter ça va...
      • Samedi 12 Novembre 2016 à 10:55

        Je penserai l'année prochaine à mettre mon compost par-dessus, tu as raison ce serait mieux mais de toute façon les merles vont jouer dedans et je vais en avoir partout. Bises

    12
    evapetitcoeur
    Samedi 12 Novembre 2016 à 17:16

    j'étale du brf après avoir mis dessous du compost ou terreau de feuille maison; je garde les feuilles dans des caisses à salades

    tout l'hiver dans un garage ouvert, l'été je les passe 2  fois à la tondeuse et puis je garde 1 an environ et ensuite j'utile cet

    or noir dans mes massifs ou à la plantation avec engrais organique ou corne broyée ou fumier de cheval déshydraté ! Bises .

      • Samedi 12 Novembre 2016 à 18:16

        je suis impressionnée. Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :