• Pauvre hortensia !

    Il n'a pas l'exubérance des années passées.  Mais l'année dernière, mes hortensias ont vécu un été abominable, la grêle puis mon absence en pleine sécheresse. J'avais dû les couper à 10-15cm du sol. Les blancs n'ont pas fleurit.

    Ils s'en sortent plutôt bien cette année mais j'avoue leur avoir donné beaucoup d'eau pour les aider. Je ne pourrais pas les arroser autant chaque année, ce ne serait pas raisonnable. 

    Pauvre hortensia

    En voyant ces petites fleurs serrées les unes contre les autres toutes simples pour n'en former qu'une seule, magique, je ne peux que les espérer encore et encore chaque année

    Pauvre hortensia


  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Août à 06:13

    moi, c'est cet année qu'ils souffrent mes pauvre hortensias !! je vais suivre tes conseils !!!

    en espérant les voir en pleine forme pour 2020

    2
    Marie
    Jeudi 22 Août à 15:12

    Bjr, oui on les aime, et ces étés sans pluie et si chauds  nos hortensias ne les aiment pas, je n'en possède qu'un seul, en pot , et il a souffert malgré les arrosages, je manque d'ombre dans mon jardin mais je m'obstine car je les adore, mais ce sera le seul et unique parce que je ne veux mettre que des plantes qui résistent, et quand je vois chez mes parents le leur (pourtant planté depuis plus de 40 ans) cette année avec ses pauvres fleurs la tête en bas et ayant soif ça me fais mal au coeur.  Mais je ferai tout pour conserver celui que j'ai même si je n'ai eu qu'une seule fleur. Bonne journée

    3
    Jeudi 22 Août à 16:47

    Les deux miens ont souffert cette année 

    Mais cela dit la canicule est passée par tout 

    Les tiens sont bien vigoureux 

    Bonne journée 

     

    4
    Jeudi 22 Août à 17:28
    Sylvaine

    Les miens sont en pot, ils ont beaucoup souffert l'an dernier malgré mes arrosages. Cette année, j'ai du aussi les arroser et comme l'eau est très calcaire, ils sont chlorosés !

    Bisous

    5
    Marie - elisabeth
    Jeudi 22 Août à 17:36

    Même constat ici en Belgique mais cette année, j'ai anticipé la sécheresse et depuis mai, je récupère toute l'eau possible. L'eau des bols des chats ou quand je me lave les mains. J'enlève d'abord le savon en gros et ensuite je finis en récupérant l'eau et ainsi j'ai pu arrosé car l'année passée, ils avaient grillé.

    Quel été pénible, vive le printemps et l'automne. Mais ce n'est pas fini car la température va encore grimper pendant une semaine et aucune pluie prévue Grrrrr.

    Courage à nous tous, mateurs de jardin.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :