• Toutes mes primevères

    Rien n'empêche les primevères de pousser dans mon jardin de poche.

    La primevère se moque de la neige, du gel et de la pluie. Chaque année elle repousse là où je ne l'attend pas.

    Ce joli bouquet a poussé sous la viorne, j'y avais stockées mes plantes lorsque j'ai créé la petite rivière. Ces trois pieds collés les uns aux autres me font une jolie surprise. J'avoue ne pas beaucoup aimer la feuille de la primevère alors si elle se mélange avec celui du cyclamen cela me va bien

     

    celle-ci s'est installée confortablement sur le pied du rosier 'oiseau chanteur'. C'est ma préférée, je craque sur son rose douceur

     

    Toutes mes primevères

     

    et cet autre forme un duo surprenant avec ce petit myosotis. 

     

    Toutes mes primevères

     

    cette joli mauve au coeur jaune a préféré le pourpre pour l'accompagner dans la gadoue de mon petit jardin

     

    Toutes mes primevères

     

    j'en ai plein d'autres des jaunes, des blancs, des roses, des mauves etc... si cela continue elles vont réussir à pousser sur le carrelage de ma terrasse que je trouve si vilaine.

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Avril à 07:01

    que j'aime ces fleurettes !!! le printemps à de belles couleurs ♥

    2
    anne
    Mardi 3 Avril à 08:17

    des fleurs de printemps adorables , pas de printemps sans elles , tu as de la chance d'en avoir de toutes les couleurs, chez moi je n'ai que des blanches ou des jaunes clair

    3
    marie dominique
    Mardi 3 Avril à 08:38

    depuis toute petite mon coeur bat fort à la vue de ces fleurs , j'en ai acheté des frisottées qui sont sur le rebord de la fenêtre depuis plus d'un mois : je les adore , les tiennes ont des couleurs à tomber .....

    4
    Marie
    Mardi 3 Avril à 08:46

    Bjr, moi aussi je les adore surtout quand elles décident d'envahir la pelouse, au pied des arbustes, chez moi elles vagabondent, couleurs pastels dans le vert de la pelouse, fideles chaque année. Elles font le printemps. Bonne journée.

      • Mardi 3 Avril à 13:23

        Je n'en ai pas encore dans le gazon mais j'aimerai bien. Bisous 

    5
    Mardi 3 Avril à 10:34
    Sophie

    Je les adore également: je trouve qu'elles n'ont pas leur pareil pour égayer un coin triste et sombre.

    Je les laisse se ressemer où elles le souhaitent!

    Bonne semaine

    6
    Mardi 3 Avril à 13:24
    Sylvaine

    Je les adore, j'en ai plein dans mon Clos et je les laisse se semer où elles veulent. Le feuillage n'est pas très beau, c'est vrai mais on leur pardonne car elles fleurissent tôt et très longtemps.

    Bisous et bonne journée

    7
    Carole Tahar
    Mardi 3 Avril à 14:04

    Bonjour Primevère...pardon Patricia!

    Et bien voilà, toutes les réponses et pensées personnelles au Dîtes-moi de ces jours d'Isabelle prennent sens chez toi! Un jardin pousse un peu comme bon lui semble; se resèment au hasard demoiselles printanières et parfois herbes folles, peut-être même quelques tentatives d'escalade en terrasse (histoire de faire sourire la jardinière qui peste parfois contre cette dernière!) et le"mot jardin" qui en quelque sorte se veut "dirigé", accepte donc quelques  directives pour les rosiers et autres grimpantes , associations de végétaux et couleurs, tout en gardant un petit grain de folie, car jardin tiré à 4 épingles et bien rasé, raconte peu de poésie en fait! Et il me semble...(mais réflexion toute personnelle),que ce sont ces petits coins de verdure, ces prairies, ces chemins qui serpentent parfois, ces grands fruitiers trop âgés, ces dames Viornes et vieux lilas qui font les jardinières, et pas l'inverse...quelle tristesse si nous arrivions à  maîtriser l'esprit de liberté que nous inspire la nature!

    Belle fin de mardi!

    Carole.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :