• La benoite - geum - est merveilleuse au jardin, elle permet de jolies associations toutes très simples à réaliser

    ici avec des heuchères

    Avec des benoites

    Avec des benoites

    ici avec le deutzia elegantissima

    Avec des benoites

    Avec des benoites

    Avec des benoites


    12 commentaires
  • Seule une de mes deux clématites montana mayleen a fleuri cette année.

    La seconde a dû avoir un peu froid pendant le Paris-Moscou à moins que les pluies soient fautives.

    Mais je n'ai pas d'inquiétude, elle repart de son pied et je la retrouverai l'année prochaine. En attendant je m'enivre du parfum de celle-ci et de sa beauté.

    jolie clématite

     

    jolie clématite

    jolie clématite


    5 commentaires
  • Les fleurs d'aubépine sont une gourmandise pour le pigeon ramier, il adore ça. Il les picore avec délectation. Miam !

    le pigeon et l'aubépine

     

    le pigeon et l'aubépine


    2 commentaires
  • En 2014, je vous ai présenté le jardin de mes parents iciJ'avais agrandi un peu les massifs pour permettre de planter quelques nouvelles choses et aussi faire de belles courbes comme je les aime. Le jardin tout en longueur s'y prête bien.

    J'ai passé une partie de ma vie dans ce jardin entre 16 et 24 ans. A cette époque, c'était le royaume exclusif de ma mère et même si j'avais fait quelques essais de semis, je n'y ai jamais planté la moindre fleurs, préférant rêver que jardiner.

    Le jardin répond à quelques exigences, ma mère perdant la vue, il doit être bien net pour lui permettre de jardiner encore. Mon père aime que cela soit facile pour passer la tondeuse ainsi les bordures que j'avais imaginé ont été rectifiées et soulignées de pierres auto-bloquantes. C'est un parti pris par mes parents qui peut surprendre mais c'est pratique.

    Le barbecue est bien entendu la pièce importante du jardin mais pas que...la fontaine accueille les oiseaux et la balançoire ne sert plus qu'à la clématite. Sur le portant un jeune chevrefeuille d'un côté et une clématite de l'autre sont plantées en pot. Dans un pot en terre accroché mes parents déposent les poils de la chienne après son toilettage dont les oiseaux se servent pour faire leur nid.

    Chez mes parents... Chez mes parents... Chez mes parents...

    Chez mes parents...

     Si ma mère accepte dans son jardin les couleurs pastels c'est bien vers les couleurs plus joyeuses que ces goûts se portent. Ici  mon hémérocalle rouge orangé qui a préféré un jour entrer dans son jardin délaissant le mien. Ainsi est venu également le rosier "Pierre Perret" pas encore en fleurs ainsi que quelques autres anciens aux couleurs vives dont j'ignore le nom.

    Chez mes parents...

    C'est ici qu'apparaissent ça et là des nains de jardin patinés par le temps au milieu des géraniums et des vivaces ou des iris.

    Ils ont plus de 30 ans. Ils étaient 7 et ce sont des nains jardiniers

    Chez mes parents... Chez mes parents... Chez mes parents...

    Chez mes parents... Chez mes parents...

    Quelques statues de pierre contribuent à rendre le jardin plus romantique ainsi qu'un petit salon de jardin entouré de jardinière qui vont bientôt se remplir de fleurs annuelles

    Voici une belle giroflée que j'ai trouvé à Versailles Samedi dernier et une heuchère lors d'une de mes commandes (les deux chez Promesse de Fleurs)

    Chez mes parents...

    le piéris et le céanothe que j'ai planté en 2014

    Chez mes parents...

    il y a une cabane pour quelques outils et la tondeuse, 

    Chez mes parents...

     les jardinières attendent les annuelles

    Chez mes parents...

    Chez mes parents...

    phlox et wegelia

    Chez mes parents... Chez mes parents...

    Lors des prochaines fêtes des fleurs, je dois trouver de belles fleurs aux couleurs vives pour ma maman et des couvres sol en bordures pour cacher les auto-bloquants ;)


    8 commentaires
  • A chaque fois que j'ai la chance d'entrer dans le vieux clos de Sylvaine, c'est une découverte. 

    Si vous aimez la liberté, le mystérieux, si vous aimez découvrir des merveilles à chaque pas alors vous seriez fasciné, comme je le suis, par le jardin de Sylvaine. Le passé et le présent se mêlent savamment pour créer un lieu unique.

    Le vieux clos de Sylvaine

     Le vieux clos est aussi le royaume des toutes petites fleurs, celles que collectionne Sylvaine

    Le vieux clos de Sylvaine Le vieux clos de Sylvaine

     feuilles de Bergenia et feuilles d'acanthe s'entrecroisent

    Le vieux clos de Sylvaine

    les mélanges de feuilles forment des associations extraordinaires

    euphorbes et bleuets

    Le vieux clos de Sylvaine Le vieux clos de Sylvaine

    voyez la douceur de ce massif et le mélange des feuillages verts et glauque avec ces petites touches de couleurs roses et mauves

    ce sera encore plus merveilleux lorsque les roses seront là

    Le vieux clos de Sylvaine

    un seringat au feuillage irrésistible, des sceaux de salomon, de jolis épis 

    Le vieux clos de Sylvaine Le vieux clos de Sylvaine Le vieux clos de Sylvaine

     le royaume des acanthes 

    Le vieux clos de Sylvaine

     

    et des ancolies

     Le vieux clos de Sylvaine

     

    des saxifrages précieux

    Le vieux clos de Sylvaine

      Sylvaine nous a invité pour le dîner pour que dure encore un peu l'enchantement et je l'ai écouté raconter sa famille, son passé, son présent et son avenir. Elle raconte si bien.

    Le vieux clos de Sylvaine Le vieux clos de Sylvaine

     

     

     


    11 commentaires