• L'euphorbe, voici ce qu'en dit wikipédia, car je ne suis pas savante (hop copier/coller)

    "Les euphorbes (Euphorbia L.), nom féminin, sont des plantes dicotylédones de la famille des Euphorbiacées. Elles possèdent des inflorescences particulières nommées cyathes, particularité que les euphorbes partagent seulement avec quelques genres voisins. Comme toutes les Euphorbiaceae, ce sont des plantes toxiques, qui possèdent un latex parfois très irritant. Il s'agit d'un genre extrêmement polymorphe, possédant des espèces aux tiges nues et plus ou moins fines et aux feuilles normalement développées et à développement rapide (sous-genre Esula et Chamaesyce ) ; d'autres sont, à l'opposé, succulentes, similaires aux cactus, avec des feuilles souvent très réduites et possédant de puissantes épines ou non (sous-genre Athymalus (ex Rhizanthium) et sous-genre Euphorbia). Elles sont herbacées ou ligneuses selon les espèces."

    Au départ le fait que l'euphorbe soit toxique me gênait et puis finalement cette drôle de plante a attiré mon attention car elle supporte l'ombre sèche et ce n'est pas si courant. En fait, toutes les expositions lui conviennent du moment qu'elles sont au sec. J'ai donc maintenant une petite collection.

    Je vous les présente.

    euphorbia efanthia

    C'est la plus ancienne au jardin elle est sous le pêcher depuis septembre 2009. C'est une des premières plantes du jardin avant même que la passion naisse. J'avais lu qu'elle pouvait supporter l'ombre des conifères

    collection d'euphorbe

    collection d'euphorbe

    euphorbia martinii baby charm

    Celle-ci est en double sur une plate-bande devant la maison très au sec et le soleil le matin

    collection d'euphorbe

    euphorbia silver edge

    plantée au printemps 2016 très à l'ombre, elle n'a pas encore fleurie mais j'aime son feuillage

    collection d'euphorbe

    euphorbia amygodzloides purpurea

    elle aussi plantée au printemps 2016 et n'a pas encore fleurie. Elle a beaucoup de concurrence et elle a du soleil

    collection d'euphorbe

    Ces deux là je ne connais pas leur nom, elles se ressemblent mais pourtant j'ai l'impression qu'elles sont différentes, pas sûre

    la première est planté sous le pêcher dont on voit le joli tronc en compagnie de l'ephantia

    et l'autre à côté de la pourpre près aussi des oreilles d'ours

     collection d'euphorbe collection d'euphorbe

    euphorbe petit cyprès

    elle est à plusieurs endroits du jardin, elle adore le très sec et l'ombre aussi

    collection d'euphorbe

     Avez vous quelques euphorbes au jardin ?

    les miennes ne sont pas très imposantes mais elles semblent à pousse lente.

    Comment se comportent les vôtres ?


    5 commentaires
  • Le rhododendron blanc commence sa floraison, il est toujours très précoce mais cette année peut être plus encore. Le froid ne semble pas le ralentir. Pour lui c'est le moment où jamais. Cette année il m'étonne encore.

    Ce vieux rhodo est planté sous le grand conifère à un endroit où l'été il pourrait cuire à l'étouffée, donc il profite de sa saison préférée pour fleurir. Je veille toujours à lui donner toute l'eau qu'il demande pour le maintenir en forme mais j'oublie souvent de le nourrir, qu'importe il aime les terres pauvres et là il est gâté.

    Une dernière chose, il reçoit les fientes des pigeons et des différents oiseaux qui aiment se placer sur les grandes branches de l'épicea au-dessus de lui. De temps en temps il a donc le droit à un bon jet d'eau pour nettoyage. Cela ne le gêne pas non plus !

    Jolie floraison

     Il commence par former des gros boutons rose tendre, les fleurs elles sont blanches.

     voici la petite histoire d'une naissance en photo

     Jolie floraison

     Jolie floraison

     Jolie floraison

     Jolie floraison

    Jolie floraison

    Je l'adore !

     


    3 commentaires
  • Et oui dans mon jardin de poche, il y a aussi des oubliés, des plantes, des arbustes et même des arbres que je ne regarde pas.

    Ce petit arbre là n'est pas très présent au jardin, il survit d'ailleurs je ne sais pas trop comment. Il est écrasé par le rosier liane. J'essaye bien de lui laisser un peu d'air en taillant sévèrement chaque année les grandes branches de la liane qui s'élèvent vers lui mais il faut bien l'avouer, c'est le grand oublié du jardin.

    Je vous présente donc mon cerisier à fleurs planté dans l'angle droit du jardin coincé entre les haies de laurier, le rosier liane et un cornouiller. Je plante serré c'est vrai mais là je n'aurait peut être pas osé, ce sont les anciens propriétaires qui ont placé là ce précieux et fragile petit arbre.

    Vous le voyez là avec ces toutes nouvelles feuilles rosées. Il a plusieurs troncs dont un qui est mort mais que je laisse pour le pic vert et aussi parce que je prends appui sur cette branche pour descendre la pente (Je ne devrai pas. Un jour elle va craquer sous mon poids).

    Je ne pense pas que ce cerisier à fleurs soit malade, il est juste très vieux et n'a pas de place pour s'épanouir normalement.

    Un oublié du jardin Un oublié du jardin

     

    Ce vieillard est planté en haut du remblai et capte l'eau avant qu'elle se s'écoule le long de la pente, c'est peut être ce qui le sauve.

    Il fleurit tous les ans joliment. Heureusement que ses jolies fleurs roses pâles sont précoces car  il lui faut faire attirer les insectes très vite avant que la liane ne l'enveloppe complètement.

    Le tronc lui est bien dégagé, cela doit un peu l'aider à prendre un peu le soleil.

     

    Un oublié du jardin Un oublié du jardin

     

    Un oublié du jardin Un oublié du jardin  Un oublié du jardin

     

    Dans un grand jardin, il peut être facile d'oublier un arbre mais voyez dans un petit jardin également. Pour la première fois il est en vedette avec ce billet.

    Racontez moi votre arbre oublié


    14 commentaires
  • Je suis atteinte de collectionnite aïgue. Je ne l'ai pas vu arrivée. J'en ai acheté une comme ça pour voir, pour essayer. Mon jardin l'as immédiatement adoptée alors j'en ai acheté une autre et maintenant je ne peux plus m'arrêter, c'est trop tard.

    Heureusement il n'y en a pas tant que cela, elles sont encore rares, il faut même les chercher un peu, les dénicher, examiner son feuillage, sa fleur, pour ne pas se trouver avec la même avec un nom différent.

    C'est une vivace qui aime l'ombre légère et les terres légèrement acides à basiques, elle préfère les endroits frais sans être trop humide. Elle peut supporter la sécheresse une fois bien installée. Elle est super rustique, on ne le croirait pas elle semble si fragile mais elle supporte jusqu'à -35° même au pole elle pourrait survivre ou presque. Elle est originaire des milieux forestiers nords américains.

    Cette belle se développe par rhizome juste sous la surface, mais elle ne devient jamais envahissante, on peut également faire des semis ou du bouturage. je n'ai pas encore essayé

    Vous n'avez pas devinez, non !? il s'agit de la tiarelle cordifoliée - tiarella cordifolia. Une saxifragacée proche des heuchères mais en plus légère, plus précieuse, plus aérienne, plus féminine, plus délicate et absolument ravissante dans un jardin de poche.

    Je suis une dingue de Tiarella.

    Voici celles qui, légères, se sont posées dans mon jardin.

    je ne connais pas le nom de celle-ci, rose pâle sur des feuilles vert-jaunes, parfaite pour éclairer un coin d'ombre

    Raffinée Tiarella

     

    une de mes préférées, la tiarella 'timbuktu' blanche se détachant bien sur les feuilles vertes très découpées au centre pourpre

    Raffinée Tiarella

    Raffinée Tiarella

     

    regardez comme elle est raffinée près des feuilles du cimicifuga simplex tout près

    Raffinée Tiarella

     

    Tiarella 'spring symphony', si raffinée. Finalement c'est peut être celle-ci ma préférée

     

    Raffinée Tiarella

     

    Raffinée Tiarella

     

    Tiarella 'Mint Chocolate' rose puis blanche, une petite merveille, ma chouchoute

    Raffinée Tiarella

     

    Raffinée Tiarella

    Raffinée Tiarella

    Raffinée Tiarella Raffinée Tiarella

    Vous savez maintenant qu'aux prochaines fêtes des fleurs, je vais agrandir ma collection de petites tiarella

     


    10 commentaires
  • Mon jardin de poche ne peut pas se permettre d'avoir beaucoup de tulipes au jardin mais grâce à la méthode que beaucoup de jardiniers appelle "du chausse pied" ici je me fait tout de même plaisir.

    Vous souhaitez connaître leur nom. Oups ! pas simple, Jonas a encore joué avec les étiquettes

    Je sais que celle-ci est la tulipa double melrose, je l'avais l'année dernière et elle est fidèle

    Les tulipes de Patou

     la très belle frangée tulipa green lake

    Les tulipes de Patou Les tulipes de Patou

    Mes petites nouvelles faisaient partie de ma commande de l'automne dernier chez Promesse de Fleurs ici 

    une belle tulipe rose romantique est la tulipa Triomphe Sinaeda Amor

    Les tulipes de Patou

    la tulipa Christmas Marvel est rose profonde, elle semble seule au milieu des tulipa Triomphe Sinaeda Amor 

    ses copines viendrons plus tard à moins qu'elles ne poussent jamais ou qu'elles soient perdues à l'autre bout du jardin (!?)

    Les tulipes de Patou  Les tulipes de Patou

    la tulipa fosteriana purissima n'est pas celle que je préfère, elle est trop grosse à mon gout mais il est possible que d'année en année elles repoussent plus petites, elles seront plus jolies

    Les tulipes de Patou Les tulipes de Patou

    Toutes ne sont pas là, je les guette et les espère.


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique