• Il y a quelques années, une amie jardinière m'a donné un pied de saponaire officinale (Saponaria officinalis). Je ne savais pas ce que c'était et je l'ai planté au beau milieu d'un de mes massifs à l'endroit le plus frais. Depuis le savon des fossés a investi tout le massif. Plus j'en arrache et plus il en pousse. La plante se faufile partout grâce à ces rhizomes. 

    L'herbe à savon est jolie, rose pâle, romantique, odorante, elle a beaucoup de qualité mais dans un petit jardin, ouille ouille ! Sûre elle est très facile à cultiver mais plantez là uniquement si vous avez de la place. Près d'une petite rivière, d'une mare, d'un cours d'eau c'est là qu'elle se développera le mieux et vous séduira encore plus. Une fois installée, il sera difficile de la déloger.

    Wiképédia m'indique que : "Cette plante possède des propriétés dépuratives, diurétiques, et vermifuges. On l'emploie contre les rhumatismes et la goutte , contre certaines dermatoses  et comme expectorant pour les affections telles que l'angine. La décoction de Saponaire appliquée sur le visage permet de lutter efficacement contre les maladies de la peau telles que l'acné. Les Romains en mettaient dans leur bain pour guérir les démangeaisons. Les léproseries l'utilisaient pour nettoyer les plaies des lépreux"

    Regardez comme elle est jolie, cette envahissante !

    Cette saponaire s'est faufilée près de l'Helxine et au milieu d'un mini rhododendron, elle a la fraîcheur qu'elle apprécie.

    Savon des fossés Savon des fossés

    Savon des fossés

    Cette autre s'est hissée près de la lanterne. 

    Savon des fossés Savon des fossés

     La belle va fleurir tout l'été et épandre encore un peu plus ses rhizomes. Je vais devoir en arracher cet hiver mais elle ré-apparaîtra c'est certain. De toute façon je ne veux pas l'éradiquer juste la contenir là où je le souhaite.


    16 commentaires
  • Y'a ceux qui bossent dur, ceux qui bossent pas et t'en connais
    Mais dans c'monde, on pense tous monnaie monnaie
    Ceux qui trafiquent les p'tits caïds et puis les gros bonnets
    Car en vrai, on pense tous monnaie monnaie
    Y'a ceux qui vivent bien et ceux qui au bonheur ne sont pas abonnés
    Mais dans le fond, on pense tous monnaie monnaie
    Y'a les comptes en Suisse et les braqueurs de Crédit Lyonnais
    Make money money, make money money money

    Mais moi, lorsque l'on me dit money, et bien je pense à la Monnaie du Pape, et je suis riche !

     Money, money, money... Money, money, money...

    Je pense même que toutes cette monnaie pour mon petit jardin, cela va faire beaucoup trop car ouiiii ! cela se resème.

    Je vais pouvoir en distribuer :)

     Money, money, money... Money, money, money...


    2 commentaires
  • Je ne connais pas le nom de ce pélargonium rose mais il est vraiment adorable.

    Il est le premier à fleurir dans mon jardin de poche et en plus il est pleins de boutons. Il a passé l'hiver sans problème dans la buanderie et m'offre une très belle floraison

      

    J'attends la floraison de mes autres pélargoniums avec impatience. Je trouve que ces petits géraniums de balcon ont un charme désuet tout à fait délicieux. Ce sont des valeurs sûres pour de belles potées d'été.

    Je n'achète pas d'engrais pour mes pots de géraniums. Simplement je rempote chaque année avec du nouveau terreau. Je dépote avec précaution pendant l'hiver, je secoue la terre et hop je remplace ce qui tombe et si nécessaire dans un pot plus gros, c'est tout. C'est ce que je préfère. Ce n'est pas très académique je sais ! Mais comme j'aime les géraniums tout mignons plutôt que spectaculaires, cela me va bien.

    Et vous comment faites vous ?


    6 commentaires
  • J'adore l'origan autant pour sa délicieuse odeur que pour son goût. J'en ai plusieurs sortes au jardin et j'essaye toujours d'en découvrir de nouveau. Celui que je préfère sans doute est l'Origanum rotundifolium 'kent beauty'. Il ne ressemble pas du tout à de l'origan aussi lorsque je l'ai découvert il y a quelques années, j'ai été bien surprise, je le trouve très romantique.

    Cette marjolaine est non seulement très décorative mais elle possède les mêmes qualités aromatiques que les autres. Le parfum de ses feuilles un peu bleutée est délicieux. C'est vrai que je ne l'ai jamais utilisé en cuisine car il est trop lent à s'installer et puis j'aime trop voir ses jolies clochettes de bractées et de fleurs roses-mauves. Il n'est donc pas envahissant comme les autres origan. Il fera sensation dans un pot ou sur un petit muret, en haut d'un escalier où sa forme retombante sera parfaitement mise en valeur. Dans un bouquet c'est ravissant.

    L'Origanum rotundifolium 'kent beauty' est rustique et vivace Il aime les sols drainant et pauvre comme les autres origans et s'il aime le soleil il supporte très bien la mi-ombre. Je l'ai planté dans le patio, dans un des grands bacs en bois, que je n'arrose que rarement. Le soleil du matin jusqu'à 13h l'été lui convient très bien. Il est au pied du rosier 'Feu follet' mais imaginez le également avec des feuillages gris comme des oreilles d'ours par exemple. Je pense que cela ferait très joli. 

    origanum rotundifolium 'kent beauty'


    2 commentaires
  • Voilà une jolie fleur que j'oublie souvent de photographier tant elle est une incontournable de mon jardin de poche en été.

    Il s'agit de la ravissante Campanula persicifolia (campanule à fleurs de pêcher)

      

    Elle se faufile un peu partout et se resème là où je ne l'attend pas et il faut bien le dire pas du tout là où je veux. Mais je lui pardonne, elle est tellement jolie.  C'est une plante facile, qui ne craint pas la sécheresse et ce bleu lavande est rafraîchissante et lumineuse.  Elle aime le soleil ou la mi-ombre mais elle préférera se resemer dans une terre fraîche.

      fleurs de pêcher

     Elle existe en blanc et en rose mais elles ont disparu chez moi lors des nombreux aménagements que j'ai fait ces deux dernières années. Il faut que je les replante.

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique