• Cette belle anémone ' Honorine Joubert' est une survivante. Voilà deux ans qu'elle n'avait pas fleurit. La cause, deux été caniculaires. Une soudaine fraîcheur et hop ! la voici qui pointe le bout de ces jolis pétales. Peut être aussi m'a t elle entendu dire que j'allais la remplacer. Qui sait ! 

     Regardez la taille des feuilles restantes, celles qui n'ont pas grillées (au bout des tiges étaient les feuilles croustillantes, brûlées). Regardez aussi la place que prend la belle dans mon massif exposé mi-ombre.

    Minable ! Rien à voir avec les floraisons du passé m'enchantaient

    A gauche août 2019 - A droite août 2017

     

    Alors selon vous qu'est ce que je fais ?


    14 commentaires
  • Après le petit nettoyage du patio, je m'attaque au petit nettoyage du jardin. Il faut permettre aux bulbes et aux floraisons printanières d'avoir du soleil. Il a fait beau le week end dernier alors j'en ai profité. 

    L'avantage d'avoir un jardin de poche c'est que le nettoyage est bien vite fait et puis je n'en fait pas trop non plus, il peut faire encore bien froid. J'ai juste coupé les asters et les vivaces toutes séchées et affalées sur le sol. J'ai retiré les pommes de pins qui jonchaient le sol, il ne faudrait pas glisser dessus ! J'ai aussi retirer les branches jetées à terre par les grands coups de vent.

    J'en ai laissé bien entendu car les piafs ont besoin de petites brindilles pour préparer leur nid. Je les ai aussi déjà vu prendre des feuilles pleines de boues sur un coin du jardin. Mon jardin ce n'est pas mon salon, il ne faut pas qu'il soit trop bien rangé ni trop bien nettoyé. Quoi que mon salon il n'est pas si bien rangé que cela non plus ;)

    Avant

    Petit nettoyage du jardin

    Après

    Petit nettoyage du jardin

    Comment ça ? vous ne voyez pas la différence ?!

     


    8 commentaires
  • Nous sommes en février et, dans le petit patio abrité du vent, le printemps se prépare. Je peux le voir des fenêtres de mon salon. Pour que les bulbes puissent pousser joliment, il est temps de commencer un petit nettoyage et de retirer les vivaces fanées et ratatinées. Après je ne pourrai plus y mettre le pied sans tout abîmer.

    IL n'y a pas d'urgence mais puisque la température est remontée un peu et qu'il ne pleut pas, c'est le bon moment. Les vivaces coupées en petits bouts serviront de paillis. Rien ne se perd.

    Je vous montrer un petit avant/après mon nettoyage rapide.

    Avant

    Petit nettoyage du patio

    Après

     Petit nettoyage du patio

     Comment ça ! vous ne voyez pas la différence ? moi oui

    Avant

    Petit nettoyage du patio

     Après

    Petit nettoyage du patio

     et voici le printemps qui se prépare

    J'ai conservé le cercle d'un pot cassé par le gel pour les petits bulbes. Cela évite que je marche dessus !

    les jacinthes pointent le bout du nez

    Petit nettoyage du patio

     Petit nettoyage du patio

     les tulipes également

    Petit nettoyage du patio

     C'est prêt !


    10 commentaires
  • Vous vous souvenez en novembre dernier du massif de la lanterne aux portes de l'hiver

    euonymus alatus compactus (1) (fusain ailé), cotinus coggygrio lilla nana (2), spirea thumberfii 'fujiro pink' (3), en bleu aster ezo murasaki (4),   bruyère (5), graminée (6), piéris (7), le camélia (8) , rosier liane (9) carex  (10).

    le massif de la lanterne

    Aujourd'hui, presque toutes les feuilles sont tombées.

    Quelques feuilles encore par çi par là mais dans une grande confusion. Les feuilles recouvrent le sol, celles qui sont tombées là et puis celles que j'ai apportées pour protéger mes arbustes.

    Les couleurs n'existent plus même si quelques végétaux restent vert, tout est affadi. 

    Vous pouvez voir la bruyère, le carex et en gris l'herbe aux curry. Au milieu des feuilles mortes, quelques heuchères et tiarella et quelques autres vivaces que l'on ne peut plus reconnaître.

     

     L'hiver est là même si les températures sont de nouveau douces. La terre le sait bien et entame son repos.

    Il faudra attendre le printemps pour que le massif change d'aspect à moins que la neige ne s'invite.

    A suivre...


    7 commentaires
  • L'hiver est déjà à notre porte. Les feuilles tombent dans mon jardin de poche et enfin la pluie est arrivée. Vous vous souvenez qu'il y a quelques semaines le massif de la lanterne était flamboyant, le voici maintenant.

    Il en reste que quelques feuilles par çi par là à mon bel euonymus alatus compactus (1) (fusain ailé). Ce sera son deuxième hiver. On ne le voit plus sur la photo. C'est bien le cotinus coggygrio lilla nana (2) qui fait maintenant tout seul le spectable. Le bleu c'est l'aster ezo murasaki (4) qui fleurit encore. La graminée ploie sous la pluie. Le rosier liane (9) n'a plus de feuille. Reste persistant le piéris (7) et le camélia (8) . La spirea thumberfii 'fujiro pink' (5) a encore quelques feuilles jaunes. La bruyère (5) devrait bientôt fleurir. Le carex anime la scène (10).

    J'attends que la pluie cesse pour ramasser les feuilles mortes et les poser dans le massif pour recouvrir la terre laissé nu par les vivaces au repos.

    Il fait gris et il pleut mes photos manque de lumière. 

    le massif de la lanterne aux portes de l'hiver

     

    le massif de la lanterne aux portes de l'hiver

     

    le massif de la lanterne aux portes de l'hiver

     

    A suivre...


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique