• C'est étonnant comme ce petit coin du jardin est encore bien vert !

    Helxine, lis des cafres, feuilles d'ancolies, petites pousses de je ne sais quoi un peu partout qui attendent patiemment que le printemps reviennent. Un peu de mousse aussi. Le jardin commence seulement à s'endormir qu'il est prêt à s'éveiller. 

    Je m'imagine lilliputienne me promenant ici, escaladant les rochers, écartant les grandes herbes pour me frayer un chemin. Je retirerai mes chaussures pour sentir la douceur de la mousse sous mes pieds. S'il pleut je m'abriterai sous une feuille d'ancolie à moins que je ne rentre dans la pagode pour y boire un thé. S'il fait beau j'irai me baigner dans la mare, un océan pour ma petite taille. Ah comme je serai bien !

     Fermez les yeux ! Non ouvrez les et imaginez que vous êtes tout tout petit. Racontez moi !?


    8 commentaires
  • Une jolie surprise tout au fond de mon jardin de poche sous la liane, une rose. Enfin plutôt un bouton de rose car avec le froid qui arrive, je ne suis pas certaine de la voir s'épanouir. Mais quel bel instant magique !

     instant magique

     

    Bonne journée !


    3 commentaires
  • "Quelle est cette langueur. Qui pénètre mon coeur ?

    Ô bruit doux de la pluie. Par terre et sur les toits !

    Pour un coeur qui s'ennuie, Ô le chant de la pluie !..."

    Paul Verlaine

     

     


    7 commentaires
  • L'automne c'est le retour des cyclamens. En fait, ce ne sont pas les mêmes qui fleurissent à l'automne qu'au printemps. En ce moment ce sont les cyclamens de Naples. Au printemps, ce seront les cyclamens Coum qui courent dans mon jardin de poche. D'année en année, les uns comme les autres s'étalent un peu plus.

    Les feuilles à elles seules font le spectacle. Rondes, en coeur, allongées, elles sont différentes selon la variété. Le Cyclamen de Naples que je vous présente aujourd'hui est dit à feuilles de lierre (Cyclamen hederifolium = hedera = lierre) 

    cyclamen

    A certains endroit du jardin, mes cyclamens ont été un peu bousculés, déplacés même lors de mes coups de pioche intempestifs pour réaliser mes diverses transformations du jardin. Heureusement ils ne m'en veulent pas et sont fidèles malgré tout.

    Les fourmis les aident aussi à voyager dans le jardin en transportant leurs graines. J'imagine ma mini-mimi fourmis transporter sur son dos la petite graine et la déposant un peu plus loin ;) En fait, les graines sont recouvertes de sucre collant, voilà pourquoi les fourmis les aiment et les transportent jusqu'au nid. Ah les gourmandes !

    Mes cyclamens se faufilent sous le rosier liane, sous le prunier, sous la viorne, près de la rivière. Bref ! tous les endroits frais du jardin. 

     

    Le cyclamen est résistant à la sécheresse car il disparaît complètement pendant l'été. Il n'est pas gêné par le froid non plus, il disparaît encore. 

    Les fleurs apparaissent avant les feuilles. C'est étonnant de voir ces petits papillons blancs et roses flotter au-dessus du sol car la tige marron ne se voit presque pas.

    Le retour des cyclamens

    Ils peuvent bien continuer à s'étaler et même m'envahir mes cyclamens, je les adore !

     


    6 commentaires
  • J'ai passé une partie de mon dimanche à courir après un papillon. Belle occupation non !?

    Il a réussi à trouver quelques fleurs à butiner. 

    Courir après un papillon

    Il profite, comme moi, des doux rayons de soleil de l'automne pour un instant encore au jardin.

    Courir après un papillon

    Bonne semaine !


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique