• A Chantilly, j'ai acquis 3 beaux asters. Je voulais des asters pas trop hauts qui ne s'avachissent pas et qui illumine le massif sous le prunier. 

    Aster cordifollius 'idéal' 90 cm (petites fleurs blanches)

     Aster ericoïdes 'Cyrille' 70 cm (fleurs rose pâle)

    Aster ericoïdes 'Deep Damziger'  - 60cm (fleurs rose soutenu)

    En automne, je repense le jardin 2

     L'aster blanc occupe l'espace et a envahit les rosiers qu'il étouffe. Cela forme une masse compacte.

    En automne, je repense le jardin 2

    Mais il fleurit très vite et fane encore plus vite. Sa fleur est assez terne. Il est trop haut même en le pinçant 2 fois. 

     En automne, je repense le jardin 2

     Je n'ai pas entièrement arraché l'aster blanc, je vais juste le maintenir au milieu du massif en petit nuage. Mes nouveaux asters apporte plus de couleurs, de vitalité tout en restant romantique. 

    En automne, je repense le jardin 2

    Je dois veiller à ce que les asters n'entrent pas en concurrence avec mes rosiers et ne gênent pas leur croissance. Chacun ici doit rester à sa place. Devant des erigerons roses, des trèfles, une alchemille mollis, le feuillage gris des coquelourdes et des oreilles d'ours et des petits bulbes de muscaris pas visible en ce moment.

    Pour le moment, ce n'est pas très visible mais qu'en pensez vous ?


    11 commentaires
  • J'adore planter en automne. Peut être même encore plus qu'au printemps.

    La chaleur et la sécheresse sont venus tôt cette année. C'était compliqué de faire de grosses plantations, la terre était si dure ! En automne, dès que les pluies arrivent, c'est vraiment plus facile. Je peux creuser sans effort. Bien sûr, je suis couverte de boue et la terre colle si bien à mes sabots de jardin que j'en transporte jusque dans la maison. Oups !

    L'automne c'est le moment de repenser le jardin, le moment des grands changements. Je fais le bilan de l'année. Ceci n'a pas fonctionné, cela prend trop de place, ici il faut dédoubler, espacer, faire des choix, déplacer, replanter .... 

    A Chantilly, samedi dernier, la plupart de mes achats étaient réfléchis. Mon objectif était de rajeunir le massif des camélia dans le patio. Le bel oeillet qui était en place depuis 7 ans a disparu d'un coup. Les bergenia envahissent l'espace et surtout leurs feuillages est un peu trop lourd près de l'Acer palmatum dissectum 'garnet'. Je souhaite quelque chose de plus léger.

    Voyez ! Au fond vous reconnaissez les camélia. Vous voyez bien l'érable du japon qui met le feu au massif et devant des bergénia. Beaucoup de bergénia. L'endroit est au soleil le matin plus ou moins longtemps selon la saison, le reste du temps c'est à l'ombre. Le sol reste frais, il est légèrement acide. Les camélia fleurissent bien et l'érable du Japon se plait. 

    En Automne, je repense le jardin En Automne, je repense le jardin

     Voici mon panier : 

    Polypodieum cambricum 'Prestonï', une fougère 

    Heuchera 'Huckleberry',  une heuchère prune veinée chocolat. 

    Dianthus superba, un œillet superbe

    Liriope muscari

    En Automne, je repense le jardin

    et hop hop ! quelques coups de pelle plus tard

    J'ai conservé quelques bergénia au fond, je trouve que cela donne de la densité. Le feuillage découpé de la fougère apporte de la légèreté. L'heuchère donne une petite touche de lumière. Je pense que je rajouterai plus tard un ophiopogon noir pour l'accompagner. L'oeillet est rose pâle, cela adoucira la scène. Le liriope muscari devrait apporter de la verticalité. Il y a des petits iris mais je pense que je vais les déplacer, ils ne fleurissent pas (pas assez de soleil). Les érigerons ont été beaux cet été mais je ne sais pas comment ils vont passer l'hiver. Le géranium en bordure n'a pas fleurit, alors que celui qui est dans l'acer a été magnifique (je vais sans doute le déplacer). Je rajouterai plus tard dans la saison quelques petits bulbes.

    En Automne, je repense le jardin En Automne, je repense le jardin

    En Automne, je repense le jardin

    Ne croyez pas que les bergenia ont fini à la poubelle.  Ils vont fleurir le pied de ma boite aux lettres située en plein soleil du matin.

    En Automne, je repense le jardin

    J'espère que tout cela va trouver sa place et que ce sera joli. Qu'en pensez vous ? 

     


    12 commentaires
  • La fête des Plantes de St Jean de Beauregard est terminée depuis une semaine déjà. J'ai encore des souvenirs pleins la tête et le coeur rempli de sourires. Et maintenant.... et bien il faut planter. 

    J'ai profité d'un rayon de soleil entre deux averses pour planter quelques uns de mes trésors. Mon objectif était de redonner un peu de couleur à mon jardin de poche qui a tant souffert de la chaleur. Mais aussi de trouver des plantes increvables qui puissent résister aux hivers et surtout aux été trop chauds que nous avons depuis quelques années. J'ai pris le temps de la réflexion et j'ai essayé de ne pas me laisser aller à des coups de coeur déraisonnables.

    Voici l'endroit que je souhaite re-colorer. Je dois aussi retirer le pauvre Prunus 'Kojo No Mai' qui a perdu plusieurs fois ses feuilles cet été. Je suis privée de ces belles couleurs d'automne mais j'ai surtout failli le perdre. Allez hop ! il va aller rejoindre un endroit moins exposé. Je vais le remplacer par le beau rosier de Jérôme Rateau 'Rose Blush' (Roses nouvelles et anciennes d'André Eve) qui lui était planté à l'ombre.

    Et maintenant....

      Cet endroit du jardin est au soleil. Toutefois, j'ai remarqué que le sol n'était pas trop sec, peut être parce que l'eau dégouline du remblai juste derrière les rosiers que vous voyez en second plan. Alors que c'est le coin le plus ensoleillé du jardin, la terre n'y est jamais fendillée comme elle peut l'être ailleurs.

    Et maintenant....

    C'est donc le lieu idéal pour mes asters dumosus. Ils aiment les sols riches, pas trop secs et une situation ensoleillée. Ils forment des petits dômes (d'où leurs noms) de 25 à 40 cm de fleurs roses, lilas, blanches ou bleues. De jolies étoiles pour le devant des massifs. Parfait pour donner un petit côté jardin de curé à mon jardinet.

    Et maintenant....  Et maintenant.... 

    Je trouve jolie l'association de l'aster avec  l'heuchère 'blackout' que j'ai également acheté à St Jean de Beauregard et un senecio vira vira (ici c'est une bouture que j'ai faite de la plante mère)

    Et maintenant....

    j'ai d'autres trésors trouvés pendant la fête des plantes à vous montrer dans ce massif mais mon billet est déjà trop long donc....

    Et maintenant....

     A suivre...

     


    9 commentaires
  • Cette belle anémone ' Honorine Joubert' est une survivante. Voilà deux ans qu'elle n'avait pas fleurit. La cause, deux été caniculaires. Une soudaine fraîcheur et hop ! la voici qui pointe le bout de ces jolis pétales. Peut être aussi m'a t elle entendu dire que j'allais la remplacer. Qui sait ! 

     Regardez la taille des feuilles restantes, celles qui n'ont pas grillées (au bout des tiges étaient les feuilles croustillantes, brûlées). Regardez aussi la place que prend la belle dans mon massif exposé mi-ombre.

    Minable ! Rien à voir avec les floraisons du passé m'enchantaient

    A gauche août 2019 - A droite août 2017

     

    Alors selon vous qu'est ce que je fais ?


    14 commentaires
  • Après le petit nettoyage du patio, je m'attaque au petit nettoyage du jardin. Il faut permettre aux bulbes et aux floraisons printanières d'avoir du soleil. Il a fait beau le week end dernier alors j'en ai profité. 

    L'avantage d'avoir un jardin de poche c'est que le nettoyage est bien vite fait et puis je n'en fait pas trop non plus, il peut faire encore bien froid. J'ai juste coupé les asters et les vivaces toutes séchées et affalées sur le sol. J'ai retiré les pommes de pins qui jonchaient le sol, il ne faudrait pas glisser dessus ! J'ai aussi retirer les branches jetées à terre par les grands coups de vent.

    J'en ai laissé bien entendu car les piafs ont besoin de petites brindilles pour préparer leur nid. Je les ai aussi déjà vu prendre des feuilles pleines de boues sur un coin du jardin. Mon jardin ce n'est pas mon salon, il ne faut pas qu'il soit trop bien rangé ni trop bien nettoyé. Quoi que mon salon il n'est pas si bien rangé que cela non plus ;)

    Avant

    Petit nettoyage du jardin

    Après

    Petit nettoyage du jardin

    Comment ça ? vous ne voyez pas la différence ?!

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique