• Vendredi enfin une journée ensoleillée ! la gadoue a remplacé le gazon mais qu'importe. Je n'en peut plus d'attendre, je chausse mes bottes, je reviens enfin au jardin pour un petit nettoyage.

    Je commence doucement par le côté droite, celui qui est le plus sec et au soleil. Il y a un peu de travail mais mon jardin est petit, ce côté ne me prendra que quelques heures. Je vais les déguster.

    Faisons d'abord le constat. Les asters et autres vivaces sont bien secs et forme un brouillard au dessus du massif. Ce brouillard a d'ailleurs protégé mes plantations pendant l'épisode neigeux et le gel mais maintenant il faut tout nettoyer pour laisser pousser les petits bulbes, le moindre rayon de soleil doit pouvoir les atteindre. Les rosiers font leurs premières feuilles, il est grand temps de tailler Ghislaine de Féligonde et Sourire d'Orchidée et de les attacher sur les treilles, les autres peuvent attendre. Le chemin de pierre est sous la terre, les broussailles et les pommes de pin. Il restera aussi à faire les bordures mais là vraiment rien ne presse.

    Enfin ! je reviens au jardin

    Enfin ! je reviens au jardin  Enfin ! je reviens au jardin

    et voilà le résultat

    Enfin ! je reviens au jardin

    Enfin ! je reviens au jardin Enfin ! je reviens au jardin Enfin ! je reviens au jardin

     Enfin ! je reviens au jardin

    Enfin ! je reviens au jardin

     Si demain il fait encore un peu de soleil, je passe à l'autre côté de mon jardin de poche, j'ai fée des neiges à tailler.


    13 commentaires
  • La neige enveloppe les jardins d'un beau manteau blanc et de silence mais l'enchantement peut tourner au cauchemar. Le poids de la neige fragilise les arbustes (je ne sais pas encore si mes jeunes plantations ont souffert) mais aussi les arbres.

    Mon grand épicéa a souffert. J'avais réussi à débarrasser les branches les plus basse de leur neige avec un râteau mais malheureusement pour les branches les plus hautes, il n'y avait qu'à croiser les doigts.

    Hier nous avons remarqué une grosse branche cassée qui menaçait de glisser chez les voisins. A l'aide d'une échelle et d'une sangle nous avons pu la récupérer et la tirer vers nous. Cela me fait mal au coeur qu'une si belle branche soit tombée. Nous surveillerons dans les prochains jours notre géant.

    Le géant et la neige 

     cette branche était vraiment très belle et bien feuillue, mais il n'y a rien à faire contre la force de la neige et de la glace.

     Le géant et la neige

     Nous avons eu beaucoup de mal à la faire descendre mais heureusement nous y sommes arrivés sans dégât supplémentaire.

    Il ne sera pas possible de grimper à l'arbre pour aller cicatriser la plaie. Notre grand conifère a déjà perdu plusieurs branches plus petites pendant les tempêtes de l'hiver. Il devient fragile.

    Je regarde mon géant avec beaucoup de tristesse car je me dis que ces mois sont peut être comptés, que je vais devoir prendre une décision radicale, je repousse sans cesse ce moment. Ce géant là est le refuge de tellement d'oiseaux, il est l'un des derniers conifères de la résidence. 

     Le géant et la neige

     Mon jardin de poche souffre de cet hiver et je dois bien avouer que mon moral aussi. La neige devrait fondre rapidement maintenant et j'espère voir apparaître quelques fleurs. Les petits bulbes et hellebores me redonneront le sourire.

    Bon dimanche

     


    18 commentaires
  • Aujourd'hui, c'est vendredi, youppiii ! j'aime le vendredi car c'est mon jour, je fais tout ce que je veux, je ne travaille pas. Il reneige en abondance et si hier soir la fonte semblait avoir commencé, tout est à refaire et de nouveau 20cm recouvre tout. L'occasion de faire de nouvelle photo.

    L'occasion d'apercevoir quelques étrangetés comme cette perruche qui observe mon jardin enneigé

    le jardin en noir et blanc (3)

     

    ou celles-ci qui profitent des graines mis à la disposition des petits piafs

    le jardin en noir et blanc (3)

    et d'admirer quelques sculptures éphémères

    le jardin en noir et blanc (3)

    le jardin en noir et blanc (3) le jardin en noir et blanc (3)

     

    le jardin en noir et blanc (3)

    le jardin en noir et blanc (3)

    le jardin en noir et blanc (3)

    le jardin en noir et blanc (3)

    le jardin en noir et blanc (3) le jardin en noir et blanc (3) le jardin en noir et blanc (3)

    le jardin en noir et blanc (3)

    le jardin en noir et blanc (3)

     


    14 commentaires
  • La neige a ceci de merveilleux qu'elle permet de retrouver des souvenirs perdus. Sylvaine raconte un petit morceau de son enfance.

    Je me revois emmitouflée avec mon bonnet, réalisé par ma mémé, qui me gratte la tête, a côté de mon père qui me sourit. Je dois avoir un peu plus de 4 ans et je suis heureuse car devant moi il y a le plus beau bonhomme de neige que j'ai jamais vu (mon premier bonhomme de neige), il est plus grand que moi. Mes gants sont plein de neige et ceux de mon père aussi, le froid me pique le bout du nez. Un de mes premiers petits bonheurs.

    Le jardin en noir et blanc (2)

    Le jardin en noir et blanc (2)

    Le jardin en noir et blanc (2)

    Le jardin en noir et blanc (2)

    Le jardin en noir et blanc (2)

    Le jardin en noir et blanc (2)

    Le jardin en noir et blanc (2)

    Le jardin en noir et blanc (2)

     Le jardin en noir et blanc (2) Le jardin en noir et blanc (2) Le jardin en noir et blanc (2)

     

    tu fais comme tu veux Patou mais moi je rentre me mettre sur ton canapé ! miaou ! je te laisse avec tes souvenirs d'enfant

     

    Le jardin en noir et blanc (2)

     

    Avez-vous de jolis souvenirs de neige à raconter ?


    18 commentaires
  • Aujourd'hui mercredi impossible d'aller travailler, route bloquée, RER au ralenti, aucun bus. Le préfet de l'Essonne, la ministre du transport ont dit "restez chez vous".  Les mêmes informations à la télévision tournent en boucle pour nous inviter à la prudence. J'avais besoin d'un peu de repos, on va dire que cela tombe bien.

    Levée à 6h30, je ne me suis pas recouchée car j'ai préféré prendre des photos au petit matin, c'est si beau. Vous avez certainement la même vue de votre jardin en noir et blanc ce matin surtout si vous êtes en région parisienne.

    Le jardin en noir et blanc

    Le jardin en noir et blanc

     

    Vous reconnaissez l'épicéa mais reconnaissez mon rosier liane et derrière le pauvre cerisier à fleur

    Le jardin en noir et blanc Le jardin en noir et blanc

     

    Le seau a été vite rempli

     

    Le jardin en noir et blanc

     

    un champignon glacé, mon médicis en pierre au milieu du jardin

    Le jardin en noir et blanc

     

    la rivière coule toujours formant un petit sillon dans la neige

    Le jardin en noir et blanc

     

    une couronne de Noël en sapin et lierre abandonnée sur le banc, une lanterne, l'hôtel des insectes

     

    Le jardin en noir et blanc Le jardin en noir et blanc Le jardin en noir et blanc

     

    Le jardin en noir et blanc

     

    le rosier 'fée des neiges' porte bien son nom

    Le jardin en noir et blanc

     

    Le jardin en noir et blanc

     

    vous reconnaissez la viorne

    Le jardin en noir et blanc

     

    Le jardin en noir et blanc

    les hortensias sont bien protégés

    Le jardin en noir et blanc

     

    de l'utilité de mettre des étiquettes pour repérer l'emplacement des massifs

    Le jardin en noir et blanc

     

    et devant la maison

     

    Le jardin en noir et blanc

     

    le patio

    Le jardin en noir et blanc

     

    Le jardin en noir et blanc

     


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique