• Vous vous souvenez l'année dernière je me suis mise en tête de créer un nouveau jardin dans mon petit patio devant la maison. Je vais vous montrer quelques photos avant/après.

    On pourrait le croire devenu grand mais je vous assure, il fait toujours la même taille. En fait quasiment tous mes achats depuis l'automne étaient pour cet endroit.

    Petit patio devenu grand

     

    Il n'y a pas si longtemps ce sont les camélias qui faisaient le spectacle, au fond à droite

    Petit patio devenu grand

    et les tulipes

    Petit patio devenu grand

     

    et aujourd'hui

    Petit patio devenu grand

    Petit patio devenu grand Petit patio devenu grand Petit patio devenu grand

     

    Petit patio devenu grand

     

    la première rose au pied des digitales est celle de Escimo, une très belle fleur simple. J'attends les autres. Pour l'instant ces deux belles digitales jouent les vedettes.

    Petit patio devenu grand Petit patio devenu grand

     

    Petit patio devenu grand

     

    J'ai ici les rosiers Escimo, Elara, Auberge de l'Ile, Bordure nacrée, Nozomi, Souvenir de Mle Bricard, Boticelli, Cherry Lips, Jubilé Warstein St Pol, Feu Follet, Franck Ferrand et 2 inconnus (une bouture et un semis) 

    A suivre... pour l'ouverture du bal des roses.


    13 commentaires
  • Voici ce que j'écrivais en 2016 alors que je venais de découvrir le jardin de Lo. Dimanche dernier c'est tout simplement que Lo nous as invité Gilles et moi ainsi que quelques amis pour un barbecue et surtout pour des fous rires.

    Je suis navrée je n'ai pas pris beaucoup de photos car j'étais tout à mon bonheur, tout simplement.

    Le jardin de Laurence a changé, les courbes se dessinent doucement. Des arbres et des arbustes ont été plantés qui feront dans quelques années de belles verticales et surtout un peu d'ombre. Le jardin est comme sa jardinière, lumineux, solaire. Il est généreux aussi car beaucoup de vivaces sont venus concurrencées les herbes folles dans les massifs ;)

    Tout simplement... le bonheur

     Zen

    Tout simplement... le bonheur

     Tout simplement... le bonheur

    Tout simplement... le bonheur

    Tout simplement... le bonheur Tout simplement... le bonheur

     

    Tout simplement... le bonheur

     magnifique l'association pivoine et weigelia 

    Tout simplement... le bonheur

    Sibélius et Astronomia vont si bien ensemble

    Tout simplement... le bonheur

    Tout simplement... le bonheur

    Lo fait l'arbre, puis Lo fait... euh je ne sais pas quoi

    Tout simplement... le bonheur Tout simplement... le bonheur

    Elle chante ? Jean-Marie et Sylvaine sont .... attentifs ;)

    Tout simplement... le bonheur

    Un arbre inconnu dans un bassine d'eau attire tous les regards

    Tout simplement... le bonheur

     Tout simplement... le bonheur

    Nous avons bien mangé et surtout bien ri. Les journées de printemps sont si belles lorsque l'on est en si bonne compagnie.

    Nous avons échangés quelques plantounes, une vraie pépinière de trésors

    Tout simplement... le bonheur

     

    Merci Lo, c'est tout simplement... le bonheur chez toi


    10 commentaires
  • Pour clore ce merveilleux week end en Belgique, j'ai eu la chance que Bénédicte m'amène chez Malorie. Architecte paysagiste mais aussi talentueuse jardinière, Malorie a notamment réalisé les plans du jardin d'André Eve tel qu'il est aujourd'hui. Elle raconte si bien son jardin dans son blog les jardins de malorie que je vous invite vivement à découvrir si vous ne le connaissez pas. Les photos de Malorie sont sublimes et c'est une mine d'informations pour la débutante que je suis encore.

    Malorie fait partie des belles personnes que j'ai rencontré grâce à André Eve et avec qui j'ai la chance de partager de joyeux moments dans le jardin du grand homme. 

    Joyeux, doux, paisible ce sont les premiers mots qui me viennent à l'esprit en découvrant le jardin de Malorie. Joyeux et pétillant comme ses enfants Zoé et Hugo, douce comme la chienne qui cherche les calins, paisible comme le vieux chat qui ronronne dans un coin. Mais aussi secret comme la vie que l'on aperçoit dans la petite mare et comme les mésanges qui nichent si peu cachés dans leurs abris fait pour elles. Luxuriant, romantique et bucolique aussi. C'est tout cela le jardin de Malorie et j'ai adoré. 

    Le jardin de Malorie

    Dans ce bel écrin au bonheur familiale, on y admire des rosiers fabuleux et de belles vivaces pour les accompagner et aussi des massifs tout en courbe.

    Le jardin de Malorie

    Le jardin de Malorie

    Le jardin de Malorie

    Le jardin de Malorie

    Le jardin de Malorie Le jardin de Malorie

     

    Le jardin de Malorie

    un endroit très inspirant pour mon petit jardin

    Le jardin de Malorie

    Le jardin de Malorie

    Le jardin de Malorie

    Le jardin de Malorie

    Le jardin de Malorie

    Merci Malorie pour ces moments doux et joyeux passés dans ton jardin.


    6 commentaires
  • J'ai rencontré Bénédicte et Malorie grâce à André Eve et depuis que nous travaillons ensemble dans le jardin de Pithiviers notre amitié grandit. C'est avec un réel bonheur que j'ai eu la chance pendant mon échappée belle en Belgique de découvrir pour la première fois leur jardin.

    Aujourd'hui je vous propose de découvrir, si vous ne le connaissez pas déjà le jardin de Bénédicte. Elle vit dans cette jolie maison depuis environ 17 ans avec son époux et leurs deux filles. Sa maison du bonheur a été agrandit pour pouvoir profiter toute l'année du jardin grâce à de grandes baies vitrées. Et lorsque l'on voit cette vue, on comprend.

    Le jardin était auparavant en pente et Béné a fait faire de gros travaux pour créer différents paliers plats et permettre de mettre en scène ses bijoux, ses rosiers. Malheureusement je ne les ai vu tous en fleurs, c'était un peu tôt dans la saison mais il n'y a pas que des roses dans son jardin et rien que son architecture est fabuleuse.

    Le jardin de Bénédicte

     Le jardin ressemble à un théâtre antique. Il y a la scène, la terrasse, mais le spectacle est dans la salle où sont installés les rosiers savamment choisis sur de belles arches en fer ou des treilles en bois. Les végétaux se répondent sans être toutefois placés de façon symétrique. L'ensemble est harmonieux et zen, on ressent une grande plénitude à aller d'un massif à l'autre et à chacun il y a des surprises. Les rosiers sont accompagnés de géranium, de geum et d'autres vivaces dans de belles harmonies de couleurs. Les massifs en courbes douces sont certainement influencés par le jardin d'André Eve.

    Le jardin de Bénédicte

    Le jardin de Bénédicte Le jardin de Bénédicte Le jardin de Bénédicte

    Le jardin de Bénédicte

     j'adore les geum et les geranium et j'ai pu admirer ses merveilleuses collections 

    Le jardin de Bénédicte

     Le jardin de Bénédicte

     

    Le jardin de Bénédicte

    Le jardin de Bénédicte

    Le jardin de Bénédicte

    et aussi des ancolies délicieuses

    Le jardin de Bénédicte

     de jolis coussins tout ronds de vivaces

     Le jardin de Bénédicte

     mais aussi la fantaisie d'une belle graminée

     Le jardin de Bénédicte

     Le jardin de Bénédicte

     Le jardin de Bénédicte

    Promis Bénédicte, je reviens l'année prochaine pour assister au spectacle donné par tes rosiers

    Merci pour le Geum Rival et le geranium montia siberica, je leur ai trouvé une jolie place au jardin


    15 commentaires
  • Nous sommes restés à Beervelde jusqu'à ce que mes jambes ne me portent plus. Quelle magnifique journée ! Nous avons prolongé la soirée autour d'un plat de pâtes. 

    C'est le moment de vous montrer mon panier, enfin je devrai plutôt dire mes paniers (il y a aussi sur cette photo les annuelles de chez Nachtwaker). J'ai commencé mes plantations.

    Et si on allait à Beervelde (4)

     J'ai complètement craqué pour ce petit lilas nain. Syringa meyeri palibin. C'est une petite merveille à pousse lente ainsi dans 10 ans il devrait faire 1,20m et 2m adulte. Il a une couleur très douce et sent merveilleusement bon.

    J'ai vu que Promesses de fleur le proposait également sur son catalogue ;)

    Et si on allait à Beervelde (4)

     J'ai enfin trouvé le geranium 'Blue Cloud' et j'en ai profité pour craquer sur d'autres petits géranium si jolis. Un choix incroyable chez Algeta

    Et si on allait à Beervelde (4)

    Et si on allait à Beervelde (4) Et si on allait à Beervelde (4)

    Et si on allait à Beervelde (4)Et si on allait à Beervelde (4)

    Et si on allait à Beervelde (4)

    et puis...

    Et si on allait à Beervelde (4)

     Et si on allait à Beervelde (4)

    Et si on allait à Beervelde (4)

     le paeonia rockii hybride.

    La pépiniériste m'a montré cette photo mais elle ne m'as pas dit que c'était une géante.

    Je vais être embêtée pour lui trouver une jolie place.

    Et si on allait à Beervelde (4)

    également

    un cornus canadensis (un cornouiller rampant)

    Et si on allait à Beervelde (4)

     et puis

    une belle fougère que je regrettai d'avoir perdue, j'espère avoir plus de chance cette fois-ci à un autre endroit du jardin

    Et si on allait à Beervelde (4)Et si on allait à Beervelde (4)

    deux hosta pour mes limaces ;) de petite taille

     Et si on allait à Beervelde (4) Et si on allait à Beervelde (4)

    de la valeriane, de l'absinthe et du fenouil bronze

    Et si on allait à Beervelde (4) Et si on allait à Beervelde (4)

    deux geum pour ma collection, je les aime trop et ils se plaisent chez moi, geum triflorum et geum coccineum 'tequila sunrise'

    ils ne sont pas en fleurs, je vous les montrerai plus tard

    Et si on allait à Beervelde (4) Et si on allait à Beervelde (4)

    une centaurea montana 'coerulea'

    Et si on allait à Beervelde (4)

    pour essayer un papaver orientale royal weldling et un papaver coral reef, là encore je ne vous montre pas les photos ce ne sont que des feuilles pour l'instant, vous les verrez plus tard, enfin j'espère car c'est la dernière fois que j'essaye les pavots. Je vais essayer de les planter dans le patio, elles auront peut être plus de soleil

    epimedium  grandiflorum nanum alba, epimedium red maximum et epimedium grandiflorum freya violet (je sais mais je les adore et ceux là sont tout petit), pour mes petits coins difficiles, ils se plaisent chez moi. 

    Et si on allait à Beervelde (4) 

    oups ! je crois que j'ai beaucoup craqué, je crois d'ailleurs que je n'ai pas pris tout ce joli monde en photo

    il me reste à vous les montrer en situation au jardin, laissez moi le temps de les planter au bon endroit

    Bientôt les deux magnifiques jardins que j'ai visité le samedi, la cerise sur le gâteau de ce week end de folies.

    A suivre...


    8 commentaires