• J'ai acheté ce doux chrysanthème  en bouton pour avoir le plaisir de le voir fleurir doucement.

    Je le trouve magnifique, froufroutant et romantique.

    Par contre, son étiquette indiquait "Julia Peterson". Mais il y a un souci ; sur tous les sites 'Julia Peterson' est pourpre. Celui-ci est rose pâle, légèrement mauve sur le bout des pétales lorsque la fleur est épanouie. Le bouton est plus foncé. Il y a beaucoup de nuances dans ce beau chrysanthème. J'ignore donc son nom. Qu'importe, il me plait beaucoup et puis de toute façon j'aurai fini par perdre l'étiquette !

     Chrysanthème  Chrysanthème Julia Peterson 

    Doux Chrysanthème

     


    6 commentaires
  • 'Complicata' est un rosier non remontant qui m'enchante de mai à juillet par ses fleurs simples qui se referment chaque soir

    fruits de Complicata

    Lorsque vient l'automne, ce sont ses fruits qui attirent toute mon attention. Les feuilles bien vertes l'été se piquent de mordoré, elles se colorent avant de tomber. Les fruits resteront seuls jusqu'à ce qu'ils régalent les oiseaux ou ne finissent eux aussi par tomber à la fin de l'hiver. Le spectacle dure ainsi presque toute l'année.

    fruits de Complicata

    fruits de Complicata fruits de Complicata fruits de Complicata


    1 commentaire
  • La saison des chrysanthème a commencé. Cette fleur d'automne est une "valeur sûre", une indispensable. Sa réputation de fleurs de cimetière l'a un peu éloignée des jardins pendant un temps mais aujourd'hui les jardiniers ne peuvent plus s'en passer.

    Elle a beaucoup d'atouts. Elle est vivace, rustique, colorée, de forme très différentes. Elle forme rapidement de jolies touffes, se divisent facilement, se bouturent aussi. En 2014, Thierry Delabroye en parlait déjà alors que je ne m'y intéressait pas encore. 

    Le premier à fleurir chez moi c'est le chrysanthème poésie. Cette marguerite d'automne est double, jaune-vert puis blanche avec un coeur jaune. Je trouve son coloris très doux.  Je les pince à la fête des mères pour avoir une multitude de fleurs bien groupées et bien droites. Elles préfère le soleil , un sol léger, un peu acide à neutre, fertile, draîné, pas trop sec à frais. Elles sont rustiques, au moins jusqu'à -15°C. Evitez leur trop d'humidité et les sols trop lourds qui peut les faire pourrir.

    Chrysanthèmes

    Chrysanthèmes  Chrysanthèmes

     Chrysanthèmes

    Ingrid de Promesse de Fleurs nous propose de belles associations avec les chrysanthèmes. Je crois que je vais essayer Poésie avec mes anémones du Japon honorine Jobert. Cela peut être jolie. 

     Je vous montrerai d'autres de mes chrysanthèmes au fur et à mesure de leur floraison. 


    4 commentaires
  • Dès fin août, les asters étaient déjà fleurit et certains sont déjà fanés. Toutefois, il y a encore beaucoup de ces étoiles de l'automne dans mon jardin de poche. Je ne peux résister à vous en montrer encore quelques uns avant que novembre s'installe. L'automne est une si belle saison, il faut en goûter chaque moment. J'aime particulièrement les floraisons d'automne et les couleurs chaudes et apaisantes. Les températures sont encore douces, les oiseaux reviennent au jardin, bientôt les feuilles vont tomber laissant les arbres et arbustes nues mais n'allons pas trop vite. Savourons le deuxième printemps du jardinier avec les asters !

    Si vous reconnaissez certains asters et que vous connaissez leurs nom, n'hésitez pas à me le dire. Les asters se déplacent et les étiquettes ne suivent pas toujours.

    Aster ageratoides 'Ezo Murasaki'

      Je l'ai vu pour la première fois dans le jardin d'André Eve. C'est une merveille, bleu-mauve au coeur jaune, lumineux. Résistant à l'oïdium. Il fleurit plus tardivement. Maintenant que je l'ai bien observé, je pense que l'année prochaine je vais lui associer une beau chrysanthème. Ils fleuriront ensemble.

    Les étoiles de l'automne Les étoiles de l'automne Les étoiles de l'automne

     Aster 'Domaine de la Source'.

    Du nom de la pépinière ce très bel aster, on peut le trouver chez Thierry Delabroye. C'est déjà chez lui que je l'avais trouvé en 2014. Je l'ai perdu en 2017 et je viens de lui en racheter un pot. Thierry m'a prévenu qu'il avait une durée de vie de quelques années seulement mais il est si beau. Blanc-rosé avec un coeur rose, il accompagne merveilleusement bien la remontée du rosier 'Bossa Nova'

     Les étoiles de l'automne Les étoiles de l'automne

     Cet aster blanc vaporeux accompagne depuis bien des années le rosier Féerie the Fairy. Solide, rustique, pas du tout sensible à l'oïdium mais envahissant il faut bien le dire. Il est très beau planté en belle masse, il faut le laisser s'exprimer pour avoir un beau nuage. J'ignore son nom.

    Les étoiles de l'automne 

    Les étoiles de l'automne

    Cet aster rose très découpé très raffiné, je ne connais pas son nom. Il est haut 1,20 m environ mais il ne s'avachit pas. Par contre, il a été totalement envahit par l'aster blanc en nuage ci-dessus. Je n'ai plus qu'une ou deux tiges. Je vais donc essayer de le bouturer pour pouvoir en réintroduire au jardin car je l'adore.

    Les étoiles de l'automne 

    Aster ericoides 'Esther'

    C'est une petit nouveau chez moi. Je l'ai trouvé à la pépinière "le Chatel des Vivaces", il est adorable avec ses nombreuses petites fleurs rose pâle. Il forme une touffe compact et ramifié de 70cm de hauteur environ. Il n'est pas sensible aux maladies. 

    Les étoiles de l'automne 

    aster  'Newstar Final Touch'

    Les étoiles de l'automne

     L’Aster dumosus 'Rosenwichtel', c'est une multitude de fleurs rose pur comme des petites marguerites. Il forme un dôme de 30cm de haut environ et il est traçant, c'est à dire qu'il émet des hampes ramifiées. J'aime beaucoup les dumosus car c'est une forme naine des asters donc très utile pour le bord des massifs et les petites associations pour de jolies scènes comme avec les heuchères.

     Les étoiles de l'automne

    Regardez celui-ci comme il est charmant, rose soutenu

    Les étoiles de l'automne

     et celui-là

     Les étoiles de l'automne

     oh et celui-ci !

     Les étoiles de l'automne 

    il y en a aussi des tout petit petit, ravissant !

    Les étoiles de l'automne

     Je crois que je suis atteinte d'astermania ! et je crois que c'est incurable

    Avec les explications de Michael vu sur le blog de Promesse de Fleur, c'est beaucoup plus facile de les choisir. Ce sont des vivaces facile à vivre. Pour moi des valeurs sûres. Je ne peux pas m'en passer. A lire ici


    3 commentaires
  • Et finalement les hortensias ont résisté à la sécheresse.

    Ils ne sont pas aussi somptueux que les années précédentes, c'est vrai ! j'ai perdu un pied et d'autres n'ont même pas fleurit mais finalement ils ont résisté envers et contre tout. Les têtes sont petites mais regardez la douceur de ces boules d'hortensias. Je vais leur donner un paillis plus épais pour les protéger et j'espère que l'année prochaine ils m'enchanteront.

     Et finalement ... 

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique