• Février : le début du commencement

    Il vient de s'arrêter de pleuvoir, le soleil caresse timidement le jardin.

    Mes bottes en caoutchouc colle sur la terre mais qu'importe je fais un rapide état des lieux du jardin.

    comme un chuchotement, le début du commencement sur un rosier

    Février : le début du commencement

    sous le reste du feuillage du geranium 'patricia', la naissance des tulipes

    Février : le début du commencement

    les premiers balbutiement du teucrium hircanicum

    Février : le début du commencement

    mes bébés asters sortent de terre

    Février : le début du commencement

    L'émotion créée par le premier né d'un hellebore 

    Février : le début du commencement

     les petites bulbes comme les perce-neige, crocus, jonquilles et muscaris sortent de terre

    Février : le début du commencement

     

    Février : le début du commencement

     

    Février : le début du commencement

    les polemonium font de jolies petites feuilles et ils ont même gardé leur étiquette

    Février : le début du commencement

    Celui là c'est Bambino blue

     Février : le début du commencement

     Février : le début du commencement

     chrysanthème empereur de chine, si je ne me trompe pas

    Février : le début du commencement

     origan

    Février : le début du commencement

    Nous ne sommes qu'au tout début février mais c'est bien le début du commencement


  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Février à 07:42
    Sylvaine

    C'est amusant, j'ai prévu deux articles sur le même thème après avoir fait, comme toi, un tour de jardin après la pluie :)

    C'est fou comme ces petits riens nous émeuvent et nous mettent de la joie au coeur en cette saison.

    Bisous et bonne journée

    2
    Lundi 6 Février à 09:36
    Estelle

    Après la pluie j'ai fait ma petite balade au jardin moi aussi, à la recherche de ces naissances... Même si nous avons encore du temps d'ici le printemps, cela fait du bien :-)

    Bonne journée Patricia

    3
    anne
    Lundi 6 Février à 10:20

    un bel exemple d'optimisme !

    au fait , tu sais que est le comble de l'optimisme ? c'est celui qui  plante 2 chênes ds son jardin et part ahceter un hamac yes

      • Lundi 6 Février à 10:38

        Un exemple à suivre. Rigolo.  Bises

    4
    anne
    Lundi 6 Février à 10:44

    que je suis bête ! c'est le mot gland qu'il fallait écrire et non  pas chêne , c'est encore plus optimiste !

    5
    Lundi 6 Février à 16:33

    La nature commence à se réveiller timidement.

    6
    Lundi 6 Février à 17:10

    Toutes les chloroholiques que nous sommes cherchent les petits indices de printemps: nous sommes en manque !

    Aude.

      • Lundi 6 Février à 18:12

        Une maladie qui se soigne à chaque printemps par contre il y a des rechutes fréquentes surtout l'hiver. 

    7
    Lundi 6 Février à 18:09
    Ton jardin est plus en avance que le mien !
    Le printemps approche , chouette !
    8
    Emmanuelle
    Lundi 6 Février à 21:23

    Bonsoir Patou ,je devrais faire comme vous allez a la découverte des petits trésors ,ici j'ai plus de retard que chez vous pleine campagne oblige ,là mon mari coupe des lauriers pour l'instant qui n'ont plus lieu d'être le long de la Lys des changements en vue d'ici une semaine cela seras fait à moi de prendre le relais .

    Belle soirée Patou ,merci pour vos petites merveilles .

    Bisous

    9
    Mercredi 8 Février à 07:27

    la nature s'éveille et j'aimeeeeeeeeee trop

    Nanie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :