• Voici quelques fleurettes toutes pimpantes, toutes jolies qui font comme un pied de nez à l'hiver en cette mi-janvier.

    les tout premiers crocus tout jaune, ils sont un peu partout se hissant hors de la gadoue

    un pied de nez à l'hiver un pied de nez à l'hiver

    les perces-neige secouent leurs petites clochettes d'un blanc pur. Mais comment font-elle pour ne pas être immaculées ?

    un pied de nez à l'hiver un pied de nez à l'hiver

    les primevères apparaissent un peu partout dans les massifs. Ne sont-elles pas joyeuses ?

    un pied de nez à l'hiver

    un pied de nez à l'hiver

    les boutons des hellébores sont de belles promesses

    un pied de nez à l'hiver

    un pied de nez à l'hiver un pied de nez à l'hiver

    Ces belles animent le jardin au milieu de l'hiver.

     

     


    11 commentaires
  • Après avoir lu, en fait j'ai pas fini, "Toutes les plantes belles en hiver", je suis descendu au jardin pour observer mes plantes belles en ce mois de janvier qui commence sous le brouillard et la pluie. Finalement je trouve qu'il y en a beaucoup et je trouve mon jardin de poche assez attrayant en cette saison.

    J'avoue au début que je vois surtout beaucoup de gadoue. Heureusement, j'ai pris mes bottes en plastique fourrée de moumoute pour parcourir le jardin car ma terre est très amoureuse en ce moment. En plus ça glisse car les vers de terre, par leurs voyages incessants dans les différentes couches de terre et de feuilles, remontent la terre en de petits amas bien gras. Attention !

    Allez ! je n'ai pas eu à chercher longtemps pour voir mes belles de janvier.

    Les hellébores démarrent leur floraison mais rien que le feuillage est intéressant. Je ne retire que les feuilles abîmées. Je sais que de nombreux jardiniers les retire toutes pour bien voir les fleurs. Je trouve dommage de s'en priver. J'aurai le temps de vous parler tout au long de la saison de ces rois de l'hiver.

    Belles de janvier   

    Belles de janvier

    Les fougères demeurent en hiver des incontournables car il y a un grand choix de variétés qui restent persistantes ou apparaissent uniquement pendant la saison froide ; les belles préférant la fraîcheur du paillis de feuilles mortes. J'ai choisi entres autres des Polystichum polyblepharum, Dryopteris affinis, Blechnum spicant, Polystichum munitum, Dryopteris erythrosora, Asplenium trichomane... J'ai encore du mal à les distinguer dans le jardin les unes des autres. C'est un monde que je découvre et mes étiquettes en hiver se baladent au bon vouloir de mon amis Jonas, le merle. Je vous en reparlerai quand j'aurai retrouvé ces fichues étiquettes grrr !

    Belles de janvier

    Belles de janvier

    Si les heuchères ont tendance à ressembler à de la salade pas fraîche en été, je les trouve sublimes en hiver ainsi givrées. Au printemps, je procéderai à un petit nettoyage des vieilles feuilles et éventuellement je dédoublerait les trop grosses car j'aime les maintenir de petites tailles dans les massifs.

    Belles de janvier

    Belles de janvier

    Je connaissais l'ophiopogon, cette herbe noire si intéressante mais voilà que j'ai découvert l'ophiopogon Hosoba Koruryu qui demeure bien droit. J'ai hâte de le voir fleurir. L'Ophiopogon japonicus Minor est lui aussi très intéressant pour former des petites touffes persistantes vertes et brillantes (oups ! ma photo est à l'envers, tournez la tête !)

    Belles de janvier

    Belles de janvier

    Les feuillages gris sont intéressants au jardin tant en été qu'en hiver. Ils résistent souvent très bien à la sécheresse mais un peu moins bien à mes hivers humides. J'en ai toutefois trouvé qui s'en sortent plutôt bien comme la ballote, le senecio vira vira (au milieu d'érigerons) , l'herbe aux curry ou encore l'armoise. Je trouve aussi que les oreilles d'ours ne se débrouillent pas trop mal même si elles sont franchement retombantes.

    Belles de janvier Belles de janvier

    Belles de janvier  Belles de janvier

    En hiver, ce que j'aime ce sont les mélanges de feuillages (épimedium, cyclamen, vinca minor, lierre, oxalis,...) qui forment de jolis tapis qui ont l'avantage de protéger le sol du froid et d'éviter aux premiers redoux que des "indésirables" n'envahissent les massifs. Je laisse également un peu de mousse par ici ou là, cela reste vert et régale les auxiliaires. 

    Vous allez me trouver bizarre mais je préfère un mois de janvier à un mois d'août. Il se passe beaucoup plus de choses dans mon jardin de poche. Donc pas de pause pour mon blog cet hiver puisque j'ai toutes ces belles choses à vous montrer.

     

     

     

     


    15 commentaires
  • Givrée !? Il est certain qu'en ouvrant mes volets, brrr ! La givrée c'était moi et pas seulement parce que j'avais froid.

    Vite vite ! J'enfile un bonnet et mes bottes par dessus mon pyjama. Un manteau ? Non non pas le temps ! Il faut que je prenne des photos. Je suis dingue, folle, givrée !? Givrée oui mais pas autant que mon jardin. C'est beau. 

    Givrée !?

    Givrée !?

    Givrée !? Givrée !? Givrée !?

    Givrée !?

    Givrée !?

    Givrée !?

    Givrée !?

    Givrée !? Givrée !? 

    Givrée !?


    9 commentaires
  • Certains de mes jolis arbustes n'ont plus de feuilles mais je les trouve beaux ainsi tout nus

    Le Prunus 'Kojo no mai' montre des branches fines toutes tortueuses un peu argentées. Il est gracieux et paraît fragile. J'ai dû le déplacer cet automne. En effet, en plein soleil, les feuilles ont grillé pour sa première année au jardin. Il est maintenant à la mi-ombre dans un sol qui restera frais mais supportera-t-il l'humidité de l'hiver. Je vous en reparle au printemps. J'ai paillé son pied avec du Fibralgo et je lui ai donné du compost lors de la transplantation.

     tout nu

     L'Euonymus alatus 'Compactus' (Fusain ailé nain) dévoile son beau tronc zébré. Il est maintenant bien installé dans mon jardin et il est de plus en plus beau chaque année. Ce petit arbuste a très bien supporté la sécheresse de ces deux dernières années. Il n'a pas grillé une seule feuille. Il est planté à mi-ombre dans un sol frais, c'est peut être la raison de sa bonne santé. Il a supporté également les hivers. Je paille son pied de Fibralgo. Il a quelque chose qui pousse dans sa ramure que je vais devoir retirer.

    tout nu tout nu

     Mes autres arbustes ont encore leurs feuilles, je vous les montrerai un peu plus tard


    14 commentaires
  • Samedi dernier, il a neigé quelques heures. L'hiver frappe à la porte, déjà ! Mais l'automne résiste encore. Il faudra à l'hiver encore un peu patienter avant d'envahir mon petit jardin en Vallée de Chevreuse. Je profite encore un peu de ces magnifiques couleurs chaudes.

    Doucement, une à une, les feuilles tombent toutefois. C'est beau ! Le banc va t -il disparaître sous cette pluie dorée ?

    Couleurs d'automne

    Couleurs d'automne  Couleurs d'automne

     à derrière le banc, les végétaux se sont enveloppés dans un manteau bien chaud. Pas besoin de ratisser. C'est parfait !

    Fougères, luzule, fétuque, épimedium, sisyrinchium, cyclamen... tout le monde a le droit à sa couverture colorée

    Couleurs d'automne  Couleurs d'automne

     Ne me demandez pas leurs petits noms, les étiquettes sont, elles-aussi, sous les feuilles ;)

      Couleurs d'automne

    Couleurs d'automne

    Couleurs d'automne


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique