• L'année dernière j'avais planté une jolie catananche caerulea. La vilaine a disparu. J'ai donc replanté la belle car je la trouve magnifique

    la Cupidone bleue ou Catananche bleue est à floraison estivale (juin à septembre). Elle aime la chaleur, le soleil, les emplacements secs et caillouteux. Elle atteint, en moyenne, 60 cm de hauteur. Nous sommes en octobre et c'est maintenant qu'elle commence sa floraison chez moi. J'aime son côté aérien et lumineux. Je la trouve élégante, raffinée et pourtant d'une grande simplicité.

     

    Connaissez vous cette belle bleue ? Comment se comporte t elle chez vous ?


    5 commentaires
  • Si je savais dessiner c'est au fusain que d'un trait vif, je croquerai mon bel arbuste. A moins que je n'utilise de l'aquarelle tant ses couleurs méritent d'être sublimées. Clic Clac une photo l'immortalise bien plus sûrement. Qu'il est beau mon Euonymus alatus compactus.

    Relisez ici comment ce petit arbuste est arrivé en volant dans mon jardin de poche en novembre 2016.

    Aujourd'hui il mesure 1,20m environ de haut pour 80 à 1m de large. Il a une belle allure et en cette saison il a beaucoup de charme avec ses feuilles retombantes, ovales, teintées de roses. C'est comme cela que je le préfère. Il est planté à mi-ombre dans une terre qui arrive à rester fraîche en été puisque je me bats pour retirer à son pied la saponaire qui galope. Lorsque j'emprunte le sentier des petits bonheurs, je le salue et il fait de même.

    C'est amusant comme il semble former le corps de ma lanterne qui devient sa tête. Regardez !

    Les couleurs du fusain Les couleurs du fusain Les couleurs du fusain

     Les couleurs du fusain Les couleurs du fusain

    Les couleurs du fusain

    Je l'adore mon précieux fusain ailé

     


    14 commentaires
  • Le chrysanthème 'Marion' est magnifique mais pour sa deuxième année dans mon jardin de poche, il n'est pas beaucoup plus vigoureux que lors de sa plantation. Il a dû souffrir un peu de la chaleur. Je ne l'ai même pas pincé. Ce n'est pas grave, je lui pardonne il est tellement joli. Un vrai bijou.

    Chrysanthème 'Marion'

     

    Belle journée !


    7 commentaires
  • Je vous ai déjà parlé de mon merveilleux chrysanthème 'Poésie' ici, alors il est temps de vous donner de ses nouvelles puisqu'il commence sa floraison dans mon jardin de poche.

    Chrysanthème 'Poésie'

    J'ai planté cette petite merveille en 2017, un petit pot devenu aujourd'hui un petit buisson très froufroutant. Il est planté dans mon patio devant la maison. Je vous rappelle que j'arrose très peu mon patio car il faut traverser la maison avec le tuyau, ce n'est pas pratique. Donc ici doivent être plantées des vraies increvables. Les chrysanthème s'y plaisent surtout 'Poésie' qui semble chez moi le plus costaud.

    Ma terre est lourde, argileuse et légèrement acide à cet endroit. Elle est collante en hiver et très sèche en été. Je paille sans cesse avec des feuilles mortes en hiver et du fibralgo (mélange de fibres de bois) en été. Je viens de mettre un peu de fumier en granule.

    Chrysanthème 'Poésie'

    Chrysanthème 'Poésie'

    Il est blanc très légèrement beurre dans son centre lorsqu'il s'ouvre. Je l'ai pincé à la fête des mère pour qu'il ait la taille souhaitée

    Chrysanthème 'Poésie'

    C'est le plus florifère de mon jardin mais aussi le plus ancien

     


    22 commentaires
  • Oui oui j'ai encore perdu les étiquettes ! elles doivent être quelque part dans le jardin mais où ? Il faut que je fouille la terre mais ils ont poussé, poussé. Qui ? Mais les asters, mes étoiles de jardin.

    Ils envahissent les massifs à l'automne, ils aiment tellement faire plaisir à la jardinière, qui les aime tant, qu'ils s'étalent et grignotent l'espace attribué. En fait, si j'étais une jardinière courageuse, je les déplanterai tous, je mettrai une petite barrière anti-rhizomes et je les replanterai. Ils resteraient ainsi bien à leur place et les étiquettes ne seraient pas quelque part au milieu et je pourrai vous donner leur nom.

    Mes étoiles de jardin flottent au-dessus des massifs, mon jardin en automne est leur univers. 

    Celui-ci je l'ai appelé l'Aster 'Colette'. Je ne connais pas son nom mais c'est mon amie Colette qui me l'a donné il y a plusieurs années déjà en me promettant un nuage blanc vaporeux. C'est exactement cela. Il faut le contenir car il galope vite mais il est increvable. Quoi qu'il arrive, il est fidèle et même s'il sèche le long de sa tige à cause de la sécheresse, il est tellement florifère que cela ne se voit plus.

    Mes étoiles de jardin

     Mes étoiles de jardin

    Celui-ci je le reconnais entre mille autres étoiles. C'est l'Aster ageratoides 'Ezo Murasaki' très reconnaissable avec ses tiges noires et ses fleurs mauves. Il s'étale également bien comme tous les asters mais il est intéressant car il reste bien droit, ne s'écrabouille pas dans les massifs. Je l'adore et je l'ai planté à 4 endroits différents dans le jardin. Il est tardif et commence seulement sa floraison, je vous le montrerai plus tard dans sa splendeur. Il semble ne pas du tout craindre la sécheresse. 

    Mes étoiles de jardin

    Celui-ci est tout nouveau et encore chétif, il n'a qu'une seule tige mais bien verte. Il est planté à un endroit assez sec et même s'il ne s'est pas étalé, il est bien vert tout au long de sa tige. Je devrai pouvoir retrouver l'étiquette mais Jonas a dû jouer avec. Je vais essayer de la trouver avant la fin de la saison des asters.

    Mes étoiles de jardin

    Celui-ci est blanc lumineux. Je ne me souviens pas l'avoir planté. Les fleurs sont plus épaisses que l'aster 'Colette'. Les feuilles sont sujettes à l'odium mais dans mon petit fouillis cela ne se voit pas trop. Il est à l'ombre et il s'en contente.

    Mes étoiles de jardin

    Celui-ci je l'aime beaucoup, il s'est faufilé dans le massif. Mauve pâle avec un petit air ébouriffé que je trouve charmant. Il commence sa floraison alors j'ai le temps de retrouver son étiquette... enfin peut être

    Mes étoiles de jardin

      Mes étoiles de jardin Mes étoiles de jardin Mes étoiles de jardin

    Allez ce n'est que le début de la saison des asters ! J'ai le temps de retrouver les étiquettes pour faire un billet plus "sérieux" et si je ne les retrouve pas et bien je demanderai à Jonas, le merle farceur de m'aider :)

    Bonne journée !


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique