• Souvenez-vous il n'y a pas longtemps, je vous ai demandé votre aide pour transformer mon patio. ici

    La transformation du patio

    L'espace est réduit et se situe devant la maison. Il pose le souci majeur qu'il faut traverser la maison pour y accéder donc je ne l'arrose quasiment jamais, il doit se débrouiller tout seul. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle ma tentative de potager qui était dans les deux carrés de bois a échoué. Pas d'eau, pas de tomate, trop d'eau, toujours pas de tomate.

    La première année toutefois cela a bien fonctionné mais pour l'année suivante, j'ai été trop fainéante pour arroser et encore l'année d'après l'odium s'est installée, sonnant la fin du potager.

    La transformation du patio

     

    Le patio bénéficie d'un ensoleillement le matin en toute saison, il peut y faire très chaud en été mais il peut aussi être très humide. La pelouse peut être envahie de mousse ou de pissenlit ou bien se crevasser. Ce petit endroit est toutefois toujours à l'abri du vent et du gel.

    L'hiver dès qu'il y a du soleil, j'ai le nez collé à la fenêtre et je peux profiter de la floraison des camélia ainsi que des bergénia, des hellebores.

    La transformation du patio

    Dans les carrés, j'ai remplacé les légumes par des rosiers, des sauges, de la camomille et quelques autres aromates au gré de mes envies, cela semble leur convenir et j'ai eu une belle floraison de 'Feu follet'. J'ai donc rajouté deux autres rosiers 'Nozomi' et tout récemment j'ai planté mon coup de coeur de Chantilly, en racine nue, 'souvenir de Mle Juliette Bricard'.

    La transformation du patio

    La transformation du patio

    Au départ, je voulais juste dessiner un demi-cercle devant les carrés et y planter mes semis réussis d'hémérocalles et d'un rosier et une bouture de rosier inconnu du jardin d'une amie. 

    Donc, je vous avais appelé à l'aide. Je vous remercie de toutes vos idées et j'ai retenu vos idées de plantation que j'ai précieusement notées pour un peu plus tard.

    Pour l'aménagement c'est finalement l'idée de Charlotte que j'ai adorée "pour moi cet espace gagnerait à n'être qu'un massif géant au milieu duquel on pourrait déambuler en passant sur des pas japonais...enlève les carrés et plante". Elle rejoignait d'ailleurs l'idée d'Anne qui m'écrit "supprime ta pelouse" et Charlotte de continuer en écrivant "Gilles va me maudire"

    Figurez vous que Gilles a aimé l'idée de n'avoir plus à tondre des pissenlits. Il m'a juste demandé de lui laisser suffisamment d'espace pour tailler la haie de laurier puis il m'a conseillé d'y installer les rosiers qui étaient mal placés dans le jardin "le soleil du matin est préférable à pas de soleil du tout".

    A travers mes rideaux

    La transformation du patio

    Pour l'instant c'est bien vide. Dans le pot à gauche il y avait 'Auberge de l'Ile' qui n'a pas beaucoup fleuri cette année. J'ai compris en le retirant de son pot, le pauvre n'avait plus de place. Je l'ai donc planté dans le massif de droite. Dans le pot, j'y mettrai du lierre tout simplement. Dans l'autre pot, c'est un géranium increvable que je dédouble de temps en temps.

     

    Détail :

    - massif derrière les carrés : Semis d'hémérocalles, semis de rosier 'Eyes for you' et bouture de rosier inconnu.

    - massif côté droite : une bouture de buis qui a maintenant 7 ans, 'Auberge de l'Ile', des iris qui n'ont jamais fleuri dans mon jardin, 'Elara' qui n'a jamais fleuri, 'Rosée du matin' c'est sa dernière chance, il est vraiment mal en point, le pauvre n'a jamais vu le soleil, un eupatoire chocolate, un adorable chrysanthème May Tai, des bulbes de jacinthe et de muscaris.

    - massif côté gauche : 'Chery Lips' une petite merveille qui attendait de trouver sa place au jardin, une bouture d'un rosier inconnu, 'Jubilé Warstein-Saint Pol' qui a dû être déplacé après la création de la rivière, une malva moschata, de l'aspérule, une euphorbe, un petit bout d'alchemille mollis. 

    C'est un début. Il faut que je paille sinon ce sera le retour des pissenlits. J'ai mélangé la terre lourde et collante du jardin avec du terreau léger et du fumier pour un bon démarrage. Chaque rosier a reçu un bon arrosoir d'eau.

    La transformation du patio

     La transformation du patio

     Je me pose encore une question, dois-je laisser l'herbe restante ? ou mettre des pavés ?

    Je suis ravie, j'ai un nouvel espace pour de belles plantations. 

    A suivre... pour le printemps prochain


    21 commentaires
  • Oh ! voici le signe de la fin de l'été, les cyclamens sortent de terre

    Bientôt il y en aura un peu partout dans mon jardin de poche.

    Enfin j'espère ! car avec la mise en place de la petite rivière je les ai un peu bousculé.

     

    les vôtres sont-ils sortis de terre également ?


    13 commentaires
  • Je ne m'attendais pas à ce que ce petit géranium dont j'ai perdu l'étiquette fleurisse en cette fin d'été

    c'est l'occasion d'un bel instant au jardin près de ma petite rivière


    7 commentaires
  •  tagete ivoiry et le setaria caramel pour un bel instant au jardin

     

    Belle journée


    10 commentaires
  • Marie-Claude nous propose de concourir pour  la plus belle rose du jardin 2017 dans lequel nous sommes à la fois jury et juge. Je suis très honorée de faire partie de ce très grand concours dans lequel sont en compétition les plus belles roses de mon jardin de poche que je vous présente petit à petit dans ma rubrique "un jour, une rose".

    C'est donc, non sans une grande émotion, que je vous présente mon trio gagnant proposé par moi-même et élu par moi-même. Le choix a été très difficile car toutes les roses de mon jardin m'apportent une émotion unique. Bref ce sont mes 3 roses chouchoutes cette année.

    "Rose de Rescht"

    Ses qualités : ce rosier n'est jamais malade, il est très florifère, ses tiges sont fortes mais pas rigides et ses roses sont ravissantes et absolument parfaites, ses milles pétales sont un ravissement et ce petit point vert au centre est craquant. 

    Son défaut : Il est très épineux. Il n'est pas rose pâle.

    la plus belle rose de mon jardin

     

     "Isabelle et le Magicien d'Oz"

    Ses qualités : Il est romantique et d'une grande tendresse, ses roses évoquent l'amitié et la générosité. Ses fleurs restent très longtemps magnifiques à la fois sur le rosier et en vase. La rose est presque blanche avec un peu plus de rose près du coeur. Cette subtilité la rend très émouvante. Un petit bijou de délicatesse.

    Son défaut : les roses lourdes sur les tiges encore fragiles lui font courber la tête et glisser au sol mais cela semble s'améliorer d'année en année et cela la rend encore plus émouvante.

    la plus belle rose de mon jardin

     

     

     "Lili d'Amour"

    Ses qualités : Adorables pompons rose pâle devenant vert pâle jusqu'à la fanaison qui reste jolie, ce qui lui donne beaucoup de douceur et de romantisme. Les feuilles sont bien saines. Lili d'Amour est très émouvante avec son port relâché.

    Son défaut : Les roses retombent sur le sol du fait des tiges très souples. Il faut lui offrir un petit muret, un talus ou un vieux tronc pour profiter mieux de la beauté de ces adorables roses.

    la plus belle rose de mon jardin

    J'entend mes autres rosiers m'appeler et moi et moi... dis tu m'aimes aussi !?

    Oui je vous aime tous et je vous ai tous choisi avec grand soin pour m'enchanter et m'émouvoir.


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique