• Pendant les journées de St Jean de Beauregard, j'ai été suivie par une équipe de France 2.

    Charline, la journaliste, m'a mise à l'aise et j'ai réussi à dire quelques mots. Son montage est très réussi. Il met bien en valeur les belles couleurs des stands présents à St Jean de Beauregard cet automne. Le reportage est passé ce matin dans l'émission pétillante de Sophie Davant "C'est le programme".

    C'était une expérience très amusante et, même si j'étais pétrifiée de trac, je dois bien avouer que j'ai aimé ça.

    Ah une vraie cabotine la Patou ! et puis ma Gribouille passe à la télé elle-aussi !

    Le reportage tourne sur FB grâce à Lo et Charlotte qui ont trouvé le lien, vous pouvez regardez ici à la 18ème minute mais je vous invite à tout regarder, l'émission est très sympa.

     

     


    15 commentaires
  • Vous vous souvenez que j'ai accueilli en octobre dernier le photographe Sergey Karepanov. Il a fait quelques photos de mon jardin de poche pour me remercier de lui avoir permis de découvrir quelques beaux jardins de mes amies. Je dois dire que c'est avec curiosité et impatience que j'attendais de voir le résultat.

    Mon jardin vous le connaissez, il est petit et un peu fouillis car je plante beaucoup, il y a une grande diversité de plantes et il ne faut pas s'y perdre. Bien entendu moi je connais ses petits secrets et ses coins cachés, les endroits photogéniques et ceux qu'il vaut mieux éviter. En plus, en cette période, il n'y a quasiment plus de fleurs, les asters sont pour la plupart fanés, la remontée des roses est timide, les arbustes n'ont pas encore leurs belles couleurs. Il faut dire ce qui est, pour réussir de belles photos il faut d'abord l'apprivoiser et prendre le temps de le découvrir. Bref à cette époque, il est moche.

    Comment donc un photographe professionnel a relevé le défi.

    D'abord certaines photos m'ont déçue. Sur celles-ci je me dit qu'il n'a pas capté l'essentiel, la poésie que j'essaye d'apporter mais c'est vrai, il a photographié la réalité. Les jardinières aiment rêver et ces photos là ne me font pas rêver du tout. Je pense que celles-ci je ne les aurai ni diffuser ni conserver. C'est mon humble avis (excuses moi Sergey). Je sais l'art ne se critique pas mais après tout c'est mon jardin.  Je vous les montre, vous me donnerez votre avis.

    L'oeil du photographe L'oeil du photographe L'oeil du photographe

    L'oeil du photographe L'oeil du photographe

    Il y a celles qui ne mettent pas du tout mon petit jardin en valeur mais là cela doit être une question d'oeil car Gilles trouve qu'elles correspondent à la réalité. Mouai mais, encore une fois, la réalité cela ne me fait pas rêver moi et pis c'est tout. Là aussi vous me direz ce que vous en pensez. Ce sont surtout des photos d'ensemble du jardin, j'aurai recadrer pour cacher ciel trop blanc, carrelage moche, toits et maisons de banlieue moches.

    L'oeil du photographe

     L'oeil du photographe L'oeil du photographe

    L'oeil du photographe

    Et puis il y a celles que je trouve jolies et qui correspondent davantage à ce que j'aime. Des petites bulles de poésie posées dans le jardin, des instants fragiles qui apparaissent et ne reviendront pas. Voilà ce qui m'intéresse lorsque je photographie mon jardin ou celui d'une amie. Là Sergey à capté ce qui pour moi est l'essence du jardin. Il a pris le temps de regarder autrement. Qu'en pensez vous ?

    L'oeil du photographe L'oeil du photographe L'oeil du photographe

     L'oeil du photographe

    L'oeil du photographe L'oeil du photographe

     L'oeil du photographe

    L'oeil du photographe L'oeil du photographe L'oeil du photographe

     L'oeil du photographe L'oeil du photographe

     Au final je suis ravie car ces quelques dernières photos sont ravissantes, tout ce que j'aime. Merci Sergey d'avoir relevé le défi.

    Il est facile de photographier les beaux jardins avec de belles perspectives, de beaux arbres, de belles allées, beaucoup plus difficile pour les jardins de ville coincés entre deux maisons de banlieue.


    30 commentaires
  • Je suis navrée de ne pouvoir vous écrire pour le moment. Je n'ai plus ni téléphone fixe ni internet et SFR est aux abonnés absents quant il s'agit de dépanner ses clients. J'en suis bien peinée.

    Je peux malgré tout vous écrire ces quelques mots sans photo malheureusement et espérer pouvoir reprendre nos échanges le plus vite possible.

    Je peux vous lire si vous me laissez des messages grâce à mon téléphone portable et ceux d'entre vous qui me suivent sur FB peuvent m'y retrouver.

    Bisous et à très vite


    11 commentaires
  • Aujourd'hui c'est le 11 novembre, je voudrai rendre hommage aux amoureux qui ont connus la grande guerre, à mes arrières grands parents Jean et Célina Louise dont voici un extrait de leur correspondance en 1918.

    Jean était sur le front, Célina attendait ses courriers. Ils ont eu quatre enfants Gabriel, Pauline, Andrée et Suzanne (ma grand mère). Jean est revenu de la guerre mais, malade, il est parti trop jeune.

    J'ai eu la chance de connaître mon arrière grand mère, elle a illuminé ma tendre jeunesse et m'as laissé son prénom, en plus de jolis souvenirs, pour que je me souvienne d'elle à jamais.

    11 novembre : aux amoureux qui....

    11 novembre : aux amoureux qui....

    11 novembre : aux amoureux qui....


    15 commentaires
  • Vous rendez-vous compte "le Jardin de Patou" existe depuis juillet 2012 ?! ..... 4 ANS

    Remerciements

    Mon jardin de poche ne s'est pas agrandi et j'y fait toujours autant d'erreur, je confond un pissenlit avec un semis de rosier, je perds encore souvent mon latin, j'oublie le nom de certaines fleurs. Je plante encore les petits derrière et les grands devant ou les unes dans les autres. Bref ! je m'amuse toujours autant. Cependant, Patou la débutante a fait quelques progrès grâce à vous.

    Dans les fêtes des plantes ou au détour d'un jardin, ou simplement sur ce blog ou sur Facebook, vous avez pu me rencontrer. A chacune de nos rencontres je m'enrichi. N'hésitez jamais à venir me voir et papoter avec moi ou me faire la bise. Je suis cabotine, j'adore ça !

    Remerciements Remerciements Remerciements

    Remerciements

    Il était donc temps que je change la photo sur ma page pour qu'elle ressemble à ce que je suis aujourd'hui. Elle n'est pas retouchée, malheureusement je ne sais pas faire, sinon j'aurai sans doute gommées quelques ridules pour ne pas dire rides et caché ceci ou cela. J'ai laissé mes cheveux frisés, c'est ma vraie nature. Par contre mes cheveux ont éclairci, il faut accepter les premiers cheveux blancs, lol !

    Remerciements

    Vous êtes nombreux maintenant à me lire chaque jour ou de temps en temps. J'aime vos commentaires, nos échanges, ils m'encouragent et me donne de l'énergie, ils sont autant de sourires et de belles pensées qui rendent ma vie plus belle.

    Merci milles fois

    Gros bisous

    Anniversaire

     

     


    43 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique