• Voici une plante qui n'a pas souffert du tout de la chaleur et pour cause, elle a les pieds dans l'eau. Elle est plantée au milieu de ma mare.

    Elle est rouge. C'est une couleur rare dans mon jardin de poche. Elle est comme une petite île flamboyante, une flamme. C'est joli.

    Schizostylis coccinea 'Major' appelé aussi Glaieul des marais (bien plus facile à retenir !)

    Il faut l'immerger sous 40/60 cm d'eau, parfait pour un petit bassin. Il résiste à -15 et fleurit de août à octobre - soleil ou mi-ombre

    Schizostylus coccinea 'Major'

    Schizostylus coccinea 'Major' Schizostylus coccinea 'Major'

     

    Bon dimanche !


    8 commentaires
  • Il n'a pas l'exubérance des années passées.  Mais l'année dernière, mes hortensias ont vécu un été abominable, la grêle puis mon absence en pleine sécheresse. J'avais dû les couper à 10-15cm du sol. Les blancs n'ont pas fleurit.

    Ils s'en sortent plutôt bien cette année mais j'avoue leur avoir donné beaucoup d'eau pour les aider. Je ne pourrais pas les arroser autant chaque année, ce ne serait pas raisonnable. 

    Pauvre hortensia

    En voyant ces petites fleurs serrées les unes contre les autres toutes simples pour n'en former qu'une seule, magique, je ne peux que les espérer encore et encore chaque année

    Pauvre hortensia


    5 commentaires
  • Bourrache un jour, bourrache toujours ! Dit-on.

    Celle-ci est toute seule dans mon massif mais elle fleurit encore aujourd'hui. En plein soleil, elle demeure toute fraîche. 

    J'espère bien qu'elle va se ressemer !

    Toute seule !


    4 commentaires
  • Je découvre avec la canicule la résistance de certaine de mes vivaces. Celle-ci sent délicieusement bon, elle fleurit, elle est résistante au froid, à la sécheresse et en plus elle se mange. Génial !

    Une bonne idée de planter de l'origan dans les massifs. J'en trouve souvent chez Arom'antique lors des fêtes des plantes mais également chez Promesse de fleurs qui propose un joli choix d'origan. C'est chez eux que j'ai découvert l'origanum rotundifolium 'Kent Beauty'.

    Soleil, ombre, sol sec et pauvre tout semble lui convenir. Un sol drainant est préférable donc si ce n'est pas le cas rajoutez des petits cailloux, cela devrait lui suffire. En fait si vous avez des sedums, cette jolie marjolaine devrait se plaire dans la même terre. Je l'ai planté il y a quelques années dans un des bacs sans fond du patio et maintenant j'ai une jolie touffe. Contrairement aux autres origans, il me semble à pousse beaucoup plus lente et donc il n'est pas envahissant. 

    Maintenant que je le connais mieux et que je l'ai testé, je pense que je vais en planter ailleurs dans le jardin, notamment sur le remblai près de mes sedums ou en bordure au pied de certains rosiers. Bref ! cet origan est dans la catégorie "valeur sûre" et aussi "spécial débutant" car il n'y a pas plus facile à cultiver.

    En plus, je le trouve très romantique avec ces délicieuses petites fleurs en clochettes roses qui flottent 

    origanum rotundifolium 'Ken Beauty'.

    origanum rotundifolium 'Ken Beauty'.


    10 commentaires
  • Voici une vivace toute simple que j'aime beaucoup.

    Elle est fidèle, revient chaque année, et se resème aussi très bien. C'est d'ailleurs un des premiers semis que j'ai réussi. Elle est pour moi non seulement une valeur sûre mais elle a le droit à ma mention "spécial jardinier débutant". Je vais d'ailleurs bientôt récolter ses graines. 

    Je l'ai planté un peu partout mais elle semble préférer la mi-ombre où elle prospère mieux. Je trouve qu'elle donne un petit air naturel et champêtre au massif et elle est une compagne agréable pour les rosiers et les arbustes comme mon Céanothe 'Gloire de Versailles' par exemple. 

    Malva moschata - Mauve musquée

     

    Mauve musquée


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique