• Après avoir passé une bonne nuit au Château des Tertres à rêver du jardin de Catherine, j'ai passé le dimanche à chiner des idées dans un endroit magique, à Chaumont dans le parc du château.

    Les jardins de la pensée, c'est le thème du festival international des jardins de cette édition 2018. 

    Chaque artiste propose sa conception du jardin, ses pensées et ses délires dans un espace qui fait à peu près la taille de mon jardin de poche. Il y avait du beau, du très beau, du poétique, de l'étonnant, de l'étrange et euh... de l'art que je ne comprends pas toujours. 36 jardins plus les jardins permanents qui sont tous aussi incroyables les uns que les autres.

    Chaumont : les jardins de la pensée

     Chaumont : les jardins de la pensée

    Chaumont : les jardins de la pensée

    Chaumont : les jardins de la pensée

     Chaumont : les jardins de la pensée Chaumont : les jardins de la pensée

    j'ai beaucoup aimé le travail de cette créatrice Fujiko Nakaya, de la brume poétiquement posée près d'un bosquet de bouleaux. Lorsque l'on entre à l'intérieur du nuage, la sensation sur la peau de toutes ces gouttelettes est extraordinaire

    Chaumont : les jardins de la pensée

    le jardin anglais (jardin pérenne)

    Chaumont : les jardins de la pensée Chaumont : les jardins de la pensée

    Volcan de Nils Udo, marque l'obsession de l'artiste pour le paradis perdu, la nature matrice, refuge.

    Chaumont : les jardins de la pensée

     

    le jardin chinois (jardin perenne) du musée du jardin chinois de Pékin, invitation poétique avec des bambous et des roses

    Chaumont : les jardins de la pensée

     

    jardin pérenne du paysagiste Yu Kongjiang

    Chaumont : les jardins de la pensée

     

    la serre, une merveille

    Chaumont : les jardins de la pensée

     

    les sept vallées, le poète soufi Farid al-Din Attar propose un cheminement de la pensées en sept étapes ainsi que le récit 'un recueil de poèmes en langue persane inscrite sur le sol dans la spirale

    Chaumont : les jardins de la pensée

     

    la possibilité d'une île. Invitation à la méditation

     

    Chaumont : les jardins de la pensée

     

    là je ne sais plus mais c'était si beau

     

    Chaumont : les jardins de la pensée

     

    là je ne sais plus mais je n'ai pas aimé

    Chaumont : les jardins de la pensée

     

    Chaumont : les jardins de la pensée

    Chaumont : les jardins de la pensée

    Je ne peux pas tout vous montrer alors le mieux c'est de vous y rendre. 


    9 commentaires
  • Comme souvent lorsque je vais visiter des jardins, nous prenons une chambre d'hôte ou un hôtel, les distances sont quelques fois trop longues et c'est l'occasion de découvrir des petites merveilles et des personnes charmantes.

    Ainsi lors de mon échappée belle en Touraine, nous avons dormi au Château des Tertres à Onzain tout proche de chez Catherine. Cet endroit est délicieux. J'ai adoré.

    Voici la description que vous pouvez trouver sur le net :

    "Le château des Tertres, construit sur le coteau ligérien, offre une vue attachante sur la campagne environnante, paysage caractéristique de la Vallée de la Loire. Son magnifique parc planté d’arbres centenaires est particulièrement impressionnant au moment de la floraison des cyclamens. C’est également un sanctuaire pour de nombreux animaux: chevreuils, écureuils, pics-vert, huppes fasciées etc… que vous aurez peut-être la chance d’apercevoir pendant votre séjour.
    Le Château des Tertres est un château d’agrément, construit au XIXème siècle par le Baron Lacour, colonel du second Empire. Cette belle demeure fut également la dernière résidence de Mme Donnadieu mère de Marguerite Duras. Marguerite Duras évoque sa mère et le château des Tertres dans son roman «l’Amant» paru en 1984 et adapté au cinéma en 1992 par le réalisateur Jean-Jacques Annaud."
     
    J'ai discuté un peu avec le propriétaire qui a eu la gentillesse de m'en dire un peu plus sur les rapports conflictuels entre les deux femmes du fait de l'appartenance de Marguerite Duras au parti communiste alors qu'elle était issue d'une famille noble et qu'elle se serait inventé une enfance, dans ses romans, qui n'aurait rien à voir avec la réalité qu'elle aurait vécu. Ce qui a causé de grands chagrins à sa mère.
     
    Bref ! laissons là les histoires de famille de cet extraordinaire artiste et intéressons nous à ce beau domaine dont je vous montre quelques photos pour vous donner envie d'aller y séjourner pour un prochain week end.
     
    Le domaine est entouré de bois et dans les arbres les rosiers lianes s'y faufilent. Sur la terrasse, la vue est sublime. Des fauteuils, des chaises et des petites tables sont à disposition des hôtes pour un instant de repos ou pour un petit déjeuner. 
     

    Le Château des Tertres

     Le Château des Tertres

     Le Château des Tertres

     Le Château des Tertres

    Le Château des Tertres

    Le Château des Tertres

    Le Château des Tertres

    Le Château des Tertres 

    Le Château des Tertres

    Le Château des Tertres

    Le Château des Tertres

    A noter dans votre carnet d'adresse pour de jolis week end.

     

    7 commentaires
  • Si vous me demandez comment je préfère passer mes week end, je vous répondrai un peu de jardinage, quelques petites choses à grignoter mais surtout, oui surtout, passer du temps avec mes amies. 

     Charlotte (le jardin du chat vert) est venue avec son époux et l'aîné de ses garçons samedi prendre le café 

    Lo (Tout simplement Lo) est passée me prendre en voiture dimanche pour une fête des plantes à Dourdan

    L'une comme l'autre ont trouvé la meilleure façon de découvrir les petites choses que je plante dans mon jardin de poche.

    Un joli week end

    Un joli week end

    La fête de Dourdan nous a permis de remplir nos paniers (euh ! nos chariots) de petits trésors à petits prix. Je n'ai pas pris beaucoup de photos mais vous en trouverez d'autres ici dans un précédent billet

    Un joli week end

    Il y en avait pour tous les goûts

    les nappes de  "la girafe bleue"

    Un joli week end

    les compositions florales de "M. Delaporte"

    Un joli week end Un joli week end

     Un petit tour de poney ?

    Un joli week end

     Seriez vous tenté par des bergenia ?

    Un joli week end Un joli week end

    J'ai bien failli craquer pour ce joli vase, ce sera pour une prochaine fois peut être

    Un joli week end

    Chez "M. Mordre et ses vivaces de collection" quelques menthes aux douces senteurs étaient bien attirantes

    Un joli week end 

    La pépinière de Françoise Girault proposait de jolis godets

    Un joli week end

     les serres permettent de fleurir tous les ronds points de la ville

    Un joli week end

    J'ai rapporté quelques godets pour mon jardin et pour moi les sourires de Charlotte et de Lo. Des moments comme ceux-là sont précieux. 

    Quel joli week end !

     

     


    5 commentaires
  • Et me voilà de retour ! je viens de passer 3 jours à Saint Malo pour reprendre des forces après cet hiver pluvieux, froid et déprimant et il paraît qu'il n'est pas fini. J'ai eu le droit à quelques rayons de soleil, quelques averses et aussi un peu de vent qui fait venir le rouge aux joues mais j'ai retrouvé le moral devant l'océan et aussi quelques bains bouillonnants. 

    J'ai raté la tombe de Chateaubriand, je me suis trompé de rocher, étourdie que je suis, une bonne raison pour y retourner, non !?

    Allez ! vous connaissez sûrement mais je ne résiste pas à vous montrer quelques photos.

    Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo  Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo Echappée Belle à Saint Malo Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo

     Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo Echappée Belle à Saint Malo Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo 

    Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo

    Echappée Belle à Saint Malo

    Face à la mer, à l'hôtel, je pense à mon jardin

    Echappée Belle à Saint Malo

    Dernière soirée, le soleil m'offre un cadeau

    Echappée Belle à Saint Malo

     

     

     

     


    19 commentaires
  • Le château de Belleville n'est pas connu sauf des habitants de ma petite ville dans la Vallée de Chevreuse. Il n'est plus habité et sert de centre culturel, on peut y prendre des cours de musique, de danse, le troisième âge s'y réunit pour leur dîner de fin d'année. Il sert aussi aux réunions des copropriétaires et il accueille des expositions, des artisans... C'est un joli lieu entouré d'un joli parc où les jeunes et moins jeunes aiment se retrouver pour quelques événements comme le bal du 14 juillet, pour jouer à la pétanque ou promener le chien. Je le traverse chaque samedi pour faire mes courses et j'aime cet endroit paisible.

    Revêtu d'un blanc manteau, il avait bel allure ce château et la lumière jouait avec les arbres du parc.

    Chateau de Berville

    Chateau de Berville

    Chateau de Berville

    Chateau de Berville

    Chateau de Berville

    Chateau de Berville

    Chateau de Berville

    Chateau de Berville

    Chateau de Berville

    Chateau de Berville

    Chateau de Berville Chateau de Berville

     

    Chateau de Berville

    Chateau de Berville

    Chateau de Berville

    Belle journée


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique