• Il est bien penseur mon petit polisson !

    Un instant rêveur au jardin

    Belle journée !

     

     


    9 commentaires
  • Dans mon jardin de la vallée des rois, j'ai commencé à planter quelques arbustes qui constitueront la future haie pour flouter le voisinage. 

    J'avoue avoir quelques difficultés pour imaginer ce que cela donnera dans 5 ou 10 ans. Ce n'est pas chose facile. J'ai essayé de trimbaler mes 1,55m, tout au long de la clôture, en levant les bras vers le ciel, puis en les écartant. Tout cela pour planter mes arbustes avec le bon espacement.

    Mes voisins doivent me prendre pour une folle ! Non seulement ils me voient faire de grands mouvements avec les bras, ensuite ils me voient faire des grands pas, et hop un trou ! Puis d'autres grands pas en comptant à voix haute et hop encore un trou ! Et je ne parle pas de toutes ces feuilles mortes que j'ai ramassées pour mettre au fond du jardin dans un grand tas et qu'ensuite je suis allée rechercher une fois les arbustes plantés pour en garnir les pieds.

    J'ai laissé un bon espace entre mes arbustes (1,50m environ) et avec le grillage (presque 2m), car je souhaite pouvoir aller facilement les tailler si nécessaire. Je veux pouvoir les laisser s'exprimer sans trop les contenir. J'espère avoir prévu assez large. J'ai planté les arbres en quinconce en essayant de mélanger les formes et les couleurs des feuillages.

       Ma future haie Ma future haie

    J'ai également préparé un massif (que vous voyez sur cette photo) et là j'ai étalé des cartons sous les feuilles. "Elle est gentille la voisine, mais elle est bizarre" doivent se dire les voisins. Ils ne sont pas jardiniers alors ils ont fait appel à un paysagiste qui a planté, tout le long de la clôture, des bambous et hop ! C'est beaucoup moins amusant non !? Le paysagiste a enterré des barrières anti-rhizomes. 

           Ma future haie

      Pour l'instant, il faut bien le dire, mes arbustes ne sont pas très photogéniques. 

    Ma future haie Ma future haie

     Ma future haie  Ma future haie 

    Je n'ai pas pris tous les arbustes en photo. Les week-end sont très courts et il fallait que je fasse vite pour tout planter avant la pluie et aussi avant de repartir pour la région parisienne. 

    Ma future haie

    Toutes ces photos ont été prises en octobre. Cette dernière photo vous montre les plantations depuis le balcon de la maison. Je tente de commencer les courbes et les chemins. Ce n'est qu'un début et là encore ce n'est pas très photogénique. Je ferai d'autres photos au printemps en prenant mon temps.

      Ma future haie

    Voulez vous savoir ce que j'ai planté ? Il y a là :

    Ligustrum japonicum, Leptospernum scoparium, Rosa sibelus, Ligustrum ovalifolium, Eucalyptus gunnii 'Silverana', Abelia grandiflora, Céanothus thyrsiflorus 'Skylark', Spireae white gold, Spireae rose inconnu, Ribes sanguineum, Pittosporum tennifolium 'Elisabeth', Vitex agnus castus, deux lauriers palme, Rubus Trifidus, Pseudopanax lessoni 'Rangatina', Rosa 'Sedelle', Psysocarpus 'Little Angeli', Weigelia Florida wen's offire, Eleagus x elbingei compacta, Crataegus plena, Malus coccinella, Crataegus 'Lilla', Lilas blanc, Prunus, Abelia chinensis.

    Qu'en pensez vous ? J'ai besoin de vos conseils.

    J'ai choisi ce que je pense être des valeurs sûres. Ils devraient se plaire dans la terre limoneuse de mon nouveau jardin. J'ai mis de la corne broyée au fond des trous à la plantation et un arrosoir d'eau pour chacun.

    J'ai encore d'autres arbustes à planter qui attendent, en pot, pour le moment, dans mon jardin de poche de la vallée de Chevreuse. Viburnum tinus, Lonicera fragantissima, Symphoricarpus albus, Choisy ternata, Rosa palustri, Nandina domestica 'Bright light', viburnum pliatum 'Shoshoni, et aussi un houx, une viorne boule de neige, un buddlia, des boutures de spirée et de deutzia.... 

    Ah la la ! rien ne m'arrête. Ce n'est pas un jardin que je vais avoir mais une forêt :) Quel bonheur ! Je me laisse aller à ma gourmandise.

    A suivre...

     


    44 commentaires
  • Et oui c'est bientôt Noël ! Il faut commencer à prévoir notre décoration. Quel sera le thème de cette année ? Je commence à réunir quelques éléments. Je fouille dans mes cartons, je regarde au fond des tiroirs. Ais-je assez de bougies (j'adore les bougies !) pour préparer l'avent.

    La célébration de l'avent débute au cours du V e siècle, lorsque l'évêque Perpet de Tours ordonne qu'à partir de la fête de saint Martin, le 11 novembre jusqu'à Noël, on jeûne trois fois par semaine : c'est pour cela que l'avent est également nommé carême de saint Martin.

    Wikipédia me dit que "Si Noël tombe le lundi 25, l'avent commence quatre dimanches avant soit le 3 décembre (le 24 décembre est le quatrième dimanche, le 17 décembre est le troisième dimanche, le 10 décembre est le deuxième dimanche, le 3 décembre est le premier dimanche) donc le calendrier de l'avent commençant le 3 décembre, se terminera le 24 décembre et aura 22 jours. Si Noël tombe le dimanche 25 décembre, l'avent commencera le 27 novembre (le 18 décembre est le quatrième dimanche, le 11 décembre est le troisième dimanche, le 4 décembre est le deuxième dimanche, et le 27 novembre est le premier dimanche) et aura 28 jours."

    Bon, le temps que je fasse le calcul je crois que ce ne sera plus l'avent mais l'après. Donc je commence maintenant et puis c'est tout !

    Je vais commencer par faire une petite couronne pour entrer doucement dans cette période festive. Un peu de mousse facile à trouver en ce moment sur n'importe quel chemin, une couronne récupérée de l'année passée, quelques branches de pyracantha car cette couronne est pour mes piafs. Il va faire froid la semaine prochaine et quelques baies pourraient leur être utile.

    Vous savez que c'est bientôt !

    Vous savez que c'est bientôt !

    Vous savez que c'est bientôt !

     

    Et hop sur le toit du restau-piafs !

    Vous savez que c'est bientôt !

    C'est un bon début non !? 

    Bon dimanche !


    23 commentaires
  • Je pensais pouvoir récolter de jolies capsules de Nigelles de Damas pour mes décorations intérieurs

    Mais bof bof ! je suis déçue ! Mes capsules n'ont pas de jolies couleurs orangées, elles sont grises

    Je les laisse sur place. 

     

    Selon vous pourquoi je n'ai pas de belles capsules colorées cette année ?


    13 commentaires
  • Lydie (Cagouille's Garden) propose de démarrer nos rétrospectives de l'année. C'est le moment de jeter un oeil dans le rétroviseur pour revoir ce qui m'a enchantée, émue ou surprise en 2021.  Commençons par le beau mois de mars.

    Dans l'année romaine, ce mois était le premier du calendrier ecclésiastique anglais appliqué jusqu'en 1752 : l'année légale commençait le 25 mars. L'écosse choisit de faire débuter l'année en janvier à partir de 1599. Ce mois nommé Martius par les Romains dédié au dieu Mars et les Anglo-Saxons le baptisèrent "Hlyd monath" c'est à dire "mois bruyant" ou "tempétueux". Extrait du "Journal champêtre d'Edith Holden"

    Mon mois de mars a été très éprouvant émotionnellement. Le jardin m'a aidé lorsque j'ai dû faire preuve de patience. Il m'a entouré de douceur et m'a réconforté lorsque j'en ai eu besoin Il a accompagné mes joies et mes peines. Plus que jamais, il a été mon havre, mon petit cocon.

    La photo du mois

    muscaris, jacinthes, tulipes... le printemps est en route

    Rétro 2021 : Mars

    La mosaïque du mois

    En mars, à la sortie de l'hiver, j'avais besoin de douceur. 

    Rétro 2021 : Mars

     un bouquet-mosaïque de mes chers hellébores 

    Rétro 2021 : Mars Rétro 2021 : Mars

    La bestiole du mois

    Un petit troglodyte mignon s'est promené sur ma terrasse à la recherche de quelques insectes à se mettre dans le bec

    Rétro 2021 : Mars

    La découverte du mois

    C'est en mars, la veille du confinement, que Gilles et moi avons eu un vrai coup de coeur pour ce jardin dans la vallée des rois. Lorsque l'âge de la retraite sera venu pour nous, c'est là que nous voulons vivre. Nous nous sommes décidés en une heure. Pas une minute de plus. Nous ne reverrons la maison et le jardin que pour la signature devant le notaire le 2 juillet. 

    Rétro 2021 : Mars

    La story du mois

    Ma belle story avec mon amie féline, ma Gribouille, se termine. Elle est à jamais dans mon coeur mais elle me manque.

    Rétro 2021 : Mars

    La création du mois

    Un grand bonheur, une aventure extraordinaire. Après 4 années de recherches, d'écritures, de corrections, de rebondissements, de belles rencontres. Enfin ! La sortie de mon livre 'Chroniques d'une jardinière du dimanche" 

    Rétro 2021 : Mars

    Une dernière photo

    Le coeur de mon jardin de poche, la petite mare, le lieu qui me ressource et m'apaise

    Rétro 2021 : Mars

     

     


    14 commentaires