• Un pari fou !.

    Oui je sais ! c'est un pari fou ! un chalenge pour mon jardin de poche et surtout un chalenge pour moi. Réussir à faire pousser dans LE coin le plus ingrat du jardin un magnifique rosier, le sublime Mme Alfred Carrière, que je convoitais depuis un momen

    J'en avais très envie depuis longtemps alors à Chantilly je l'ai trouvé à la pépinière Brochet Lanvin.

    Je vous montre d'abord le coin terrible. Imaginez un épicéa, dessous de la terre acide et pauvre. A cet endroit même les thuyas étaient moches et rachitiques. Non pas devant le grand conifère, ce serait bien trop facile mais bien derrière.

    Un pari fou !.

     

    ici, juste devant le pot noir, le trou est creusé

    Un pari fou !.

     

    allez je vous explique mon idée

    Cet endroit devrait avoir environ 3 heures de soleil voilé au meilleur de la journée pendant la belle saison, l'hiver rien donc il me fallait un rosier qui supporte la mi-ombre, j'espère l'avoir trouvé en Mme Alfred Carrière

    Ensuite deuxième problème, il faut tenir compte des racines du grand sapin et celles de la haie de laurier du fond du jardin, la terre à cet endroit est très dure, mais par chance, les racines des thuyas arrachés ont laissées des trous, j'en profite

    oui mais si je mets de la bonne terre, vous pensez bien que les racines de mes géants vont en profiter, alors !?

    Un pari fou !.

     

    j'ai utilisé un gros pot en plastique noir et j'ai tout simplement découpé le fond que j'ai mis dans le trou

    Un pari fou !.

    je l'ai rempli de terre du jardin mélangé avec de la terre spécial rosier et une bonne poignée de corne broyé, je l'ai bien arrosé

    Un pari fou !.

     

    Un pari fou !.

    et maintenant courage Mme Alfred Carrière ! à toi de me prouver que je ne suis pas si folle que cela

    A suivre...


  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Mai 2015 à 07:49

    En lui donnant du bon terreau et de l'engrais régulièrement, ce beau rosier fera sans doute son trou. C'est peut-être le soleil qui lui manquera un peu.

    Bon week-end.

    2
    anne
    Samedi 23 Mai 2015 à 08:33

    oui comme tu dis , à suivre . rendez vous ds 1 an ou 3 ans !

    3
    Samedi 23 Mai 2015 à 09:43

    Allez madame Alfred, tu vas y arriver :)

    4
    emmanuelle
    Samedi 23 Mai 2015 à 10:43

    Bonjour Patou ,oh les grandes manœuvre chez Patou ,en voilà une idée quelle est bonne cool,planter avec amour et bien nourri je suis certaine quelle vous feras une jolie floraison ,comme dit Charlotte "allez madame Alfred ".

    Bon weed-end Patou 3 jours  de détente

    5
    isa64
    Samedi 23 Mai 2015 à 21:56

    Pourquoi tu ne l'as pas planté dans un beau grand pot plus facile a déplacer qu'a déterrer, enfin on croise les doigts.

    6
    Dimanche 24 Mai 2015 à 21:12

    je ne comprends pas l'idée du pot en plastique, pour le déplacer peut être ?

    je suis sure que ce nouveau rosier va se plaire dans ton jardin ;-)

    bises

    7
    Dimanche 24 Mai 2015 à 21:57
    Sylvaine

    Moi, je comprends tout à fait ton idée de pot, c'est pour éviter que les racines gourmandes des arbres ne viennent piquer sous le nez - non, la racine ! lol - de Madame le bon terreau que tu lui auras mis !

    Je suis sure qu'il va réussir à se faire sa petite place à côté de la haie et du sapin et qu'il va grandir et fleurir.

    Bisous

     

    8
    Michèle Gif
    Dimanche 24 Mai 2015 à 22:24

    bonsoir Patricia,

    lorsque je rencontre ce genre de problèmes, à la place d'un pot en plastique, je mets en terre un grand carton que je remplis de bonne terre, ainsi la plante est à son aise, pas de suite dérangée par des racines avoisinantes, bien sûr, il faut faire un trou assez grand ! le carton se désagrège petit à petit mais entre-temps le rosier a eu le temps de s'installer et cohabiter avec les voisins ! , avec un pot, les racines vont moins pouvoir s'étaler.  Tu n'as pas choisi un petit rosier, mais peut-être que Mme Alfred Carrière te sera reconnaissante de bien t'occuper d'elle,  avec une belle floraison.

    bises,   Michèle

    9
    maryse h
    Dimanche 24 Mai 2015 à 22:53

    Pour ce rosier,Je te conseille de le tailler sévèrement chaque année car son défaut est de faire de grandes tiges déguingandées.

    Apart ça , son parfum est sublime et je confirme qu'il supporte bien l'ombre. Une bonne idée de l'entourer d'un pot.

    Bonne semaine 

    10
    Mardi 26 Mai 2015 à 08:11

    Merci mesdames pour vos encouragements à Mme alfred. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :